Menu de navigation des pages

Le président (UMP) de la commission des finances de l’Assemblée nationale en délicatesse avec le fisc

Posté le Dimanche 26 octobre 2014 | Commentaires fermés

1057459_le-depute-gilles-carrez-ferait-partie-des-60-parlementaires-dans-le-collimateur-du-fisc-web-tete-0203888576988_660x440pIls se disent tous, être de bonne foi ; le fait est que Gilles Carrez, ce grand serviteur de l’État, a comme nombre de ses collègues, fait une fausse déclaration pour bénéficier d’un abattement auquel il n’a pas droit. Il ferait partie des 60 parlementaires dans le collimateur du fisc. En fait, ces gens-là entrent en politique pour se servir et profiter du système, sachant qu’ils n’entrent pas dans les ordres et qu’ils n’auront pas à se soumettre à une vie monastique.

Le président de la commission des finances de l’Assemblée nationale a appliqué à la valeur de sa maison un abattement fiscal auquel il n’avait pas droit.

Il fait partie de ces parlementaires en délicatesse avec le fisc – une soixantaine, selon les informations du Canard enchaîné. Le président de la commission des Finances de l’Assemblée nationale, le député UMP Gilles Carrez, devrait subir un redressement fiscal en raison du non-paiement de l’ISF, rapporte Mediapart, à qui le parlementaire a assuré être « complètement de bonne foi ».

Lire la suite

Hervé Ryssen dénonce le grand banditisme juif

Posté le Dimanche 26 octobre 2014 | Commentaires fermés

mafia-juiveDans cet entretien avec Jérôme Bourbon, paru dans l’hebdomadaire Rivarol du 9 octobre 2014, Hervé Ryssen rappelle les innombrables escroqueries, d’envergure internationale, montées par la mafia juive. Il ne s’agit plus là de vols à l’arraché ou à l’étalage ; les faits dénoncés relèvent de la haute voltige. J’ai pour ma part, dans une lettre ouverte à Eric Zemmour, le pourfendeur des musulmans auxquels il reproche de peupler les prisons de France, dressé une liste loin d’être exhaustive des méfaits et  crimes commis par cette organisation mafieuse composée exclusivement de ses coreligionnaires et qui, plus est, jouit de la protection d’un état scélérat et hors-la-loi, refusant l’extradition de ces criminels et dont les banques acceptent tous les virements d’où qu’ils viennent et quelle que soit leur origine.

 

Jérôme Bourbon : Hervé Ryssen bonjour. Vous venez de faire paraître votre nouveau livre… Les Escrocs juifs… Une fois de plus, vous mettez le doigt “là où ça fait mal”, comme on dit.

Hervé Ryssen : Je passe d’abord le bonjour à tous mes lecteurs de Rivarol. Je n’oublie pas que Rivarol est (avec la revue Réfléchir et Agir), le seul journal qui m’a soutenu depuis le début, en 2005.  L’étude que je publie aujourd’hui était nécessaire. J’ai déjà abordé le sujet des grandes escroqueries dans mon livre de juin 2008 sur la “Mafia juive”, mais les records en la matière ne cessent d’être pulvérisés, au point que les affaires précédentes paraissent relever d’une autre époque.

Lire la suite

Le vaccin antigrippal de plus en plus contesté

Posté le Dimanche 26 octobre 2014 | Commentaires fermés

x240-UU7La dangerosité du vaccin antigrippal est désormais perçue par une frange importante du personnel soignant, à telle enseigne que des infirmières américaines refusent de se faire vacciner. L’établissement hospitalier qui les emploie les accusent « de faire passer leurs propres intérêts avant les besoins des patients… » et de leur entourage. En vérité, ces infirmières savent mieux que quiconque à quelles graves maladies sont exposées les personnes qui se soumettent à cette vaccination, considérant qu’il vaut mieux contracter la grippe, en somme peu meurtrière et dont on peut éviter la propagation par les mesures classiques d’hygiène, que d’être la cible de maladies neurologiques ou neurodégénératives particulièrement graves et lourdement handicapantes, dues à l’excipient du vaccin.

Dans beaucoup d’hôpitaux, les infirmières qui refusent la vaccination obligatoire contre la grippe sont tenues de porter un masque pendant toute la saison de la grippe.

 Commentaires de l’éditeur de «Health Impact News », 21 octobre 2014

Le mois dernier (septembre 2014), L’Association des Infirmières du Massachussetts a déposé plainte contre l’hôpital « Brigham and Women » par rapport à une nouvelle politique qui exige, comme condition d’emploi, que les infirmières reçoivent le vaccin annuel contre la grippe.

Les infirmières ont bien entendu été critiquées par l’establishment médical. Elles ont été accusées de faire passer leurs propres intérêts avant les besoins des patients. Lynn Nicholas, présidente de l’Association Hospitalière du Massachussetts,a déclaré que les infirmières : « faisaient passer leurs petites préoccupations personnelles avant la sécurité et le bien-être des patients dont elles ont la charge, de leurs familles, des visiteurs, ainsi que de leurs collègues. »

Lire la suite

La « phobie administrative » fait des émules

Posté le Dimanche 26 octobre 2014 | Commentaires fermés

1103219-emmanuel-macron-apres-ses-propos-sur-580x0-2La phobie administrative, le mal qui a frappé Thomas Thévenoud le serviteur de l’État plutôt soucieux de ses intérêts étroits, se répand à la vitesse d’une redoutable épidémie et fait des émules. C’est Emmanuel Macron, le ministre en exercice de l’Économie qui est cette fois-ci pointé du doigt, après avoir oublié comme par hasard ou par « phobie administrative » de demander sa mise en disponibilité lorsqu’il a quitté l’Administration pour rejoindre la banque Rothschild.

Marianne pointe du doigt le fait que Emmanuel Macron semble avoir oublié de demander sa mise en disponibilité à l’époque où il est allé travailler à Rothschild. Serait-il, comme Thomas Thévenoud, victime de phobie administrative ?

Fonctionnaire et banquier à la fois ? Totalement interdit par le droit public. Mais Emmanuel Macron, le nouveau ministre de l’Économie, semble être au dessus. Nos confrères de Marianne publient ce vendredi une enquête dans laquelle ils révèlent qu’aucune trace de mise en disponibilité, pourtant obligatoire quand un haut-fonctionnaire passe du public au privé, ne figure au Journal Officiel.

Lire la suite

Les mesures d’austérité anéantissent les peuples et profitent au monde de la finance

Posté le Vendredi 24 octobre 2014 | Commentaires fermés

UE zone euroLe bilan de la politique d’austérité imposée à la Grèce est catastrophique pour le peuple laborieux et a entraîné un bond en arrière de plusieurs décennies, à tel point qu’on voit réapparaître des maladies jusque là éradiquées ou encore exploser des maladies émergentes comme le SIDA. La drogue fait des ravages chez les jeunes, réduits au chômage endémique et la criminalité ne peut que prospérer dans un tel terreau. Ce sont là les effets pervers de la mondialisation, car les peuples ont perdu tout contrôle sur leur souveraineté et leur destin. Aucun pays de l’UE n’y échappera et les Français doivent s’y préparer, à moins que …

La Grèce, 4 ans après : bilan des effets de l’austérité sur la santé des peuples

Sur l’écran radar des médias bien-pensants, la Grèce a pour ainsi dire disparu. Quatre ans  après les violentes cures d’austérité imposée au pays père de la démocratie, qu’en est-il dans le secteur de la santé, dont le budget a été amputé de près de 50% :

-Face au déremboursement massif des soins de santé, les patients renoncent complètement à se soigner. Le docteur Kostas Syrigos, chef du département d’oncologie de l’hôpital Sotiria d’Athènes, a ainsi vu se présenter une patiente dont la tumeur avait percé la peau et suintait sur ses vêtements. Elle souffre d’un cancer du sein depuis un an et n’a pas les moyens de se soigner.

Lire la suite

Quitter la sécurité sociale, c’est POSSIBLE ! L’étude de cas (RSI et URSSAF)

Posté le Mardi 21 octobre 2014 | Commentaires fermés

alloc_salaireCette vidéo, très intéressante, nous apprend que le RSI et les Urssaf sont des organismes privés placés sous la tutelle du gouvernement et que la qualité de leurs prestations ne répond pas à l’attente des cotisants. La médiocrité de la qualité des prestations fournies, en dépit de cotisations élevées, s’explique par une mauvaise gestion: personnel pléthorique, manque de rigueur… A partir du moment où une directive européenne permet à tous les citoyens de l’Union de choisir une assurance maladie n’importe où dans l’UE, il devient légalement possible de rompre sa relation avec le RSI et les Urssaf et de contracter avec un autre organisme d’assurance sociale, même à l’étranger, au sein de l’Union. C’est ce qu’a fait cette personne qui nous fait part de son entière satisfaction. Le passage le plus intéressant a trait aux discriminations que cette personne très lucide pointe du doigt en ce qui concerne les principes trompeurs d’universalité et de solidarité dont nos régimes de sécurité sociale se prévalent. Pour l’exemple, elle cite le taux des cotisations qui est de 15% pour l’artisan, 21% pour le salarié et 0,5% pour le député ! Par ailleurs, en cas d’arrêt maladie, le fonctionnaire est payé dès le premier jour, le salarié après le 3ème jour de carence s’il est hospitalisé et l’indépendant après 1 mois ! Il est question, ici, du système de sécurité sociale dit  universel et solidaire alors que nous observons des disparités flagrantes et honteuses entre les différents régimes, notamment lorsqu’il existe des régimes spéciaux. Pour le reste de la populace, ce sont les déremboursements de plus en plus nombreux et la recherche systématique de poux sur la tête des assurés, pour réduire les remboursements à leur plus simple expression. Pour ce qui est des allocations familiales, il aura fallu attendre l’émergence d’un pouvoir socialiste pour connaître une réforme défiant l’entendement. Désormais, les allocs seront modulées et indexées sur les revenus avec des seuils arbitraires qui ne manqueront pas de poser problème, car ceux qui se situeront sur ce seuil pourraient paradoxalement être amenés à souhaiter une légère baisse de salaire pour échapper justement à cette baisse de leurs allocations. Pour le système des retraites, c’est pareil. Seuls les fonctionnaires ont droit au système par capitalisation. C’est dire que l’initiative de cette personne qui a pris une assurance à Londres et qui en est très satisfaite, mérite d’être portée à la connaissance du plus grand nombre et que chacun puisse faire son choix en toute connaissance de cause.

Lire la suite

Manipulation du cours de l’or par les banques centrales occidentales

Posté le Jeudi 16 octobre 2014 | Commentaires fermés

Traduction française de l’interview de Chris Powell dans le « Larry Parks Show » au sujet de la suppression du prix de l’or par les banques centrales occidentales.
Le secrétaire/trésorier du GATA explique pourquoi les banques centrales interviennent sur les marchés et il expose les preuves de cette manipulation. Chris Powell aborde également la collusion entre le système bancaire et les banques centrales et les raisons qui empêchent les minières et les pays producteurs d’or de se révolter contre la manipulation des prix.

Lire la suite

123451020