Trahison : Marine Le Pen pour le maintien de la loi Gayssot !


mlp-gayssot-er-fnTiens tiens, curieux, Marine Le Pen, candidate du Front National à la présidentielle de 2017, vient de se déclarer pour le maintien de la loi Fabius-Gayssot dans son entretien d’embauche chez Jean-Jacques Bourdin le 19 avril dernier sans que cette information cruciale ne soit reprise par les sites de l’escroquerie de la dissidence. Pas un mot, pas la moindre virgule, contre cette trahison, ce reniement à la mode Donald Trump. Pourtant, le site du gourou Alain Soral avait repris au mois de décembre dernier un article de Media Presse Info expliquant que Marine Le Pen était contre cette loi liberticide ; c’était le 5 décembre dernier, il y a à peine cinq petits mois. Ce même escroc mythomane d’Alain Soral n’hésitera pas à traiter Monsieur François Asselineau de traître car il aurait exprimé, à propos des rafles du Vel’ d’Hiv, une position contraire à ses attentes ! Comme vous le savez déjà, la chutzpah de Grosal n’a pas de limites comme vous pouvez le constater encore ici.

On peut également vous rappeler l’épisode du procès Faurisson/Blanrue dans lequel Alain Soral s’est illustré une autre fois par un fiasco retentissant, faisant semblant de soutenir Robert Faurisson afin de s’attaquer à Paul-Éric Blanrue. D’ailleurs, Robert Faurisson a posté un article sur son blog prenant acte de la décision de Marine Le Pen de maintenir cette loi si elle était élue, sans trop condamner non plus ! Nous l’avions prévenu, la proximité ou l’alliance avec le mythomane pathologique Alain Soral ne peut aboutir qu’à ce genre de déconvenues. La naïveté des gens et leur incompétence surprendront toujours…

Pour finir, nous ne pouvons que réaffirmer ce que nous disons depuis maintenant plusieurs années, à savoir que les positions politiques Marine Le Pen sont une escroquerie totale et que ceux qui seraient tentés de la suivre seront extrêmement déçus, cette trahison est un aperçu des futurs retournements de cette candidate à la présidentielle qui ne dirige absolument rien et ne prend aucune décision politique sérieuse engageant son parti, un parti largement infiltré par la secte maçonnique ou le lobby LGBT… Soral a encore eu tort, comme d’habitude mais chut, faut pas trop le crier, il faut continuer à faire semblant d’y croire.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)