Science-Fiction : Trump accuse de Qatar de financer le terrorisme puis lui vend pour 12 milliards € d’armes

A U.S.Marine Corps F-35B joint strike fighter jet conducts aerial maneuvers during aerial refueling training over the Atlantic Ocean in this undated picture released August 20, 2015.  The Marine Corps' F-35B model can take off from warships and aircraft carriers and land like a helicopter.   REUTERS/US Marine Corps/Handout   THIS IMAGE HAS BEEN SUPPLIED BY A THIRD PARTY. IT IS DISTRIBUTED, EXACTLY AS RECEIVED BY REUTERS, AS A SERVICE TO CLIENTS. FOR EDITORIAL USE ONLY. NOT FOR SALE FOR MARKETING OR ADVERTISING CAMPAIGNS - RTX1OZGB


Donald Trump cultive le paradoxe au point où ses changements brutaux étonnent de moins en moins les observateurs politiques. Peut-être Thierry Meyssan et Jean Michel Vernochet voudront-ils éclairer nos lanternes et expliquer au reste du monde la palinodie en passe de devenir légendaire du chef de l’Exécutif américain ? Vous n’avez plus besoin d’aller sur Netflix ou FX pour voir des films de science-fiction, la réalité dépasse de très loin les scénarios les plus fous.

En réalité la stratégie est très simple, ils vont nous faire le coup de la guerre Iran/Irak, ils vont armer les deux camps afin qu’ils s’autodétruisent mutuellement. Au passage, ils encaissent quelques milliards de dollars tout en criant à la face du monde qu’ils sont les humains les plus civilisés, les plus gentils sur terre et que leur seule mission est de répandre l’amour et la fraternité ! Conséquences humaines de cette folie destructrice, des millions de musulmans vont tomber sous les bombardements des armes américaines.


PARADOXAL – Les États-Unis ont annoncé mercredi la vente de 12 milliards de dollars (10,750 milliards d’euros) d’armements au Qatar, une semaine après les critiques de Donald Trump contre l’émirat qu’il accuse de financer le terrorisme « à un très haut niveau ».

Une façon pour l’exécutif américain de montrer qu’il n’abandonne pas la pétromonarchie, actuellement empêtrée dans la crise avec ses voisins du Golfe.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)