Will’ow be back ! par LBE

nicolas_sarkozy_675675

Willow de Nagy Bosca est de retour en politique. Impossible d’y échapper. Cet indigne représentant de la famille des bourricots, sabbataïste par sa mère, Khazar par son père, escroc par vocation,  aurait même déclaré : « c’est grâce à la politique que j’ai gardé mon âme d’enfant ». Il a juste oublié de dire qu’il a aussi gardé sa taille d’enfant. À signaler que l’âne, en plus de porter de lourdes charges, produit du fumier qu’on peut utiliser comme engrais. Sarkozy, lui, ne porte aucune charge, si ce n’est celle de couler la France, en plus d’être une merde nauséabonde comme l’évoquait en son temps  l’escroc Chirac qui disait au sujet du gnome : « il faut marcher sur Sarkozy du pied gauche, car cela porte bonheur… ». Une façon élégante de définir l’excrément monté sur talonnettes from Neuilly-sur-Seine. Il est donc primordial de connaître cet étrange personnage dont la trahison n’a d’égal que son faciès, écœurant, vulgaire, transpirant la malhonnêteté. En 5 ans (+ 5 ans en amont pour préparer le terrain) à la tête de l’État, il a anéanti ce beau pays qu’était la France, pour de nombreuses décennies si ce n’est  plus.

Celui qui affirmait le soir de sa victoire en mai 2007 « Je ne vous trahirai pas, je ne vous mentirai pas, je ne vous décevrai pas »… et autre fadaise s’est en revanche bien gardé d’affirmer qu’il ne nous sodomiserait pas. Car force est de constater que Paul Bismuth ne s’est pas gêné et s’en est même donné à cœur joie. Sachez donc qu’il  ne faut pas retenir ce que les politiques promettent de faire, mais ce qu’ils ne promettent pas, car c’est dans ces non-dits que se situe le côté obscur de l’escroquerie politicienne. En l’occurrence, pour ce qui nous concerne directement, attardons-nous sur l’escroquerie de notre petit corps maussade. Elle est incalculable. Il en a tellement fait qu’il est difficile d’en choisir une en particulier. Je pourrais parler du conflit d’intérêts à plusieurs milliards d’euros (payé de nos poches) au profit de ses deux frères, François et Guillaume, dans l’affaire du plan Alzheimer et des mutuelles obligatoires de l’ASSEDIC, de l’ANPE et des HCR (hôtel, café, restaurant,…). Il y a matière à l’enfermer pour deux siècles et le fouetter en place publique.  Cependant je n’aborderai pas ce sujet, mais plutôt l’affaire de l’or de la banque de France.


ane gauche sarko


Tout « commence » le 20 décembre 2011. Six mois avant la fin de son mandat présidentiel, probablement à la suite d’un petit coup de fil de Tel-Aviv, Sarkozy décide ( via Christine Lagarde ) de gager  les 2435 tonnes d’or de la banque de France (environ 98 milliards d’Euro) auprès du FMI. Une petite trahison «  à emporter » avant son futur départ de l’Élysée en guise d’au revoir ? Absolument pas. C’est une trahison permanente de la nation France qu’il a toujours mis en pratique puisque notre espion américain apatride avait déjà amorcé  son travail en vendant 600 tonnes d’or ( c’était l’échauffement ) entre 2004 et 2009  sur les marchés, sans aucune raison valable si ce n’est celle de rendre la pareille à ses employeurs. En effet ces 600 tonnes ont été vendues quelque temps avant que le cours de l’or ne flambe et atteignent des sommets lors de la période 2010/2011. À croire que Nicolas 1er était au courant de la future flambée du métal jaune et aurait œuvré pour faire croquer à moindres frais ses amis pour lesquels il est redevable. Je dis ça, je ne dis rien. Bien évidemment il faut des preuves  que seule la simple déduction logique n’offre pas. L’idée c’est d’identifier les acheteurs ayant bénéficié des largesses nagyboskiennes qui se sont fait littéralement des couronnes en or et vous saurez alors pour qui bosse  Joe Dalton.

Ce petit arrangement entre amis a fait perdre à l’État une somme d’environ 10 milliards d’Euros. En clair, Sarkozy a offert 10 milliards d’euros à ses amis sur le compte de la nation française en bradant les bijoux de famille. Quant aux 2435 tonnes qu’il a gagées auprès du FMI, c’est une autre histoire, qui reviendra sur le devant de la scène lorsque l’étalon-or sera réactivé dans un futur plus ou moins proche. L’or aura alors été « vendu » soit par le gouvernement actuel, soit par le suivant ou celui d’après. C’est le plan de dépouillage qui le prévoit. Plan d’une simplicité enfantine qui veut qu’on endette les nations par l’usure obligatoire et forcée, avec comme seule finalité qu’elles cèdent leur or, en guise de paiement, une fois submergées par la dette.

Une fois l’or des nations capté par le FMI, une nouvelle donne monétaire sera imposée qui verra l’étalon-or renaître de ses cendres. Ce jour-là Sarkozy sera probablement réfugié en Israël, à l’abri de la vindicte populaire. Il échappera à la fureur des Français qui constateront ce jour-là l’ampleur du dépouillage du pays, que cette ordure aura commis lors de ses passages au ministère de l’Économie, de l’intérieur et ses deux mandats présidentiels…car je l’annonce et le prédis, ce rat d’égout reviendra (sauf incident de dernière minute ou cas de force majeure)  squatter l’Élysée en mai 2017. Son entrevue express courant août à Tanger avec le roi d’Arabie satanique  (en compagnie de toute la crapulerie criminelle du Golfe et le prostitué mammonique Tony Blair) laisse à penser que la future campagne présidentielle de Sarkozy a déjà trouvé son mécène. Cela sous-entend surtout, si le financement saoudien est effectif, une future politique criminelle saoudo-wahhabite appliquée en France et à l’étranger par le régime maçonnique français. Pour le dire simplement, il y aura davantage d’attentats « islamiques » en France, de plus grosse ampleur, et probablement parmi eux, un « 11 septembre français » avec plusieurs milliers de morts pour justifier l’intensification des engagements militaires en cours en Syrie, en Irak, etc., mais surtout pour déclencher  de nouvelles guerres  et/ou opérations militaires de grande envergure dans de nouveaux pays, musulmans cela va de soi. Après le « travailler plus pour gagner plus » on aura droit au « traumatiser plus pour tuer plus »… de musulmans au profit du grand israël (chimérique et que Dieu ne laissera jamais émerger, bien au contraire).

Les cryptojuifs, sabbataïstes, frankistes et autres affiliés à GADLU planifient. Ils ne savent faire que cela. Qu’ils planifient, intriguent, fomentent, se coalisent en coulisses, à l’abri des yeux et de l’ouïe des peuples. Qu’ils se gargarisent de leur puissance et de leur mainmise sur les nations. Ce temps ne durera heureusement  que peu de temps encore. Satan, leur maître, leur a simplement fait oublier que Dieu a exterminé les peuples transgresseurs de Sodome et Gomorrhe, de Noé ou Pharaon et son armée. Pharaon qui était certes superbe sur terre et il fut du nombre des extravagants. (Sourate 10 Verset 83). Satan était témoin de toutes ces exterminations et il sera témoin de l’extermination de ses adorateurs qui dominent le monde actuellement, car «  Telle était la loi établie par Allah envers ceux qui ont vécu auparavant et tu ne trouveras pas de changement dans la loi d’Allah. » (Sourate 33 verset 62, en connexion avec les versets 60 et  61. Voir également sourate 35 verset 42 à 45, sourate 48 verset 22-23).

Et Dieu est plus savant.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 0.0/5 (0 votes)