Menu de navigation des pages

Autoroutes : les voyous du CAC 40 se gavent sur le dos du peuple

Posté le Vendredi 19 septembre 2014 | Commentaires fermés

Une pure gaverie ! Ils se font près de 25 % de bénéfice qu’ils extorquent au peuple !!! Du jamais vu en ces temps de crise et de chômage et cela parce que des politiques voyous ont vendu pour des clopinettes les concessions des autoroutes à des spéculateurs du CAC 40 ! Il faudra attendre 2027 pour certaines et 2033 pour d’autres pour reprendre le pouvoir sur ces bandits manchots qui rapportent des milliards à l’état. Rappelons tout de même qu’au départ, il n’était question que de 10 années de péage, juste le temps de rembourser les infrastructures… Toujours la même excuse pour instaurer de nouvelles taxes et comme toujours, elles ne seront jamais abandonnées à moins que le peuple ne prenne les choses en main.

péages-autoroute1PARIS, 18 septembre (Reuters) – Les sociétés françaises d’autoroutes affichent une rentabilité « exceptionnelle » qui ne se justifie « ni par leurs coûts ni par les risques auxquels elles sont exposées », estime l’Autorité de la concurrence.
Dans un avis à paraître ce jeudi, que le journal Les Echos s’est procuré, l’Autorité estime que le poids de leur dette, mis en avant par ces sociétés pour justifier leurs profits, « apparaît largement soutenable et est par ailleurs géré dans l’intérêt des actionnaires, à qui est distribuée la totalité de leur bénéfice ».
Après la Cour des comptes l’an passé, elle estime que la régulation de l’Etat dans ce domaine est « défaillante » et pointe un « déséquilibre des forces entre une administration isolée et des entreprises puissantes ».
Toujours selon Les Echos, l’Autorité de la concurrence formule une série de recommandations, dont celle d’une révision du mécanisme d’indexation des péages sur l’inflation, proposant sur ce point une formule qui intégrerait le niveau de trafic.
Mais elle reconnaît que c’est seulement à la fin des concessions actuelles, entre 2027 et 2033, que l’Etat sera réellement en mesure de remettre à plat la tarification et juge qu’il serait dans son intérêt, comme de celui des usagers, que les concessions ne soient pas prolongées.
La publication de ce rapport intervient après la signature, depuis 2012, de nouveaux contrats de plan entre les sociétés d’autoroute et l’Etat qui prévoient l’allongement de la durée des concessions en échange de 3,6 milliards d’euros d’investissement.
Ce plan, qui est en attente d’un feu vert de la Commission européenne, est critiqué par l’Autorité de la concurrence qui le juge « défavorable en l’état à la concurrence comme à l’intérêt du concédant et des usagers ».
Les sociétés d’autoroutes françaises sont contrôlées par Vinci (ASF, Escota et Cofiroute), Eiffage (APRR et Area) et l’espagnol Abertis (Sanef, SAPN). (Yann Le Guernigou, édité par Pascale Denis).

Lire la suite

Appel au boycott du sacrifice de l’Aïd prochain dans le Gard

Posté le Vendredi 19 septembre 2014 | Commentaires fermés

Tour du mondeEn voici une idée, qu’elle est bonne, comme dirait l’autre ! Enfin, des musulmans qui se réveillent et se révoltent contre la spéculation (Haram ou illicite) sur le prix de l’agneau, à la veille de l’Aïd–El-Adha (fête du sacrifice) ! Le sacrifice d’un volatile ferait très bien l’affaire pour punir ces voyous qui attendent l’Aïd de pied ferme, pour faire exploser les prix, comme c’est toujours le cas également à l’approche du Ramadan, mois béni par excellence, durant lequel pourtant, des vampires sans foi ni loi organisent une spéculation extraordinaire sur les produits alimentaires. Malheureusement, les musulmans souffrent également d’autres abus honteux, comme par exemple, le coût du pèlerinage à la Mecque qui frôle les 6000 € !!! Somme astronomique qui ne cesse d’augmenter au fil des années alors que le prix du billet pour un vol autour de la Terre dépasse rarement les 2500-3000 €. Il faut vraiment être un ignoble rapiat pour oser de telles escroqueries ! Pire encore, le billet d’avion France-Algérie, rapporté au kilomètre, est un des plus chers au monde ! On se demande dès lors qui, dans cette affaire, se fait tondre, ou à utiliser une expression particulièrement opportune, qui est le mouton de la farce…

moutons-aid-el-kebir-Aïd al Adha 2014 : Plusieurs mosquées ont appelé les musulmans du Languedoc-Roussillon à boycotter les abattoirs pour l’Aïd el Kebir.
Les responsables associatifs de ces lieux de culte ont demandé aux fidèles de ne pas acheter de mouton cette année pour dénoncer la flamber des prix des moutons à l’approche de la fête religieuse.
Le dimanche 7 septembre, une réunion rassemblant les responsables de plusieurs mosquées a eu lieu à Lunel, actant « de ne pas sacrifier de mouton cette année. Il a été décidé de boycotter pour toutes les mosquées de l’Hérault et du Gard et de réserver tout ou partie du prix à un projet d’école ou d’association de bienfaisance ».
Un sms anonyme circulait également pour inciter à prendre conscience de cette hausse arbitraire des prix qui passent de 120 € à 280 €.
Ce mouvement est très loin de toucher les 130.000 musulmans du Gard et de l’Hérault. Tous aimeraient évidemment plus abattoirs pour faciliter l’abattage rituel des moutons de l’Aïd al Adha mais ils s’interrogent malgré tout sur le bien-fondé d’une telle décision de dernière minute.

Lire la suite

Chute prévue de l’empire US dans les 6 mois

Posté le Jeudi 18 septembre 2014 | Commentaires fermés

À traduire svp afin de proposer la vidéo sous-titrée dès que possible. Merci d’avance.

Lire la suite

La dette publique de la France à 100% de PIB en 2015, merci Rothschild

Posté le Jeudi 18 septembre 2014 | Commentaires fermés

La réalité de la situation économique française est catastrophique et sa dette explose grâce aux banksters et à l’usure, dont le montant s’élève chaque année à 50 milliards d’euros… Merci donc à Rothschild et aux traitres politiques qui lui ont permis de prendre le pouvoir et de le garder.

La dette publique de la France devrait atteindre 100% de PIB en 2015.

La-dette-publique-de-la-France-à-100-de-PIB-en-2015Ce ne sont ni plus ni moins que les prévisions du gouvernement, qui a inscrit une dette publique frôlant 100% de PIB dans le projet de loi de Finances pour 2015, d’après une information publiée par les Échos. Ces nouvelles prévisions sont la conséquence logique des révisions à la hausse des déficits, mais aussi à la baisse de la croissance et de l’inflation.

Le gouvernement prévoit cependant une légère baisse de la dette publique en 2016 et en 2017. On connaît la performance et l’optimisme du gouvernement en matière de prévisions… ( voir aggravation du déficit de l’Etat et objectifs de réduction des dépenses revus à la baisse).

source : lefigaro.fr

Lire la suite

Le Medef promet monts et merveilles à condition de baisser le falzar

Posté le Mardi 16 septembre 2014 | Commentaires fermés

Productivité-travail-FranceNous y voilà ! On nous promet 1 million (attention, je dis bien un million, pas 100.000, 200.000 ou 500.000 mais bien LE million) de jobs, mais à condition de travailler plus et pour moins cher ! On nous rassure en nous promettant que c’est temporaire, comme pour les péages autoroutiers. Ils avaient avancé une durée de 10 années seulement, avant de les céder finalement au CAC40 pour bien se gaver… Comme si la productivité n’était qu’une question de temps de travail et qu’elle n’avait aucun lien avec la qualité de travail et la disponibilité d’infrastructures de transports efficaces (autoroutes, trains, avions), électricité,… Toujours cette sempiternelle emprise de la quantité au détriment de la qualité. Pourtant tous savent qu’en France la productivité (cf. graphique de droite) est déjà exceptionnelle et quoi qu’en disent ces voyous, on n’arrivera jamais à égaler en compétitivité les enfants d’Asie payés 2 € par jour ! Il faut être vraiment débile comme un membre du Medef, un politicien ou un journaleux pour croire à ces sornettes… Puissions-nous rajouter un huitième jour à la semaine (Connardi, le jour des connards qui croient qu’il suffit de travailler plus pour faire cesser la crise boursière qui elle n’a rien à voir avec le travail mais avec le parasitisme et le sabotage), que rien ne changerait, car les sorciers de la finance sont là pour veiller à leurs seuls intérêts.
Il est intéressant de noter la précision des calculs de ces clowns, car lorsque l’on voit des fourchettes allant de 50.000 à 200.000 emplois gagnés si on décide de l’ouverture le soir et le dimanche (de simple au quadruple), on est en droit d’affirmer que leurs calculs sont réalisés au jet de dés. Comment croire que l’ouverture les dimanches doublerait le pouvoir d’achat des gens qui, déjà, n’allaient pas consommer le samedi car quand on n’a plus d’argent dans son compte dès le dix du mois, 0 € même multiplié par 10999 ne peut donner que 0 €  et il est particulièrement difficile de faire admettre, même aux plus futés, que ce misérable zéro € puisse être dépensé le deuxième, troisième et quatrième dimanche, avant la nouvelle paie !

medef-gattaz-férié-smicVoilà des propositions qui risquent de faire parler. Le Medef propose de pouvoir supprimer des jours fériés et déroger à la durée légale du travail ou au salaire minimum, dans un projet visant à créer un million d’emplois en France, dévoilé ce dimanche par «Les Échos».
Un document qui devrait être fraîchement reçu par Manuel Valls, qui s’est fendu d’une «déclaration d’amour» aux entreprises, cet été, lors de l’université de l’organisation syndicale patronale.
Le document d’une cinquantaine de pages, intitulé «Comment relancer la dynamique de création d’emplois en France ?», liste une série de mesures que le Medef juge nécessaire de mettre en œuvre pour stimuler l’emploi dans le pays. «Chaque mesure, qu’elle soit d’ordre social, fiscal et parfois très sectorielle, est quantifiée en termes de créations d’emplois attendues», précise le journal économique «Les Échos» sur son site internet. 

Lire la suite

Coca-Cola fait dans la pleurniche au Maroc !

Posté le Mercredi 10 septembre 2014 | Commentaires fermés

coca-cola_Reymond_boycottCertainement paniqués par une baisse des ventes due au succès croissant du boycott, Coca-Cola s’est vu obligé de poster son communiqué sur son site marocain afin de regagner la confiance des con-sommateurs… Il faut dire que s’il fallait imprimer des versets coraniques sur les canettes pour regagner leur clientèle perdue, en affirmant que c’est en même temps une « roqya char3iyya », ils le feraient sans aucun souci. Rappelons que ce poison contient de l’alcool (à cause des colorants), de l’acide phosphorique — véritable décapant –  et qu’il est cancérigène (E150d, Aspartam…) ! Je vous invite à lire le livre de W. Reymond sur la mascarade Coca-Cola, ouvrage exceptionnel revenant sur l’histoire de cette boisson depuis sa création, jusqu’à ce jour, car les multiples crimes de cette firme de voyous dépassent de très loin le soutien à l’entité sioniste scélérate…

Mise sous pression par les consommateurs, Coca-Cola Maroc a fini par publier un long message sur son site internet, réfutant tout soutien à Israël et encore moins à son armée.
coca-cola-crime-boycott_GazaAprès un bref rappel historique de la boisson gazeuse vieille de plus de 120 ans, la compagnie passe aux questions qui fâchent.
A la question « L’entreprise Coca-Cola envoie-t-elle des bénéfices ou des fonds à Israël », la compagnie répond par la négative en affirmant être engagée dans la région et ne pas donner la préférence à un pays aux dépens d’un autre, où que ce soit dans le monde. Le groupe ajoute ne transférer aucun fonds « pour soutenir des forces armées dans aucun pays, ni aux forces armées en Israël, ni ailleurs dans le monde ». Coca-Cola se dit neutre et toute allégation prétendant le contraire est « tout simplement fausse ».

Lire la suite

En galère : la boulette de Macron !

Posté le Mardi 9 septembre 2014 | Commentaires fermés

Effectivement, il va devoir ramer longtemps pour expliquer cette bourde avec la ribambelle d’experts en communications…

Pour Emmanuel Macron -il est temps que l'on rame tous dans le même sens- 2014-09-09 16-51-22

Lire la suite
123451020