Poursuites judiciaires contre les Nezzar aux États-Unis : la date du procès fixée

Partager


Il n’y a pas deux questions à se poser dans cette affaire mais une seule : d’où provient l’argent ayant permis le montage d’une telle structure aux USA – pourquoi New York d’ailleurs ! – surtout lorsque l’on est Algérien et que l’on n’a pas de fortune connue,  sachant, de surcroît, que le dinar algérien ne vaut pas grand-chose face au dollar ?


Une juge de l’État de New York vient de fixer au 17 juin 2019 la date du début du procès opposant le fournisseur d’accès internet SLC, propriété de la famille Nezzar, à l’entreprise américaine Wizara LLC détenue par Hamza Megherzi, cousin des enfants du général à la retraite٫

Les Nezzar sont poursuivis pour un peu plus de 8 millions de dollars pour services et matériels fournis mais non payés. Dans leur défense, ils s’attaquent à l’authenticité des documents versés par Wizara et affirment que les signatures du PDG de SLC, Lotfi Nezzar, qui y sont apposées sont des faux٫

En juin dernier, un graphologue recruté par SLC s’est déplacé à Syracuse (New York) pour examiner physiquement les originaux des contrats présentés par la partie adverse٫ Wizara a présenté à ce moment d’autres documents contractuels qui appuient ses accusations contre SLC.

Le procès devait se tenir un peu plus tôt en 2019 mais les avocats des deux parties se sont entendus pour demander au tribunal des délais leur permettant de finir la divulgation des pièces à conviction entre elles – une obligation légale aux États-Unis.

Une autre raison pour le report du début du procès jusqu’à juin 2019 est que plusieurs témoins ne résident pas aux États-Unis et que le PDG de SLC doit lui même demander un visa d’entrée aux États-Unis pour les besoins de cette affaire.


Nassim Djebaili – Tout Sur l’Algérie [TSA]

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)