Menu de navigation des pages

Les mesures d’austérité anéantissent les peuples et profitent au monde de la finance

Posté le Vendredi 24 octobre 2014 | Commentaires fermés

UE zone euroLe bilan de la politique d’austérité imposée à la Grèce est catastrophique pour le peuple laborieux et a entraîné un bond en arrière de plusieurs décennies, à tel point qu’on voit réapparaître des maladies jusque là éradiquées ou encore exploser des maladies émergentes comme le SIDA. La drogue fait des ravages chez les jeunes, réduits au chômage endémique et la criminalité ne peut que prospérer dans un tel terreau. Ce sont là les effets pervers de la mondialisation, car les peuples ont perdu tout contrôle sur leur souveraineté et leur destin. Aucun pays de l’UE n’y échappera et les Français doivent s’y préparer, à moins que …

La Grèce, 4 ans après : bilan des effets de l’austérité sur la santé des peuples

Sur l’écran radar des médias bien-pensants, la Grèce a pour ainsi dire disparu. Quatre ans  après les violentes cures d’austérité imposée au pays père de la démocratie, qu’en est-il dans le secteur de la santé, dont le budget a été amputé de près de 50% :

-Face au déremboursement massif des soins de santé, les patients renoncent complètement à se soigner. Le docteur Kostas Syrigos, chef du département d’oncologie de l’hôpital Sotiria d’Athènes, a ainsi vu se présenter une patiente dont la tumeur avait percé la peau et suintait sur ses vêtements. Elle souffre d’un cancer du sein depuis un an et n’a pas les moyens de se soigner.

Lire la suite

Quitter la sécurité sociale, c’est POSSIBLE ! L’étude de cas (RSI et URSSAF)

Posté le Mardi 21 octobre 2014 | Commentaires fermés

alloc_salaireCette vidéo, très intéressante, nous apprend que le RSI et les Urssaf sont des organismes privés placés sous la tutelle du gouvernement et que la qualité de leurs prestations ne répond pas à l’attente des cotisants. La médiocrité de la qualité des prestations fournies, en dépit de cotisations élevées, s’explique par une mauvaise gestion: personnel pléthorique, manque de rigueur… A partir du moment où une directive européenne permet à tous les citoyens de l’Union de choisir une assurance maladie n’importe où dans l’UE, il devient légalement possible de rompre sa relation avec le RSI et les Urssaf et de contracter avec un autre organisme d’assurance sociale, même à l’étranger, au sein de l’Union. C’est ce qu’a fait cette personne qui nous fait part de son entière satisfaction. Le passage le plus intéressant a trait aux discriminations que cette personne très lucide pointe du doigt en ce qui concerne les principes trompeurs d’universalité et de solidarité dont nos régimes de sécurité sociale se prévalent. Pour l’exemple, elle cite le taux des cotisations qui est de 15% pour l’artisan, 21% pour le salarié et 0,5% pour le député ! Par ailleurs, en cas d’arrêt maladie, le fonctionnaire est payé dès le premier jour, le salarié après le 3ème jour de carence s’il est hospitalisé et l’indépendant après 1 mois ! Il est question, ici, du système de sécurité sociale dit  universel et solidaire alors que nous observons des disparités flagrantes et honteuses entre les différents régimes, notamment lorsqu’il existe des régimes spéciaux. Pour le reste de la populace, ce sont les déremboursements de plus en plus nombreux et la recherche systématique de poux sur la tête des assurés, pour réduire les remboursements à leur plus simple expression. Pour ce qui est des allocations familiales, il aura fallu attendre l’émergence d’un pouvoir socialiste pour connaître une réforme défiant l’entendement. Désormais, les allocs seront modulées et indexées sur les revenus avec des seuils arbitraires qui ne manqueront pas de poser problème, car ceux qui se situeront sur ce seuil pourraient paradoxalement être amenés à souhaiter une légère baisse de salaire pour échapper justement à cette baisse de leurs allocations. Pour le système des retraites, c’est pareil. Seuls les fonctionnaires ont droit au système par capitalisation. C’est dire que l’initiative de cette personne qui a pris une assurance à Londres et qui en est très satisfaite, mérite d’être portée à la connaissance du plus grand nombre et que chacun puisse faire son choix en toute connaissance de cause.

Lire la suite

Manipulation du cours de l’or par les banques centrales occidentales

Posté le Jeudi 16 octobre 2014 | Commentaires fermés

Traduction française de l’interview de Chris Powell dans le « Larry Parks Show » au sujet de la suppression du prix de l’or par les banques centrales occidentales.
Le secrétaire/trésorier du GATA explique pourquoi les banques centrales interviennent sur les marchés et il expose les preuves de cette manipulation. Chris Powell aborde également la collusion entre le système bancaire et les banques centrales et les raisons qui empêchent les minières et les pays producteurs d’or de se révolter contre la manipulation des prix.

Lire la suite

Le Nobel d’économie face au rejet de l’austérité

Posté le Lundi 13 octobre 2014 | Commentaires fermés

nobelLe prix Nobel d’économie, décerné lundi, pourrait se détourner de l’austérité budgétaire, option préférée des chercheurs les plus cotés de la discipline, à un moment où elle suscite le rejet de beaucoup d’opinions publiques européennes.

Le dernier-né des Nobel, officiellement « prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d’Alfred Nobel », doit être attribué lundi à 11H00 GMT à Stockholm.

Il viendra clore une saison marquée par le couronnement de Malala Yousafzai (paix) et Patrick Modiano (littérature).

L’économie est peut-être le Nobel où le profil du lauréat est le plus facile à deviner: un homme âgé de plus de 55 ans de nationalité américaine. Ces 20 dernières années, les trois quarts d’entre eux correspondaient à cette description.

Une bonne partie d’entre eux, travaillant sur des modèles mathématiques appliqués à des questions particulières (comme l’évolution des marchés financiers ou le fonctionnement de marchés sans prix), ne professent pas leur opinion sur les politiques économiques.

Lire la suite

Baisse des prix du pétrole, le pacte secret entre les États-Unis et la Saoudie

Posté le Lundi 13 octobre 2014 | Commentaires fermés

Encore une preuve claire que la politique mondiale n’a rien à voir avec l’idée que l’on s’en fait habituellement, mais qu’elle est bien et bien gérée avec des paramètres obscurs…

petrole-puits_0_0Un accord secret a été établi entre les États-Unis et l’Arabie Saoudite et nous en voyons peu à peu les contours se dessiner. C’est ce qu’expliquent à la fois le Wall Street Journal et plus en détail encore le blog spécialisé dans la finance Zerohedge, souvent très bien informé.

Le premier signe d’un réchauffement des relations entre l’Arabie Saoudite et les États-Unis,devenues très tendues après le soutien de Washington aux révolutions arabes et aux Frères Musulmans notamment en Égypte, l’Arabie Saoudite s’est jointe officiellement aux États-Unis et aux occidentaux dans le combat contre l’État Islamique en Irak et en Syrie. Mais il y a deux autres parties encore plus importantes à cet accord négocié par le Secrétaire d’État John Kerry.

La première, écrit le Wall Street Journal, c’est que «le processus a permis aux Saoudiens de faire pression sur les États-Unis pour obtenir un engagement d’entraîner les rebelles combattant Bashar el-Assad (le dictateur syrien), dont le renversement est toujours considéré par les Saoudiens comme une priorité».

La deuxième partie de l’accord, c’est le prix du pétrole, qui est une arme de premier plan dans la guerre que se livrent au Moyen-Orient les sunnites et les chiites et leurs alliés. D’un côté donc, l’Arabie Saoudite, la Turquie, la Jordanie, l’Égypte et le Qatar et de l’autre l’Iran, la Syrie de Bashar el-Assad et le Hezbollah libanais.

Lire la suite

L’agence de notation Standard & Poors n’exclut pas d’abaisser la note de la France

Posté le Samedi 11 octobre 2014 | Commentaires fermés

Devant la détérioration de la situation budgétaire, S&P maintient la note de la France à « AA » et envisage même de l’abaisser. Ce n’est certainement pas Emmanuel Macron, homme du sérail issu du monde de la finance qui pourra enrayer cette descente aux enfers.

Lire la suite

Ces tuiles produisent le double de la consommation d’une maison

Posté le Lundi 6 octobre 2014 | Commentaires fermés

Les responsables en charge de la construction et de la protection de l’environnement seront-ils réceptifs à cette innovation assez séduisante ?

tuiles-Alta-skola-110818-0103_low08-640x425« Swedish Solar Thermal Light Absorption Technology » est une véritable synthèse des deux moyens principaux connus pour capter l’énergie solaire : le photovoltaïque et le thermique.

Ici, le principe est assez simple, des tuiles transparentes de verre sont disposées sur toute la surface du toit (de n’importe quel type), par-dessus un revêtement noir conçu pour garder la chaleur.

Et cette chaleur captée est significative. En effet, sur le toit d’une crèche de Stockholm, 150 m² de tuiles ont généré environ 48000 kwh/an, soit environ 320 kwh/m² par an, à savoir plus de deux fois la consommation énergétique annuelle d’une maison individuelle. Ce système permet donc, en plus d’isoler le toit des bâtiments, de générer assez d’énergie pour l’électricité et pour chauffer l’eau. Pouvant être installé sur n’importe quel type de toit, ce système semble ne présenter que des avantages.

D’abord, ces tuiles peuvent continuer à chauffer même lorsque le temps ne s’y prête pas. Ensuite, l’économie d’espace est significative puisque seul l’espace du toit est utilisé, rien de plus. Enfin, l’esthétisme, certes pas un facteur essentiel, mais tout de même important lorsque l’on réalise un tel investissement. Le tarif évolue évidemment selon les caractéristiques du bâtiment sur lequel il est installé, et ne peut être connu que sur devis, mais il reste tout de même un investissement à hauteur de plusieurs milliers d’euros.

Lire la suite

123451020