Il se passe des choses en France et ce ne sont pas des choses anodines. L’État a décidé de mettre le feu aux poudres et de jeter en pâture les juifs dans leur ensemble à la vindicte populaire. Ceci est très grave et ne peut être que de la responsabilité de l’état et ses voyous. Ces expéditions sont militairement un non sens car si on inversait les vapeurs comment 10.000 tocards feraient pour se défendre contre 10 millions d’individus énervés ? Je pose la question…

Ce week-end ont eue lieu deux agressions violentes et préméditées sur deux personnes repérées sur les réseaux sociaux, photographiées en arborant une Quenelle. Les attentats ont été revendiqués et attribués à des individus se réclamant de la communauté juive.

C’est une chose qui malheureusement était prévisible depuis un petit moment, compte tenu de toutes les menaces qui ont circulé dans la plus grande impunité sur tous les réseaux sociaux, approuvées par le pseudo Führer Manuel Valls, chef de la police, qui en plus de n’avoir pas pris la moindre mesure contre ces menaces inacceptables et nauséabondes, a préféré encourager les terroristes juifs en désignant Dieudonné et le mouvement de la Quenelle à la vindicte via des discours de propagandiste de bas étage, les traitant comme les ennemis publics numéro 1 à combattre par tous les moyens.Dès lors, un grande nombre de signes de panique ont surgi :

\bullet Licenciements de civils : Adecco, l’éducateur Nabil, etc.
\bullet Convocations et licenciements parmi les corps constitués : Pompiers de Nancy, Pompiers de Genève, Gardiens de prison et tant d’autres.
\bullet Établissement de listes de Quenelliers à abattre disponible en toute impunité sur internet, en large collaboration avec SS News et son rédacteur en chef, l’ultra-sioniste et grand partisan du Likoud, parti d’extrême extrême extrême droite israélien, Jonathan Simon Sellem (grand ami également de l’étron libre Véronique Genest). Hitler en rêvait, les sionistes l’ont fait.
Sans compter tous les débats ridicules diffusées dans les radios et télés, les reportages « sociologiques » erronés et mensongers, etc.

Petit à petit, une ambiance délétère à commencé à naître suite aux propos de notre ministre israélien de l’Intérieur, répondant aux ordres de la Kommandantur du Crif. Cette association, via son représentant Roger Cukierman, a grandement participé à l’organisation et au déroulement de ces deux agressions anti-goy, en mentant éperdument sur toutes les radios la semaine dernière, affirmant en toute diffamation que la Quenelle était un salut nazi et qu’il fallait lutter contre à tout prix, en en faisant la priorité numéro 1 du gouvernement, car comme vous le savez, le Crif est plus puissant que les élus dans notre pays.
Notre président, Hollandouille Premier, y est également allé de sa saillie, déclarant la guerre à nous tous, approuvant ainsi de son tampon symbolique toutes les déclarations faites avant lui par les individus cités plus haut.

Les menaces ne cessent de pulluler et de se multiplier sur une multitude de blogs pro-israéliens appelant à la haine anti-goy et à toutes sortes d’agressions diverses, livrant également pléiade de noms, d’adresses, de personnes ayant arboré fièrement et à juste titre leur soutien à Dieudonné, qui n’est, faut-il encore le rappeler, qu’un humoriste de talent traîné dans la boue et qui survit avec brio malgré toutes les diffamations, insultes, diabolisations, menaces et manipulations qu’il subit.

Ne lâchons rien, l’ennemi prouve par la bassesse de son comportement toute son abjection et toute la panique qui l’étreint de plus en plus fort, à mesure que notre résistance s’organise, s’accroît et s’endurcit.

Deux mises en examens ont déjà été effectuées concernant les deux agressions de ce week-end, enrichies de quatre comparutions devant le juge, dans l’après-midi du 24 décembre 2013. En plus de cela, les réponses de Dieudonné ne vont pas se faire attendre ; en effet, le maitre quenellier 5ème Dan a annoncé poursuivre la Licra et Jakubowitz en justice pour diffamation, annonçant par la voix de ses avocats d’autres procès à venir à partir de janvier 2014, contre Le Monde, Le Figaro, BFMTV, France 2 et contre le ministre de l’Intérieur Manuel Valls !

Les responsables politiques en place n’ont visiblement pas l’intention de prendre des mesures pour éradiquer ces milices terroristes israéliennes qui sont pourtant interdites partout. Pour notre sécurité, il faudra peut être songer à intervenir bientôt par nos propres moyens. Il serait évidemment dommage d’en arriver là mais Mr Valss n’a pas vraiment l’intention de nous apporter la protection que nous sommes censés attendre d’un représentant du peuple français, faudrait-il qu’il soit un représentant français, lui qui se déclare inconditionnellement attaché à Israël.

Notre dernière page Facebook qui comptait plus de 10 000 membres a été quant à elle purement et simplement supprimée, comme la précédente, dans l’impunité la plus totale, à l’image de ces agressions. Peut-être parce qu’il est plus facile de désinformer quand on a supprimé toute possibilité de répondre à cette propagande via les canaux alternatifs ? Rendez-vous sur notre nouvelle page. Continuons à nous soutenir, ce n’est qu’ensemble et soudés que nous triompherons. Le combat continue, restons intelligents et lucides.

FMM_3edition_IndexKS_3D Couve_Bellanger_3D_1 11_Septembre_2001_MiniShoah_Hebdo