Entretien avec Cheikh Hamza Benaïssa sur son essai « Introduction à l’étude de l’influence politique du pouvoir financier »


Interview réalisé en décembre 2016 avec le Dr Hamza Benaïssa.
Réalisation : Karim Bouaziz.
Image et montage : Yacine Bouaziz.
Prise de son : Djaber Boulbadaoui.
Mixage : Amine Teggar.


Cette étude se fixe pour objectif d’expliquer comment et pourquoi le pouvoir politique actuel est entièrement entre les mains de la finance mondialiste dans son expression ultra capitalise. L’auteur du livre rappelle que cette situation ne pouvait s’imposer aux peuples sans le renoncement total à toute spiritualité. Son autorité ayant disparu, la nature abhorrant le vide, elle fut aussitôt remplacée. À cela, il faut ajouter l’imposition, en Occident, du modèle de l’absolutisme royal qui donne l’entier pouvoir à un seul homme, en s’exposant au risque de tomber sur le mauvais. Enfin, le chemin qui conduira la caste marchande vers le trône a été largement ouvert et pavé des meilleurs intentions, puisqu’il s’agissait de libérer l’Homme du joug de l’Église et le faire entrer dans le règne du Progrès et de la science. Dans les faits, les promesses n’ont pas été tenues, la réalité est même l’exact inverse puisque l’autorité spirituelle a été remplacée par le pouvoir financier des banques qui a ruiné la planète par l’usure. Le Vatican a été remplacé par la Bourse toute-puissante, dictant sa loi au monde entier ; Dieu par Mammon ; la raison par une ignorance générale rare et toute critique de cet état de fait est considéré comme un blasphème mortel. L’excommunication d’antan guette tout reproche ou remise en cause, d’autant que l’argent papier créé ex nihilo a permis de s’acheter les services d’experts, journalistes, politiques, enseignants, etc. Cette étude tentera de traiter de cette question essentielle du pouvoir qui dirige l’humanité moderne.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)