Menu de navigation des pages

L’Education Nationale s’en prend à Farida Belghoul

Posté le Lundi 22 septembre 2014 | Commentaires fermés

Vaincre ou mourir.
Farida Belghoul reçoit ce samedi matin 20 septembre 2014 une lettre recommandée avec accusé réception du Recteur de l’académie de Versailles ayant pour objet : « Engagement d’une procédure disciplinaire ». La présidente de la FAPEC, porte-parole des JRE, vient d’ores et déjà de nous déclarer qu’il s’agissait à ses yeux d’une tentative d’intimidation pour effrayer les familles de France (une fois de plus) afin de les empêcher de rejoindre les rangs de la Fédération Autonome de Parents Engagés et Courageux. Combattons sans peur et sans reproche pour sauver nos enfants, avec courage, et engagement ferme, adhérez à la FAPEC.
Nous appelons les avocats de France, engagés et courageux, spécialisés en droit administratif, à nous contacter afin d’envisager la suite à donner à ce dossier : contact@jre2014.fr
Farida Belghoul publiera lundi soir un communiqué sur cette procédure de l’Éducation Nationale à son encontre.
Vous trouverez les deux motifs invoqués par le Recteur dans la lettre ci-dessous :

Najat-Belkacem-Farida-Belghoul

Cliquer sur l’image pour lire

Lire la suite

Les pieds à la terre ou la pollution électromagnétique par J.-P. Carrère

Posté le Lundi 22 septembre 2014 | Commentaires fermés

Voici une vidéo très intéressante qui pourrait solutionner bien des problèmes de santé dus à la pollution électromagnétique de plus en plus importante dans laquelle nos corps baignent. On en a déjà parlé sur ce site, cette vidéo peut servir de rappel aux plus distraits. Elle propose des solutions simples et pas chères pour s’en prémunir. A faire tourner au plus grand nombre.

Lire la suite

Loi antiterroriste : les députés ont voté la censure du Web français

Posté le Lundi 22 septembre 2014 | Commentaires fermés

Voici encore une preuve du complot avec cette nouvelle loi qui prend comme prétexte la sécurité pour jeter toute personne dissidente en prison ! Pourquoi le 11/9 ? Très simple : Patriot Act. On y arrive en France avec cette loi liberticide passée par le PS et votée par toute la racaille politique corrompue. Il est évident que l’excuse de « terrorisme » va vite dériver vers d’autres motifs hors-sujet, beaucoup plus politiques.

cazeneuve_valls_internet_webLoi antiterroriste : les députés ont voté la censure du Web français
Le gouvernement a refusé de modifier l’article 9 de son projet de loi contre le terrorisme : il pourra bloquer des sites internet sans autorisation du juge.

L’Assemblée nationale a voté jeudi matin le projet de loi « lutte contre le terrorisme », porté par Bernard Cazeneuve sous l’impulsion de Manuel Valls. Le ministre de l’Intérieur a fait adopter, dans un grand exercice d’acrobatie politique, l’article 9 qui prévoit le blocage des sites internet par l’exécutif, sans décision préalable du pouvoir judiciaire : une mesure contre laquelle il avait voté lorsqu’il était député et que l’UMP l’avait proposée en 2010. Cette mesure était soutenue par les groupes PS, UMP, UDI ou encore SRC, illustrant bien l’éternel fantasme de contrôle d’Internet qui rassemble droite et gauche, dans un consensus plus que perturbant.

« Nous sommes là pour être utiles à la République en la protégeant du terrorisme », a expliqué dans la nuit de mercredi à jeudi Bernard Cazeneuve, faisant fi des dures critiques venant de quelques députés de tous bords, ceux qui s’impliquent depuis des années dans les dossiers numériques. Las ! En dépit de toute logique, en dépit des contresens criants, l’Assemblée a validé le texte du gouvernement, dont nous avions déjà signalé les dangers en juillet.

Lire la suite

P. Dortiguier sur la guerre française au Levant

Posté le Dimanche 21 septembre 2014 | Commentaires fermés

Lire la suite

30 minutes pour changer une vie !

Posté le Samedi 20 septembre 2014 | Commentaires fermés

Lire la suite

Alcool et grossesse

Posté le Samedi 20 septembre 2014 | Commentaires fermés

C’est un immense chantier à ouvrir car la lutte contre les troubles causés par l’alcoolisation fœtale mérite vraiment d’être conduite à son terme. Pour cela, un travail d’information et de vulgarisation doit être mené tambour battant, en s’attaquant avant tout à un tabou qu’il faut absolument faire tomber, celui d’en parler sans contrainte avec les premières intéressées, les mamans enceintes. Il faut aussi envisager une approche multi-sectorielle en faisant intervenir tous les acteurs liés d’une manière ou d’une autre à la santé publique. Évidemment, l’action la plus intelligente et la moins coûteuse à entreprendre à long terme reste la prévention.

fotolia_66277775_m_72dpiChaque année en France, 8 000 enfants seraient diagnostiqués comme porteurs de troubles causés par l’alcoolisation fœtale (TCAF). Parmi eux, 800 sont atteints du Syndrome d’alcoolisation fœtale (SAF), la forme la plus grave, qui touche 1,3 naissance sur 1 000 et se manifeste par des retards de croissance, une dysmorphie faciale et des atteintes neurologiques. Les autres formes de TCAF, moins spécifiques, se manifestent par des troubles neurocomportementaux : déficit de l’attention, altération des capacités d’apprentissage et de mémoration qui peuvent apparaître plus tardivement, vers l’âge de 5-6 ans. En cause : l’exposition du fœtus à l’éthanol, une molécule qui se diffuse très rapidement dans l’organisme (y compris dans le placenta) et qui perturbe la formation du cerveau du fœtus, en particulier du cortex.

Les équipes de Valérie Mezger, du laboratoire Épigénétique et destin cellulaire1, et de Pierre Gressens, de l’unité Neuroprotection du cerveau en développement2, viennent de mettre en évidence les mécanismes moléculaires en cause dans ces malformations cérébrales3. Les responsables ? Les facteurs de réponse au stress environnemental ou HSF, des protéines normalement protectrices qui se changent en redoutables ennemies.

Lire la suite

La chasse aux nazis pourrait se poursuivre jusque dans les années 2040

Posté le Samedi 20 septembre 2014 | Commentaires fermés

Sachez que nous aussi, notre mémoire est vive et infaillible et que nous pourchasserons les criminels sionistes jusqu’à la fin des temps et jusqu’aux confins de l’Antarctique …

nazisSoixante-dix ans après la chute du Troisième Reich, les chasseurs de nazis continuent la traque. Et ce n’est pas près de s’arrêter… Selon le Washington Post, la chasse aux criminels de guerre hitlériens pourrait se poursuivre jusque dans les années 2040.

Alors que le mois d’octobre 2013 voyait s’éteindre l’ancien capitaine SS, Erich Priebke, âgé de 100 ans, le fondateur du Centre Simon-Wiesenthal (ONG qui tire son nom d’un chasseur de nazis), Rabbi Marvin Hier, estimait dans une interview accordée au New York magazine, que des centaines de nazis expatriés vivaient aux Etats-Unis.

« J’aurais plutôt dit des milliers, s’est-il rattrapé, mais étant donné que la plupart ont plus de 80 ou 90 ans, beaucoup ont dû mourir. Il est très difficile de donner une estimation précise. »

Il n’existe, en effet, aucun moyen de savoir précisément combien d’entre eux se cachent encore dans le monde, à plus forte raison depuis la modification des dispositions légales allemandes de dénazification qui rendent désormais plus faciles les arrestations et les jugements de criminels de guerre nazis et qui, parrallèlement, les incitent à mieux rester dans l’ombre.  

Lire la suite
12345102030