Le FN, schizophrène, explosera bientôt !

face-cachee-fn-marine-lgbt-godf-loges-soral

Cliquer sur l’image pour voir la vidéo.


Hier 15 mars 2017, C8 a consacré une soirée entière au Front National. Au cours de la première partie on pouvait suivre le documentaire La face cachée du Front National, dans lequel un jeune de 20 ans s’était infiltré en caméra cachée.

Cette première partie est révélatrice de l’actuelle politique interne du Front National. Nous assistons, éberlués, à l’illustration même de ce qu’est la schizophrénie ! Un Front National aux fondamentaux racistes, homophobes… qui se retrouve, avec à sa tête, le lobby LGBT. C’est tellement violent que lors de La manif pour tous, ils étaient tous présents sauf Marine Le Pen et Florian Philippot ! Un spectacle inouïe nous est offert dans lequel nous assistons à des règlements de compte assez honteux mettant en scène des responsables politiques locaux – Nice en l’occurrence – traitant leurs adhérents de cas sociaux, finis à la pisse ! Ailleurs, c’est le responsable niçois depuis 20 ans qui traite comme des voyous des collègues frontistes avec qui il a travaillé durant plusieurs années !

On observe également à plusieurs reprises un racisme anti-arabe et une islamophobie très prononcés, attribuant à cette frange de la société tous les maux de la terre. Comme si une retraite à 700 € était la faute des Maghrébins, comme si la désindustrialisation et le chômage de masse étaient là encore la faute des immigrés et non pas des politiques économiques et de l’ouverture des flux financiers durant les dernières décennies. Comme si l’échec retentissant de l’école était dû également aux Arabes. Dieu merci, il y en a eu si peu dans les hautes responsabilités politiques et régaliennes qu’on ne peut raisonnablement les tenir responsables de cette débâcle. On remarque également, que ce soit à Nice ou à Lyon, que les identitaires se rallient systématiquement dans des bars où l’alcool coule à flots. Il suffirait de relire Louis Ferdinand Céline pour comprendre à quoi nous faisons allusion… On ne peut pas non plus faire l’impasse sur l’importance du travail du frère de Florian Philippot, Damien, statisticien à l’institut de sondage IFOP. On y apprend avec stupéfaction que Marine Le Pen change d’avis selon les résultats des sondages, qu’il s’agisse de l’âge de la retraite, de l’IVG… les récents scandales des instituts de sondage et leurs erreurs monumentales concernant les dernières élections de François Fillon, de Benoît Hamon, de Donald Trump ou du Brexit, devraient, une bonne fois pour toutes, convaincre les plus hésitants qu’ils ne servent à rien. Les cadres frontistes n’ont aucune vision politique sérieuse de l’avenir de la France ! C’est ce qui est effrayant.

Concernant le financement du parti, on ne comprend pas pourquoi il est fait recours à des paradis fiscaux et autres montages financiers d’une complexité scabreuse, d’autant qu’il s’agit d’un parti politique étiqueté patriote et nationaliste. C’est tout simplement une honte d’autant que le parti politique se dit fier de posséder 65 000 adhérents et qu’il cumule un nombre très important de financements publics. Ainsi, la gestion de la trésorerie doit être claire, simple et limpide. On ne comprend pas du tout ce que vient faire ici Hong Kong ! Le recours aux paradis fiscaux ne se fait que lorsque l’on veut cacher de l’argent sale, faire de l’évasion fiscale.

La deuxième partie du reportage est par contre totalement clé ne serait-ce que par l’absence du gourou de Marine Le Pen, Philippe Penninque. Un livre édité dernièrement sur les affaires qui touchent au Front National, Marine est au courant de tout, signé par les journalistes Mathias Destal et Marine Turchi, lui consacre un chapitre entier. Nous ne manquerons pas de le lire et de vous en faire ici un compte-rendu exhaustif.

Bref, toute personne douée d’intelligence est en mesure de comprendra qu’au terme de ces élections présidentielles, le FN se disloquera en au moins deux mouvements. Les anciens, plus nombreux, la masse qui vote, contre les nouveaux tenants du courant Marine Le Pen/Florian Philippot. Sachant que les premiers seront voués au silence médiatique alors que les seconds profiteront des largesses des médias. Ce sort ne peut être évité et la vision de ce documentaire le démontre assez clairement.


Rappel :



VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)