Menu de navigation des pages

Tariq Ramadan et l’UOIF contre Farida Belghoul et les JRE

Posté le Vendredi 18 avril 2014 | Commentaires fermés

Ramadan_Oubrou_Genre_JREDans cette vidéo du 17 avril 2014, T. Ramadan explique parfaitement qu’il est contre la JRE ; et, par une curieuse coïncidence, le président de l’UOIF se positionne lui aussi clairement en attaquant frontalement Farida Belghoul ! Enfin, un peu de clarté dans le monde ténébreux et fourbe de frère Tariq… On nous disait avec insistance qu’il avait soutenu la JRE lors de sa conférence de Lyon, dans la mosquée turque ; voici donc un cinglant démenti qui ne laisse plus planer le moindre doute à ce sujet. Ces clowns, je vous le rappelle, déclaraient, par la bouche de T. Oubrou, qu’ils seraient prêts à discuter même avec le diable ! Il semble donc que F. Belghoul, persona non grata au Bourget, soit devenue, à leurs yeux, pire que Satan (LAA). À vous de juger d’un tel comportement.
Maintenant que la guerre est déclarée, sachez, chers lecteurs, que la riposte sera très violente, à la mesure de cette attaque. Car ces traîtres, adeptes de la secte égyptienne des frères musulmans, utilisent les médias mainstream pour nous attaquer ! Je détiens des dossiers catastrophiques sur l’UOIF, des casseroles bruyantes et assourdissantes, très humiliantes, sur les dirigeants de cette mascarade. Jésus Christ (AS) exhortait les fidèles à faire sortir les marchands du Temple ; il est temps de faire sortir la mosquée, Temple de Dieu, du gigantesque bazar que représente la rencontre annuelle de l’UOIF au Bourget.

PS : À l’écoute de l’ITW de T. Ramadan sur BFM, je vous défie de m’expliquer ce que vous en avez compris et retenu. Quels sont sa ligne directrice, ses mots d’ordre, ses actions concrètes ? Comme toujours, il parle pour… parler. Il est contre mais… C’est pas bien, par contre… Il y a toujours un « mais », le grain de sable qui coince et empêche d’aller jusqu’au bout du raisonnement. Et dire que la réunion de cette année tourne autour du thème de la famille !

Tariq Ramadan et l’UOIF contre Farida Belghoul ? Cherchez le nouvel ordre mondial…

Ce matin, Tariq Ramadan était l’invité de BFM TV et RMC. Interrogé sur la loi Taubira, Tariq Ramadan a tenu un discours minimaliste et surtout relativiste. « Du point de vue de la conscience religieuse, le mariage pour tous est quelque chose qui pose un vrai problème de conscience », a-t-il dit, ajoutant encore «  La question de l’homosexualité doit être posée dans des termes de philosophie de vie: je pense que c’est quelque chose qui va à l’encontre de ma foi ». Et l’islamologue de conclure qu’il faut dans tous les cas « respecter la loi ». Le petit-fils d’Hassan el-Banna, fondateur des Frères musulmans, se veut donc légaliste même si la loi est contraire au bien commun.

Et la théorie du genre ? Là encore, Tariq Ramadan relativise. Tout cela serait exagéré. Et puis, surtout, Tariq Ramadan tient à dire qu’il est opposé aux Jours de Retrait des Écoles lancés par Farida Belghoul. Il est «  absolument contre cette façon de faire », dit-il. « Ça ne résout rien ». D’ailleurs, la théorie du genre, ce n’est pas une mauvaise chose, à écouter Tariq Ramadan : «  La question du genre, il faut la poser, elle doit être débattue. (…) Quand il se passe quelque chose à l’école, sur la question des programmes, on en discute. Ce n’est pas en retirant nos enfants de l’école qu’on trouve des solutions ».

Si on analyse un peu les propos de Tariq Ramadan, on perçoit vite que la stratégie de la victimisation du lobby LGBT vient servir son discours. Pour Tariq Ramadan, oui, cela ne fait pas de doute, il faut parler des discriminations. Car cela doit lui permettre d’entretenir l’idée que les musulmans sont victimes de discriminations. Tariq Ramadan a le culot de prétendre s’identifier aux victimes de discrimination. « Quelqu’un comme moi », dit-il, en parlant de la discrimination à l’emploi que subiraient les musulmans… Sauf que Tariq Ramadan, ex-doyen du Collège de Saussure à Genève, titulaire d’une chaire d’études islamiques contemporaines à l’Université d’Oxford et directeur du Centre de Recherche sur la Législation islamique et l’Éthique au Qatar, n’a vraiment pas le profil d’une victime de la discrimination. 

Lire la suite

Humour : vidéo de l’année (Présidentielle algérienne)

Posté le Jeudi 17 avril 2014 | Commentaires fermés

Très courageux et digne, un Algérien qui crie devant les flics (le jour de la présidentielle 2014) : « Dawla irhabiya » = État terroriste ! Voilà ce qui arrive quand on se fout de la gueule d’un peuple depuis 20 ans  ! Il en a maaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaarre ! Vous devinez la suite, ils le traiteront certainement de… terroriste !

Lire la suite

Humour : vidéo de l’année (Présidentielle algérienne)

Posté le Jeudi 17 avril 2014 | Commentaires fermés

Trop puissant ! J’adore quand il fait semblant de le chercher dans ses listes ! J’adore encore plus quand il le fait signer à la fin et lorsqu’il récupère sa carte électorale ! C’est magnifique cette « Urne n° 4″ toute verte aux couleurs de l’espérance. Quant au commentaire du président de bureau : « l’animal qui te plaît, tu votes pour lui », il est juste mythique !
La démocratie est une fumisterie et il serait temps que les gens commencent à comprendre.

Lire la suite

Algérie : Chroniques de campagne V – Le scrutin

Posté le Jeudi 17 avril 2014 | Commentaires fermés

Algérie_GateauL‘heure est au dépouillement, alors que la journée a été émaillée par des incidents en de nombreux endroits où des urnes ont été brûlées et des dizaines de blessés enregistrés, notamment dans la région de Bouira, à M’Chedallah, El-Esnam et Haïzer.

La fraude a été massive. Elle s’est déclinée en surévaluant le taux de participation – rôle dévolu au ministre de l’Intérieur – et en procédant au bourrage des urnes en faisant voter les abstentionnistes au profit de Bouteflika.

Le président-candidat a voté sur un fauteuil roulant en compagnie de tous les membres de sa famille, poussé semble-t-il par un colonel de l’armée, professeur en anesthésie-réanimation et Chef de service à l’hôpital central d’Instruction de l’Armée à Aïn-Naadja. C’est cette même personne qui lui aurait établi le certificat médical d’aptitude à la fonction de président de la république. Triste spectacle d’un professeur en médecine réduit à pousser le fauteuil roulant du président invalide et à délivrer un certificat médical de complaisance, pendant que les véritables soins sont administrés à l’hôpital du Val-de-Grâce. Y a-t-il situation plus humiliante ?

Très tôt, des éléments appartenant aux comités de campagne de Bouteflika ont sillonné les bureaux de vote et n’ont pas hésité à faire des propositions indécentes à certaines personnes en charge de la surveillance.

Le P.C d’Ali Benflis vient d’annoncer par ailleurs que la cellule chargée de centraliser les informations sur les incidents a vu ses lignes téléphoniques, internet et fax coupées. Encore un coup bas des mafieux de service.

Les premiers résultats ne devraient pas tarder à tomber

Lire la suite

Le réalisateur des «X-Men», Bryan Singer, accusé d’abus sexuels sur un mineur

Posté le Jeudi 17 avril 2014 | Commentaires fermés

Encore un pédophile frankiste…

ÉTATS-UNIS – Les faits se seraient déroulés en 1999…

bryan-singer-soiree-vanity-fair-oscars-2-mars-2014-1562537-616x380Le réalisateur et producteur Bryan Singer, qui signe le prochain volet de la saga «X-Men» est accusé d’avoir abusé sexuellement un jeune homme de 17 ans, selon le site américain TMZ et le magazine Variety. Les faits se seraient déroulés en 1999 à Los Angeles et Hawaï lors de «soirées sordides», selon les termes de la plainte. «Hollywood a un problème avec l’exploitation sexuelle des enfants», lâche l’avocat du plaignant.

La plainte met également en cause Marc Collins-Rector, l’ancien président de la startup Digital Entertainment Network, qui aurait avec plusieurs de ses investisseurs dont Bryan Singer, «attiré des jeunes hommes» dans une maison pour les droguer et les abuser sexuellement au cours de «soirées tristement célèbres» dont «beaucoup connaissaient l’existence à Hollywood».

«Ces accusations sont sans fondement», réplique l’avocat du réalisateur, Marty Singer, qui qualifie cette action en justice d’«absurde» et «diffamatoire». Le nouveau film de Bryan Singer, X-Men: Days of Future Past, doit sortir le 21 mai.

Lire la suite

Dieudonné répond à Ruth Halimi

Posté le Jeudi 17 avril 2014 | Commentaires fermés

Lire la suite

Émeutes en Algérie dont personne ne parle !

Posté le Jeudi 17 avril 2014 | Commentaires fermés

Très curieux que l’on fasse un plat pour l’Ukraine et pas un mot pour parler des émeutes de ce jour en Algérie, à M’Chedallah par exemple ! Ce qui prouve que le système médiatico-politique français assume son soutien total au clan Bouteflika et le préfère au pouvoir pour poursuivre sa rapine et sa complicité dans la destruction de l’Algérie.

mechedala_émeutes_Algérie_vote

Lire la suite

12345102030