Mai 68, la CIA et l’agent Cohn-Bendit : ou comment les USA auraient renversé de Gaulle

Partager


Si vous ne savez pas encore que mai 68 a été organisé par la CIA dans le but de déstabiliser la France en mettant en place des agents de subversion comme Daniel Cohn-Bendit, un pédophile assumé qui sera utilisé ensuite pour propager son idéologie décadente dans les médias, c’est le moment de vous renseigner ; il n’est jamais trop tard ! Tout ceci est un secret de polichinelle au niveau de la caste médiatique et pourtant cet agent subversif continue à être invité absolument partout, il est très proche des différents présidents de la république ayant gouverné la France et il semble évident que ça continuera jusqu’à sa mort naturelle…


Mai 68, la CIA et l’agent Cohn-Bendit : ou comment les USA auraient renversé de Gaulle

Selon les dires de Charles Saint-Prot et de François Asselineau, les Etats-Unis (avec la CIA) auraient manipulé le peuple français en 1968 en se servant des revendications d’étudiants via Daniel Cohn-Bendit. Ces analyses sont basées (entre autres) sur le livre de Vincent Nouzille : Des secrets si bien gardés (de 2009). Voir l’article dans Le Point : http://www.lepoint.fr/actualites-soci…

Vidéo intégrale de l’interview de Charles Saint-Prot : https://youtu.be/ivM4DXXRy0Q

Vidéo intégrale de la conférence de François Asselineau (Qui gouverne la France et l’Europe ?) : https://youtu.be/Bb8dB7d3BdE

Déclaration de Georges Pompidou évoquant une organisation internationale puissante qui aurait infiltré les mouvements étudiants : http://www.ina.fr/video/I00016189/geo…

Enfin, en juin 68 Cohn-Bendit déclare à Hervé Bourges : « Il semble que la CIA se soit intéressée à nous ces derniers temps : certains journaux et associations américaines, filiales et intermédiaires de la CIA, nous ont proposé des sommes importantes ; inutile de vous dire l’accueil que nous leur avons fait… » (La Pavé, ouvrage de Jean-Pierre Farkas, 1998)

À propos de l’UPR (http://www.upr.fr) :

L’UPR (Union Populaire Républicaine) est à la base un mouvement de libération nationale créé par François Asselineau en 2007 et dont le but principal est de redonner à la France sa véritable démocratie, et par conséquent le pouvoir au peuple. D’ailleurs, François Asselineau rappelle sans cesse que le mot Démocratie vient du grec Demos Kratos (le pouvoir du peuple). Pour cela, le programme tourne autour de 3 points essentiels, un triple FREXIT : sortir de l’Europe par l’article 50 du traité de l’Union européenne, sortir de l’euro et sortir de OTAN. Ainsi nous retrouverons notre indépendance nationale au niveau politique, économique et militaire. Et lors des élections, nous pourrons alors voter pour un président et un gouvernement qui ne dépendront plus d’une structure dans laquelle ils n’ont aujourd’hui plus aucun pouvoir.


Demos Kratos, le pouvoir du peuple

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)