« Jour du dépassement » : fable ou réalité ?


Premièrement il faut être totalement stupide pour croire les chiffres de ces ONG financées comme toujours par les mêmes. D’autant que l’on se souvient des travaux de Jean Ziegler, rapporteur spécial de l’ONU, de 2000 à 2008, pour le droit à l’alimentation et auteur de La Faim dans le monde expliquée à mon fils qui expliquait qu’il y avait sur terre actuellement assez de nourriture pour 12 milliards de personnes et que les multinationales étaient obligées de jeter dans les océans les excédents de céréales afin de maintenir les cours boursiers !!! Donc tout ceci est totalement contradictoire mais peut servir les intérêts de certains.

Quand bien même tout ceci serait vrai, encore faudrait-il ajouter et préciser que l’hyper consommation ne concerne que le Nord et l’Occident seuls responsables de ce que ces ONG dénoncent ! Elles ne devraient pas inclure l’humanité entière dans ces calculs car le Sud vit, certes difficilement, mais avec 50 fois moins d’argent et de gadgets aussi inutiles que polluants !


Cette année, la date du « jour du dépassement » est la plus précoce jamais enregistrée alors que nous avons consommé l’intégralité des ressources naturelles que la planète peut renouveler en une année.

La durée pendant laquelle nous allons vivre « à crédit » est deux fois plus longue qu’il y a 30 ans.

Voilà, c’est fini. À compter d’aujourd’hui, mercredi 1er août 2018, nous avons consommé l’intégralité des ressources naturelles que la planète peut renouveler en une année. Nous vivrons donc « à crédit » jusqu’au 31 décembre prochain, soit 153 jours pendant lesquels nous allons creuser notre déficit écologique et puiser de manière irrévocable dans les réserves naturelles de notre planète. Comme chaque année, la date du « jour de dépassement » est calculée par l’ONG Global Footprint Network, dont l’analyse prend notamment en compte l’empreinte carbone, les ressources utilisées pour la pêche, l’élevage, les cultures, la construction ou encore l’utilisation de l’eau.

Et comme quasiment chaque année depuis près de 50 ans, le jour de dépassement survient de plus en plus tôt dans l’année.

En 1970, nous n’avions épuisé les ressources de la Terre que le 29 décembre. En 1988, c’était le 15 octobre, en 1998 le 30 septembre et en 2008 le 15 août. Pour mieux visualiser cette évolution inexorable, nous l’avons représenté dans une infographie animée.


Source des données : https://overshootday.org | Code : ollie-odonnell.com


avatarNicolas Enault

France Télévisions

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)