Menu de navigation des pages

Derniers articles

JRE, version Hollande

Posté le Vendredi 10 octobre 2014 | Commentaires fermés

mot-absence-signature-francois-hollande-720x540Un lycéen se fait signer son mot d’absence par François Hollande et le proviseur a tout intérêt à se la boucler ;  fait du prince oblige ! Une absence injustifiée et injustifiable, expliquée uniquement par le désir de cet adolescent de rencontrer le président. Alors que la JRE — totalement justifiée par une action citoyenne visant à dénoncer la théorie du genre à l’école — fait l’objet d’une vive attaque des pouvoirs publics, Flanby ne voit aucun inconvénient à ce que son fan s’absente pour venir le rencontrer. Il serait intéressant de connaître le point de vue de NVB, l’illustre personnage de la république en charge de l’éducation nationale qui estime qu’il n’y a rien de tel qu’un bon roupillon, en position assise, pour concentrer son attention.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (22 votes)
Lire la suite

PMA/GPA et marchandisation de l’enfant : Aude Mirkovic sur Radio Courtoisie du 03 octobre 2014

Posté le Vendredi 10 octobre 2014 | Commentaires fermés

Aude MirkovicPMA-GPA : après le mariage pour tous, l’enfant pour tous, est le titre du livre écrit par Aude Mirkovic, Maître de conférences en droit privé, aux éditions Téqui, dans lequel elle décortique la problématique posée par ces deux concepts aberrants touchant aux droits de l’enfant. Elle fait avec brio le distinguo entre l’adoption –  une institution séculaire vertueuse destinée à corriger une carence découlant des aléas de la vie, donc tout à fait involontaire –  et la PMA qui n’est rien d’autre qu’un projet funeste se proposant dès le départ de priver l’enfant d’un père afin qu’il soit approprié par la conjointe de sa maman. J’éprouve personnellement un mal fou à utiliser ces expressions nouvelles nées de la dérive de nos sociétés modernes dégénérées. Aude Mirkovic a raison d’avoir manifesté son scepticisme quant à l’action du gouvernement, car comme elle le dit si bien, Valls qui a condamné énergiquement cette pratique — condamnation que nous approuvons tous — ne fait strictement rien contre les sociétés américaines qui tout récemment encore ont entrepris un démarchage en direction des mères candidates, en plein centre de Paris à trois cents mètres à peine du Palais Bourbon. A juste titre, comme Aude Mirkovic, nous attendons des actes concrets.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.9/5 (16 votes)
Lire la suite

Un couple poursuivi pour avoir refusé de faire vacciner ses enfants

Posté le Vendredi 10 octobre 2014 | Commentaires fermés

vaccinIest connu de toute la communauté scientifique que le tétanos est une toxi-infection non immunisante, c’est à dire qu’une personne peut en être atteinte plusieurs fois au cours de sa vie. Si la maladie elle-même n’est pas immunisante, comment faire admettre que le vaccin puisse l’être ? Le vaccin antitétanique ne produit absolument aucune immunité et ne protège absolument pas du tétanos. Et pourtant ! Non seulement, on continue à le produire mais aussi à l’administrer, qui plus est, sous la contrainte, cette vaccination étant obligatoire. Au lieu d’expliquer tout cela  aux écoliers (à l’école même) et au moyen de larges programmes de vulgarisation, en direction des parents et de tous les citoyens, on s’entête à maintenir le caractère obligatoire et absurde de cette vaccination. C’est plutôt un travail d’information qu’il faudrait entreprendre en expliquant que le microbe responsable de cette maladie — Clostridium tetani ou bacille de Nicolaïer — est un germe anaérobie qui ne vit qu’en l’absence d’oxygène. Il ne vit que dans les tissus contus ; écrasés, non irrigués par le sang (riche en oxygène) et donc pratiquement morts. La solution consiste tout simplement à parer la blessure, c’est-à-dire à la débarrasser de tous les tissus morts et à appliquer une solution d’eau oxygénée qui va libérer de l’oxygène naissant et donc tuer les bacilles. Il faut aussi savoir que les vaccins sont conservés dans des solutions contenant du mercure ou de l’aluminium, des substances loin d’être anodines et dont on a prouvé qu’elles étaient à l’origine de nombreux effets secondaires graves. Enfin, il est reconnu par les pouvoirs publics que les affections contre lesquelles le DT Polio est censé protéger sont rares, ce qui implique que le risque d’épidémie est très réduit, d’autant que  l’hygiène à elle seule suffit à s’en prémunir. On pourrait au moins revoir le calendrier des vaccinations en recommandant de commencer à partir de l’âge de 6 ans, c’est-à-dire au moment où le système immunitaire est arrivé à pleine maturité. On devrait aussi engager les laboratoires fabricants à utiliser des substances moins nocives en guise d’adjuvants et de conservateurs. Les mesures aberrantes prises par l’administration ne se limitent pas seulement à la vaccination. C’est ainsi que l’on constate la perpétuation de certains réflexes d’une absurdité confondante. C’est le cas du dépistage de la tuberculose pulmonaire qui, logiquement, se fait au moyen de l’examen bactériologique des crachats, le diagnostic de tuberculose pulmonaire étant un diagnostic bactériologique. Les signes radiologiques ne surviennent qu’un à deux mois environ après les signes cliniques. Et pourtant ! On continue à exiger un examen radiologique des poumons pour toutes les personnes étrangères — y compris les femmes enceintes — demandeuses d’un certificat de résidence ! C’est dire qu’il y a tout un travail de fond à accomplir dans ce domaine, en associant toutes les composantes de la société. En attendant, peut-on vraiment condamner des parents dont le seul tort est d’être très informés et soucieux de la santé de leur progéniture  en empêchant qu’ils soient exposés à des effets secondaires loin d’être anodins ?

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.8/5 (41 votes)
Lire la suite

Un journaliste balance

Posté le Vendredi 10 octobre 2014 | Commentaires fermés

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.8/5 (41 votes)
Lire la suite

Zemmour ton nez se rallonge de jour en jour…

Posté le Jeudi 9 octobre 2014 | Commentaires fermés

L‘occasion de relire ma Lettre ouverte à Éric Zemmour dans mon livre La faillite du monde moderne (Lire ici).

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.1/5 (54 votes)
Lire la suite

« Cash Investigation » : le grand complot de Big Tobacco

Posté le Jeudi 9 octobre 2014 | Commentaires fermés

big-tobacco-cancer-llpDocuments confidentiels à l’appui, Laurent Richard, après une enquête d’un an dans les coulisses de l’industrie du tabac, révèle ses stratégies secrètes. Il met au jour le jeu d’influence des cigarettiers. Fichages et surveillance systématique des élus, liens troublants entre l’industrie et les autorités publiques. L’enquête révèle notamment comment l’industrie du tabac écrit, parfois elle-même, la loi.
Cette enquête de Cash Investigation lève le voile sur les pires stratégies cachées. Un document qui démontre également comment certains géants du tabac tentent d’amadouer les États en vantant les économies sur les retraites, engendrées par la mort des fumeurs. Édifiant.
Les cigarettiers sont déjà prêts à se lancer dans une violente contre-attaque du projet de loi de Marisol Touraine. Le 26 septembre, la ministre de la Santé déclarait la guerre au tabagisme en annonçant l’instauration du paquet neutre (sans marque, ni logo). Si la loi est adoptée au début de l’année 2015, les cigarettiers envisagent de saisir les tribunaux pour demander 20 milliards d’euros de dommages et intérêts au gouvernement français pour expropriation de leur marque. La santé publique serait-elle Goliath face à la toute puissance des cigarettiers ?

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.9/5 (35 votes)
Lire la suite

Santé : neuf nouvelles plaintes contre le vaccin Gardasil

Posté le Jeudi 9 octobre 2014 | Commentaires fermés

Les plaintes sont de plus en plus nombreuses et pourtant certains continuent à nier la nocivité de ce vaccin ! Quels sont les liens de ce David Elia avec Big Pharma ? Plus de 400 € les 3 piquouses, il faut dire que la motivation est multipliée par 400… Il est très curieux d’écouter ces dégénérés ne pas rappeler les innombrables scandales meurtriers de Big Pharma et faire comme si de rien n’était, comme si ça n’existait pas ! Pire encore, vous écouterez ce pseudo docteur David Elia expliquer à la fin de son ITW, ci-dessous, qu’il ne connaît pas les effets secondaires de l’aluminium des vaccins, pourtant il ne cesse de le prescrire !!! Ignore-t-il les travaux marseillais des Pr Chérin et Ghérardi ? Il semble que oui et que ça ne le dérange pas outre mesure …

gardasil-dangerNeuf femmes, qui assurent avoir été lourdement invalidées par le vaccin Gardasil, ont porté plainte mardi pour « atteinte involontaire à l’intégrité physique et tromperie aggravée ». Le laboratoire Sanofi, accusé par une autre jeune femme en novembre, n’est cette fois pas nommément visé.

Elles sont neuf. Neuf femmes, âgées de 18 à 24 ans, habitant un peu partout en France, mais qui « ont en commun d’avoir contracté des maladies très invalidantes dans les semaines et les mois qui ont suivi leur vaccination avec le Gardasil alors qu’elles n’avaient pas d’antécédents médicaux« , indique leur avocat, Me Camille Kouchner. Le vaccin, lancé en 2006, lutte contre le cancer du col de l’utérus.

La plainte déposée mardi ne vise pas nommément le laboratoire Sanofi Pasteur MSD, qui le produit. Les neuf jeunes femmes ont déposé plainte contre X pour « atteinte involontaire à l’intégrité physique et tromperie aggravée » au tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis). « On veut laisser au parquet toute latitude pour déterminer ce qui pourra faire l’objet de poursuite, dans le cadre de mises en examens ultérieures« , a justifié leur conseil. Même si, in fine, le laboratoire et les autorités de sûreté du médicament sont en ligne de mire, comme l’avocate l’explique à France Info.

Gardasil: « On vise les laboratoires et les autorités de sûreté françaises » (avocate). Une plainte déjà déposée fin novembre.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.9/5 (24 votes)
Lire la suite

Affaire Bigmillion : France Télévisions touchée par l’enquête

Posté le Jeudi 9 octobre 2014 | Commentaires fermés

bigmillion-6587Après Bygmalion, une autre société, Big Communication, aurait fait l’objet de contrats suspects avec France Télévisions. C’est ce qu’écrit Le Canard enchaîné dans son édition du 8 octobre, citant les enquêteurs en charge du volet France Télévisions de l’affaire Bygmalion, instruite par le juge Van Ruymbeke.

Fondée en octobre 2007 par un producteur nommé Pierre-Antoine Boucly, cette entreprise se serait vu octroyer deux contrats (de « conseil stratégique » et d’« enquêtes téléphoniques ») par France Télé Services, alors dirigée par Bastien Millot, futur créateur de Bygmalion, pour environ 150 000 euros.

Un an plus tard, en septembre 2008, M. Boucly est recruté par M. Millot au sein de Multimedia France Productions (MFP), une autre filiale du groupe. Bastien Millot se met alors en disponibilité de France TV pour créer Bygmalion, qui bénéficie rapidement de contrats fournis par MFP, toujours selon Le Canard.

Pendant ce temps, Big Communication aurait continué de bénéficier de contrats jusqu’en avril 2011, pour un chiffre d’affaires qui atteindrait 270 000 euros. Des contrats attribués sans appel d’offres. Pierre-Antoine Boucly, lui, a quitté France Télévisions début 2011, selon le groupe.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.8/5 (19 votes)
Lire la suite

Femmes voilées devant la CAF : cette photo est truquée

Posté le Jeudi 9 octobre 2014 | Commentaires fermés

Voici encore une autre supercherie islamophobe qui n’a d’autre objectif que celui de créer plus de tension, voire un climat de guerre civile ! Continuez comme ça, on y gagnera tous…

femmes_voileesDESINTOX – Depuis quelques jours, cette photo de femmes intégralement voilées attendant devant une Caisse des allocations familiales se propage sur Facebook et Twitter. Et pourtant, ce cliché a tout simplement été truqué. La preuve.

Truquer une image pour dénoncer les conséquences prétendument dramatiques de l’immigration pour la France. Depuis quelques jours, ce cliché de femmes voilées stationnant devant une Caisse des allocations familiales (CAF) se propage sur les réseaux sociaux. Comme nous, vous avez peut-être aperçu cette étonnante photo sur votre mur Facebook ou votre fil Twitter. Metronews a voulu connaître ses origines.

Une photo prise à Londres

Les personnes ayant partagé cette photo ont tous un point commun : ils ont ajouté une légende souvent islamophobe ou censée dénoncer « les conséquences dramatiques » de l’immigration pour la France.@aiglemalin a ainsi posté cette photo sur Twitter le 2 octobre dernier et retweetée plus de 250 fois.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.8/5 (26 votes)
Lire la suite

Spinoza et la Thora, par Lotfi Hadjiat

Posté le Jeudi 9 octobre 2014 | Commentaires fermés

spinozaLorsqu’en 1670, Baruch Spinoza publia son Traité théologico-politique, il le fit sans nom d’auteur et avec une fausse adresse d’éditeur. Mais malgré toutes ces précautions, il fut assez vite repéré, comme en témoigne ce libellé de 1672, qui qualifiait le livre « d’ouvrage fabriqué en Enfer par le Juif renégat en collaboration avec le Diable » ! Spinoza avait eu l’audace d’affirmer que « la liberté de philosopher non seulement est compatible avec le maintien de la piété et la paix de l’état, mais même qu’on ne peut la détruire sans détruire en même temps et la paix de l’état et la piété elle-même ». Le philosophe hollandais soutenait que la Bible est une parole « vicieuse, tronquée, altérée et pleine de discordances, que nous n’en possédons que des fragments, et que l’original du pacte que Dieu a fait avec les Juifs a péri » (ce que dit le Coran), tout en précisant néanmoins que « la vraie religion y est enseignée », pour peu qu’on y vise l’esprit derrière la lettre. Mais son audace ne s’arrêtait pas là. En effet, il eut l’extrême impudence d’affirmer que la Torah fut écrite, non par Moïse, mais par Esdras, un prêtre juif du IVème siècle avant J. C., et que les lois de cette Torah n’étaient pas religieuses mais politiques.

Cependant, le divorce avec sa communauté commença bien plus tôt. Spinoza avait déjà été excommunié de la communauté juive pour propos hérétiques, « horriblement hérétiques », en 1656, alors qu’il n’avait encore rien publié, une excommunication grave et rare, car définitive, appelée « herem » par les rabbins (actuellement, le « herem » est toujours en vigueur en Israël !). « Qu’il soit maudit le jour, qu’il soit maudit la nuit, qu’il soit maudit pendant son sommeil et pendant qu’il veille. Qu’il soit maudit à son entrée et qu’il soit maudit à sa sortie. Que les fièvres et les purulences les plus malignes infestent son corps », disait l’acte d’exclusion de la Synagogue ! Mais contrairement à Uriel da Costa, un intellectuel juif, qui fut lui aussi excommunié, et qui fut obligé d’accepter une flagellation publique pour être réintégré, le jeune Baruch, âgé de vingt-quatre ans, ne se repentit pas et rompit définitivement avec sa communauté (qui encaissa quand même ses cotisations !). On peut lire dans le chapitre 12 du Traité : « que l’on cesse donc de nous accuser d’impiété, nous qui n’avons rien dit contre la parole de Dieu, et qui ne l’avons pas souillée, et que la juste colère qu’on pourrait avoir retombe sur les anciens, dont la malice a profané et corrompu l’arche de Dieu, le temple, la loi et toutes les choses saintes » (le Coran ne dit pas autre chose).

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.8/5 (46 votes)
Lire la suite
101819202122304050