Afghanistan : Trump largue sa bombe la plus puissante sur des caches de l’EI !

Partager

bombe-us-afghanistan


Encore une bombe humaniste, preuve que Donald Trump est un homme de paix opposé à l’hégémonie impérialiste Yankee comme il aimait à le préciser lors de la campagne présidentielle US. En seulement quelques jours, Donald Trump a bombardé la Syrie avec 59 missiles de croisière, a envoyé une armada en Corée du Nord et bombarde avec une violence inouïe l’Afghanistan qui n’a jamais rien demandé. On imagine qu’une grande guerre s’approche maintenant que la plus grande puissance mondiale est dirigée par un escroc et malade mental…


L’armée américaine a annoncé, jeudi, avoir largué la plus puissante bombe non nucléaire de son arsenal, qualifiée de « mère de toutes les bombes », sur des caches de l’organisation État islamique dans l’est de l’Afghanistan.

L’armée américaine a largué, jeudi 13 avril, sa bombe non nucléaire la plus puissante, surnommée la « mère de toutes les bombes » en Afghanistan contre des caches de l’organisation État islamique (EI), selon un porte-parole du Pentagone.

La bombe thermobarique GBU-43 d’environ 10 000 kilos, a ciblé à environ 14 h 30 GMT une « série de grottes » dans la province de Nangarhar, dans l’est du pays, où un soldat américain a été tué dans une opération le week-end dernier contre les jihadistes.

« Alors que leurs pertes augmentent », les jihadistes ont recours « à des bunkers et tunnels pour renforcer » leur défense, a indiqué dans un communiqué le général John Nicholson, le chef des forces américaines en Afghanistan. La bombe GBU-43 « est la bonne munition pour venir à bout de ces obstacles et maintenir l’élan de notre campagne » contre l’EI en Afghanistan, a-t-il ajouté.

C’est la première fois que les forces américaines utilisent ce type de bombe, longue de plusieurs mètres et guidée au GPS, dans des combats, a précisé le porte-parole du Pentagone Adam Stump. Dénommé MOAB (Massive Ordnance Air Blast pour bombe à effet de souffle massif), l’engin a été largué depuis un avion de transport MC-130.

Selon l’US Air Force, le dernier test de la GBU-43 en 2003 avait provoqué un panache de poussière et de fumée visible à plus de 32 kilomètres.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)