Menu de navigation des pages

UOIF Dégage : les élites de l’UOIF contre les JRE (vidéo)

Posté le Mardi 22 avril 2014 | Commentaires fermés

JREF. Belghoul a été désignée par le système maçonnique actuel comme étant l’ennemie à abattre ! Et alors ? Devinez quoi ? Eh bien, les responsables de l’UOIF ont pris la sage et prudente décision de se soumettre corps et âme à cet oukase. Voici une vidéo claire qui démontre les contradictions lourdes ainsi que les erreurs graves commises par des leaders de l’UOIF. Farida Belghoul a été réinvitée in extremis et en catastrophe ce lundi 21 avril matin pour s’exprimer sur la question essentielle des JRE. Malheureusement, ils n’ont pu s’empêcher de bâcler le débat en mettant 6 personnes autour d’elle ; ce qui, évidemment, empêchera l’échange clair et constructif tant attendu. Ainsi, sans prendre trop de risques, l’UOIF s’est rattrapée, semble-t-elle croire, en limitant la casse, non sans avoir attendu de recevoir des milliers de courriels et de messages très hostiles sur les réseaux sociaux . T. Ramadan quant à lui était aux abonnés absents ; il préfère certainement débattre chez Hondelatte ou mieux encore dans une loge maçonnique avec un autre imam gay. T. Oubrou, le chevalier de la légion du déshonneur,  passera vers la fin du débat, sans toutefois y participer.

Lire la suite

Théorie du genre : Inaction et bavardage pour tous !

Posté le Lundi 21 avril 2014 | Commentaires fermés

Article des JRE après le passage ce matin de Farida Belghoul au RAMF de l’UOIF ! J’attends avec impatience l’intégralité de la vidéo, même si j’ai écouté une partie du débat en direct par téléphone ce matin, afin de prendre les décisions qui conviennent. Une vidéo a été postée sur le net concernant cette affaire, elle est en cours de téléchargement.

UOIF_RAMFUne ambiance de foire « musulmane » dans le plus grand temple européen de la consommation du gadget « islamique ». Des marchandises à gogo à vendre, des Coran par-terre, de la musique braillarde dans les allées. La migraine à chaque pas. La spiritualité tuée par la babouche, et le raï. Sous la pression de nombreux parents JRE de France, Farida Belghoul a été repêchée par l’UOIF et a donc participé ce matin lundi au débat organisé par le forum jeunesse. Amar Lasfar, président de l’UOIF, avait pourtant affirmé à l’ouverture du rassemblement qu’elle n’était pas invitée. Tariq Ramadan, comme pour justifier ce choix, déclarait à l’émission de Bourdin sur BFMTV, qu’il condamnait la JRE et qu’il lui préférait le débat [avec l'adversaire NDLR].

Finalement, des centaines de SMS, mails, commentaires sur les réseaux sociaux ont conduit la direction de l’UOIF à faire volte-face. Et cette dernière a réorganisé le débat prévu – puis annulé – en invoquant des problèmes techniques.

Lire la suite

Théorie du genre : Oumma TV, Saphir News, UOIF…

Posté le Lundi 21 avril 2014 | Commentaires fermés

chebeluneMessage aux musulmans de France (et francophones) concernant certaines officines d’information et de propagande. Je crois qu’il est logique et sain d’affirmer que les médias Oumma TV, Saphir News et bien d’autres encore, de même que l’UOIF, CFCM… sont des organes de manipulation des musulmans complètement contrôlés par le système. Le contrôle se fera via des musulmans laïcisés, maçonnisés… ou tout simplement au moyen très efficace du simple coup de fil menaçant de la DCRI. Il suffit de voir le fameux Omero Marongiu-Perria sur Oumma TV pour comprendre ce qui s’y passe. Pire encore, consulter l’article de Saphir News, après avoir pris la précaution d’avaler un anti-nauséeux, pour lire, non pas entre les lignes, mais ces dernières et  pour se rendre compte du parti-pris de nos journaleux du dimanche. Adeptes d’un genre d’islam des lumières, très tolérant envers bien des interdits pourtant non négociables. Quant à l’UOIF, leur comportement concernant F. Belghoul et les JRE a jeté définitivement le discrédit sur leurs intentions réelles. Un islam des ténèbres imposée d’une main de maître par la maçonnerie universelle grâce au travail incessant d’autres traîtres : M. Chebel, H. Chalghoumi, A. Bidar, D. Boubaker, A. Meddeb, M. Arkoun… Ils ne s’en cachent même pas, puisque c’est l’essentiel de leurs travaux.

meddebbidarCHANGER_L_ISLAM.inddarkoun-1,bWF4LTY1NXgw

Lire la suite

Théorie du genre : in fine, F. Belghoul est présente au RAMF de l’UOIF

Posté le Lundi 21 avril 2014 | Commentaires fermés

JREF. Belghoul se trouve actuellement au RAMF de l’UOIF ! Après le scandale de sa déprogrammation, ces messieurs ont été contraints de l’inviter in extremis ce matin au Bourget. Un bémol à cette conférence, trop d’intervenants pour un sujet simple, ce qui diluera le discours et le fera partir dans tous les sens. Une tribune de 3 personnes, 4 au plus, aurait été largement suffisante.  Des infos de dernière minute nous apprennent que Omero Marongiu-Perria (3e à partir de la gauche) serait franc-maçon (?) ; si vous possédez une info précise à ce sujet, nous sommes preneurs. Son discours a d’ailleurs été très… flou ce qui l’a conduit à recevoir quelques huées. N. Ennasri a été excellent et c’est peu dire. T. Oubrou était avec le public mais n’a pas eu le courage d’intervenir ! Une Maghrébine universitaire et sociologue, Fatima Khemilat, a joué son rôle d’agent du système en dévoilant son paradigme dégénéré (on ne comprend toujours pas le pourquoi de son intervention sur la politique de l’enfant unique en Chine et son rapport avec les JRE ! Elle s’est même offert le luxe de se faire huer à la fin de cette intervention). Les interventions ont été filmées et seront diffusées pour confirmation. Enfin, chose promise, chose due, la surprise promise à la journaleuse du Monde a donc été tenue.

PART_1398072434803

Lire la suite

Théorie du genre : Article de propagande du Monde

Posté le Lundi 21 avril 2014 | Commentaires fermés

JRE_Monde_BelghoulExtraordinaire article conçu dans les règles de l’Art et digne de la propagandastaffel  ! Le journal de banksters, Le Monde, a publié un article des plus tendancieux sur la réunion annuelle du Bourget et la question des JRE . Comment peuvent-ils oser un tel article, sachant que leur patron (un des 3) est Pierre Bergé, le plus gros donateur et agitateur du lobby LGBT ! Ce même dégénéré qui a menacé ses journalistes de représailles après qu’ils aient publié dans son journal une publicité  pour La Manif Pour Tous ! Un comble de mauvaise foi et d’hypocrisie ! Comme pour ne pas faillir à la règle, une erreur s’est encore glissée dans l’article, car F. Belghoul a bel et bien été déprogrammée et non « non invitée » comme on peut le lire dans le corps du texte, ce qui fait une sacrée différence. Il est question, vous l’aurez compris, de pressions et de menaces. La journaleuse qui a publié cet article aura une grosse surprise d’ici peu… On comprend bien pourquoi ces journaux font faillite et ne doivent leur survie qu’aux 2 milliards d’euros de subventions injectés par l’état ainsi qu’à la générosité non désintéressée de quelques banksters.

Les musulmans toujours vigilants sur la « théorie du genre »

C’est une rumeur qui a laissé des traces. La « théorie du genre » enseignée à l’école ? Lancée en début d’année, elle suscite toujours l’’inquiétude et la vigilance des musulmans pratiquants, même si leurs représentants jouent aujourd’hui la carte de l’apaisement. La question est inévitablement au programme de la 31e rencontre annuelle de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), du samedi 19 au lundi 21 avril au parc des expositions du Bourget (Seine-Saint-Denis), dont le thème est « l’’homme, la famille, le vivre-ensemble ». 

Lire la suite

Ludovine de La Rochère invitée de l’UOIF avec Tariq Ramadan

Posté le Samedi 19 avril 2014 | Commentaires fermés

Le monde à l’envers ! Ils invitent Ludovine de La Rochère de La manif pour tous, succursale UMP totalement politisée, mais pas Farida Belghoul qui est musulmane et qui devrait avoir toute sa place dans ce genre d’événements. Ce qui prouve que la direction est manipulée par l’exécutif (ainsi que la DCRI) et n’est pas libre de ses actions, ce qui est une honte. On reconnaît un arbre à ses fruits et les fruits de l’UOIF sont moisis… [à suivre...]

ludovine-de-la-rochère-mpiLe rassemblement annuel de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) s’est ouvert aujourd’hui au Bourget. Cette « rencontre annuelle » abordera notamment les questions liées à la famille. 70 intervenants y prendront la parole. Dont Tariq Ramadan, petit-fils du fondateur des Frères Musulmans, confrérie dont l’UOIF est réputée très proche. Et Ludovine de La Rochère, présidente de la Manif pour Tous.

On notera que l’UOIF, Tariq Ramadan et Ludovine de La Rochère partagent au moins un point commun : tous trois ont publiquement condamné les Journées de Retrait des Écoles (JRE) lancées par Farida Belghoul. Les mauvaises langues ajoutent que ces trois-là partagent un second point commun : leur proximité avec le système, malgré des apparences trompeuses.

barjot-uoif-mpi

Lire la suite

Théorie du genre : mise à pied pour avoir voulu lire le Kamasutra à ses élèves en Italie

Posté le Vendredi 18 avril 2014 | Commentaires fermés

Elle avait demandé à l’un de ses élèves d’apporter le Kamasutra en classe pour le lire. Mise à pied pour dix jours, elle n’aura pas eu le temps de faire découvrir les différentes positions de l’amour aux collégiens de cette école de Come dans le nord de l’Italie. L’histoire, racontée dans le quotidien La Provincia, fait scandale dans la célèbre cité des bords du lac du Come.

D’autant que, à en croire la presse locale, cette affaire est la goutte d’eau qui fait déborder le vase pour les parents des collégiens. D’après le témoignage des parents de plusieurs  élèves, la professeure de 54 ans, qui enseigne la musique, aurait utilisé Facebook «avec une excessive légèreté», partageant avec ses élèves des photos jugées «peu opportunes». D’où la suspension de 10 jours - la sanction la plus grave avant le licenciement – prononcée contre elle par l’établissement qui avait dû interdire tablettes et smartphones quelques temps dans l’enceinte de l’école .

Accusée en 2005 d’avoir montré ses seins en classe

Déjà en 2005, la professeure, soupçonnée de frivolité, avait été au centre d’un autre scandale qui avait fait les choux gras de la presse nationale. Elle avait été accusée d’avoir montré ses seins en classe alors qu’elle enseignait au lycée de Cantu dans la banlieue de Come. Mais une enquête interne conduite par un inspecteur de l’éducation nationale avait blanchi la fonctionnaire.

Depuis le début de l’année scolaire, l’enseignante se heurte, semble-t-il, à l’hostilité des parents d’élève. Ces derniers l’accusent d’avoir  utilisé internet pour diffuser en classe des vidéos contestables. L’affaire, là encore, a atterri sur le bureau du chef d’établissement qui a tenu à relativiser. «Il y a autour de tout cela beaucoup trop de tensions », a-t-il dit.

Au sein de l’établissement scolaire, l’attitude de leur collègue divise les membres du corps enseignant. « Une belle femme n’est pas forcément une libertine », ont souligné certains profs. D’autres avouent que les tenues légères de l’enseignante ont été sources d’embarras. «En cas de nouvelle affaire, elle risque d’être définitivement mise à la porte», ont-ils estimé.

Lire la suite
1234510