Affaire libyenne : Éric Woerth mis en examen !

woerth

Éric Woerth arrive à l’Élysée, à Paris, pour assister aux vœux du président, le 30 janvier 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)


On se demandait déjà quand le trésorier de cette campagne présidentielle de 2007 allait être mis en examen, sachant le nombre hallucinant de preuves factuelles de ce financement illicite avec l’argent de Mouammar Kadhafi. Nous remarquons qu’en France, aujourd’hui, la majorité des hauts responsables du gouvernement Sarkozy ont été mis en examen, cela dure depuis maintenant plus d’une décennie et tout le monde trouve ça normal !


L’ex-président a été mis en examen en mars, notamment pour « corruption passive », en raison des soupçons de financement libyen qui pèsent sur sa campagne pour la présidentielle de 2007.

Il en était le trésorier. L’ancien ministre Éric Woerth a été mis en examen dans le cadre de l’enquête sur les soupçons de financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. Selon son avocat, l’actuel député de l’Oise est inculpé pour « complicité de financement illégal ».

Cette mise en examen d’Éric Woerth, qui préside actuellement la commission des finances de l’Assemblée nationale, découle d’investigations de la police anticorruption qui avait souligné, dans un rapport de septembre 2017, l’« ampleur de la circulation d’espèces » dans l’entourage du candidat de la droite.

L’ex-président Nicolas Sarkozy a lui été mis en examen en mars dernier dans ce dossier pour « corruption passive », « financement illégal de campagne électorale » et « recel de détournement de fonds publics libyens ».


France TV Info

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)