Quelques petites corrections systémiques, par Lotfi Hadjiat

quelques-petites-corrections-systemiques-lotfi-hadjiat-llp


Ces policiers qui se révoltent, outrepassant les consignes de leurs syndicats noyautés par la franc-maçonnerie, constituent un signe de l’effondrement prochain des services publics et de l’État. Bientôt plus de polices publiques, plus d’hôpitaux publics, plus d’écoles publiques, plus d’universités publiques, plus de services publics, plus de prisons, plus d’État… Ces simulacres d’État qui nous bernent à longueur d’années seront ouvertement et intégralement privatisés par de puissants groupes d’intérêts. Oui, des mafias. Ceux qui voudront se soigner, éduquer leurs enfants, étudier devront payer cher, de plus en plus cher, se ruiner, vendre leur rein… pour être au bout du compte empoisonnés, endoctrinés, conditionnés… Laboratoires, universités et hôpitaux, intégralement privatisés, ne seront là que pour tirer des profits toujours plus gros de votre détresse, de votre mort. Mais n’est-ce pas déjà le cas ?… Et ceux qui voudront se protéger devront se payer des polices privés, des milices… Ils n’y aura plus d’États, plus de nations mais des territoires disputés par des mafias qui feront leur loi. Les mafias c’est mieux que les nations, disait dans un de ses livres Bernard-Henri Lévy, le contempteur et le destructeur des nations, sauf d’Israël. Le chaos ne sera cependant pas total, ces mafias s’inscriront dans une matrice qui aura pour centre Jérusalem. Ce sera la fin de l’humanité, inconsolable et repue de divertissements, de diversions… (coucou Pascal ! Comme tu avais raison… ). Mes lecteurs m’objecteront qu’il y a des signes qui laissent entrevoir une issue favorable à cette effroyable situation. Le Brexit, par exemple. Oui, ces signes et d’autres encore, comme l’élection imprévue de Trump, que tout le monde donne perdant, tout comme le Brexit en son temps, ces signes donc, ne font pas qu’annoncer l’effondrement prochain de ce système satanique, mais annoncent aussi la venue du Messie, qui n’est pas Dieudonné, je vous le dis tout de suite. Et qui n’est pas Trump non plus. Le Messie ne sera pas là pour réparer le monde dévasté et souillé par Satan et ses suppôts, mais pour sauver ceux, peu nombreux, restés fidèles à Dieu. Il ne s’agira pas d’un salut matériel mais spirituel. Ceux qui ne croient pas à Satan, ou à l’Antéchrist, devraient observer la figure d’Hillary Clinton, ou celle de la femme de Netanyahu, ou celle de David Rockefeller… Jusqu’aux dernières minutes avant l’effondrement final, jusqu’aux dernières secondes, les scientifiques, les experts, les analystes nous diront que tout va pour le mieux dans le meilleur des systèmes possibles, et qu’il ne faut faire confiance qu’aux scientifiques, qu’aux spécialistes pour effectuer les petites corrections systémiques éventuelles… et que Satan ou Dieu ne sont que des superstitions… Ce monde n’est pas sauvable, l’humanité n’est pas sauvable… L’homme est un monstre incompréhensible, disait Pascal. Oui, mais cette monstruosité a désormais pris le pouvoir ici-bas ! Tous les pouvoirs ! Cependant, tout pouvoir humain est périssable, même paré des plus beaux atours humanistes, humanitaires, humanitaristes… et Dieu seul est impérissable. Qui L’aime Le suive.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)