La France cache-t-elle la présence de forces spéciales au Yémen ?

maison_yemen

Famille yéménite dans un camp – la guerre au Yémen ayant entraîné le déplacement de dizaines de milliers de personnes. Photo prise à AL HAJJAH au Yémen le 19 juin 2018.• Crédits : ESSA AHMED – AFP



Là, encore une fois, nous apprenons que des soldats français se trouveraient actuellement sur le sol yéménite, ce qui engage la France dans une guerre qui n’est pas la sienne et sur un théâtre des opérations hors de ses frontières. Il est du coup très curieux d’entendre ensuite des politiciens se plaindre d’attentats terroristes survenant en France… on ne peut pas éternellement semer la guerre et le chaos partout, en exigeant qu’il n’y ait jamais de retour de bâton, ni de conséquences ! D’autant que personne n’a été tenu au courant d’un tel déploiement de force militaire, ce qui rend tout ceci totalement illégal au regard de la loi et de la constitution, comme d’habitude. Rappelons que l’on se demande bien d’où vient l’argent pour financer toutes ces guerres un peu partout dans le monde alors que la situation économique et sociale est en train de s’effondrer dans le pays !

Bien sûr, tous ceux qui tiennent ce langage, seront traités de complotistes et de paranoïaques jusqu’au moment où l’information sera rendue publique par les autorités elles-mêmes et on passera alors à d’autres sujets, comme si de rien n’était.


Trois ans maintenant que le Yémen est en guerre.

Une guerre qui a donné lieu à « la pire crise humanitaire du monde », selon l’ONU. D’un côté, la coalition d’une dizaine de pays arabes, menée par l’Arabie Saoudite et les Émirats. De l’autre, les rebelles houthis, soutenus par l’Iran.  En fin de semaine, « Le Figaro », citant des sources militaires, expliquait que, depuis plusieurs mois, la France avait déployé des forces spéciales au Yémen aux côtés des Émirats. Le ministère des Armées dément.


France culture

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)