Rencontre avec un YouTuber qui traque les pédophiles… mieux que la police !

Partager

Il-discute-avec-eux-sur-internet-avant-de-leur-donner-rendez-vous-dans-un-lieu-public.-3


Vous voulez la preuve que la police ne fait pas son travail : un jeune homme de 19 ans a dénoncé 9 pédophiles en se faisant passer pour un gosse sur les réseaux du Net, chose que la police n’arrive pas à faire malgré ses moyens gigantesques et tout l’argent que le citoyen dépense pour les rémunérer ! On peut renouveler cette critique pour la drogue, la prostitution,…


Un Allemand de 19 ans se présente comme une ado sur le Net pour piéger les adultes pervers. Il nous explique pourquoi il choisit de mettre sa propre vie en danger pour les débusquer.

A 19 ans, Mehmet a un passe-temps pour le moins spécial. A ses heures perdues, il est le YouTubeur MemoHD. Sa spécialité? La traque aux pédophiles. Il explique son job, risqué, mais utile, selon lui.

Sur des chats populaires, Memo se présente comme une ado de 14 ans et attend que des adultes mal intentionnés viennent lui parler.

«Moins d’une heure suffit pour recevoir des messages de plusieurs hommes, même sans télécharger une photo de profil», confie-t-il. En quatre mois de traque, le jeune Allemand a souvent reçu le même type de messages: «On peut faire tout ce qui te fait envie» ou «Est-ce que tu as déjà couché avec quelqu’un?».

Ne lui reste plus, après ça, qu’à fixer rendez-vous. Souvent, ces individus demandent à lui passer un coup de fil, pour vérifier que l’ado existe bel et bien. Mehmet a une astuce: c’est une copine qui prend l’appel à sa place.

Sur le terrain, le YouTubeur doit pouvoir identifier ses rencards. C’est pourquoi le jeune homme de 19 ans leur demande de porter un jean, une jaquette et un sac en plastique. Le réel avantage de cette méthode, c’est que les pervers ne peuvent pas nier leur identité une fois face à Memo et à sa caméra…

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)