Que pense É. Badinter de la « frumka » et de la prière matinale talmudique


On aimerait bien connaître son avis et être affranchis sur ces deux questions essentielles : qu’en est-il de la frumka portée librement par les loubavitchs et de la prière talmudique du matin qui loue Dieu de ne pas avoir fait femme le fidèle qui récite la prière ! A-t-on déjà observé, dans une quelconque religion, un tel mépris de la femme  ? Pourtant pas un traître mot, ni le moindre murmure n’a transpiré sur la question de la burka juive et encore moins sur cette prière choquante, voire scandaleuse !

Son silence qui ne signifie rien d’autre que son assentiment, peut-il être en rapport avec son origine juive ? La question mérite d’être posée car, avoir deux poids deux mesures, devant une telle situation, est intolérable et démontre la malhonnêteté intellectuelle extraordinaire de ces penseurs de pacotille, animés d’un esprit totalement déserté par la raison.


prière-matin-Talmud

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)