Sarközy : Luc Ferry raconte encore une fois des âneries !


Vous allez voir dans cette interview de l’ancien ministre de l’éducation Luc Ferry, réalisée sur LCI par Audrey Crespo-Mara, que l’ex-ministre va trouver la mise en garde à vue humiliante de Paul Bismuth alors que vu la gravité des faits c’est la moindre des choses. Il la trouve inutile un petit peu comme les mathématiques à l’école ! Pire que ça, il va mentir on confondant garde à vue et détention provisoire qui sert effectivement à séparer les acteurs d’une affaire afin qu’ils ne s’entendent pas ou n’influencent pas le cours de l’enquête. Ne comptez surtout pas sur la femme de Thierry Ardisson, Audrey Crespo-Mara, pour rétablir la vérité ou poser des questions intéressantes…

Si le juge Tournaire a laissé rentrer Sarközy dormir chez lui c’est justement pour ne pas humilier la fonction présidentielle mais ça, le très intelligent Luc Ferry fait mine de ne pas le comprendre…

La seule chose inutile dans toute cette histoire n’est certainement pas la garde à vue et encore moins les maths à l’école mais bien… la vacuité sidérale de Luc Ferry !

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)