Enfin une excellente nouvelle ! La décision vient d’être prise par les autorités sanitaires puisque l’on se dirige vers une interdiction du mercure dentaire dans nos bouches. Effectivement, pour une raison de coût de revient évidente, les amalgames dentaires (50% de mercure) ont toujours eu beaucoup de succès. Ce n’est pas encore gagné mais si les patients faisaient pression auprès de leurs dentistes, autorités,…les choses iraient plus vite.

Compte tenu des préoccupations environnementales et des questions émergentes relatives aux conséquences de la multi-exposition et aux effets des faibles doses, et tenant compte des nouvelles données disponibles sur le marché, les autorités françaises ne s’opposent pas à une suppression des amalgames au mercure dans le traitement de la maladie carieuse.
Toutefois, elles estiment que la détermination d’un agenda pour une interdiction des amalgames dentaires contenant du mercure nécessiterait un inventaire des pratiques, afin de proposer préalablement une stratégie de traitement des restaurations dentaires directes, pour lesquelles il n’existe pas de recommandations à ce jour.

 http://www.non-au-mercure-dentaire.org/_fichiers/commentaires_des_autorits_franaise_etude_biois_mercure_amalgames_dentaires__2_-1.pdf