Dominant les autres peuples de la Terre depuis environ trois siècles l’Occident a eu tout le loisir d’utiliser son extrême intelligence à des fins utiles et salutaires. Quel est donc son bilan ? Il tient en trois mots : faire la guerre. Faire la guerre, si possible sans raison, c’est devenu la marque de fabrique de l’Occident. C’est tellement banal que personne ne relève réellement la nature démoniaque du crime. Sa maitrise pour le néant absolu reste stupéfiante. D’abord en étant resté au bas de l’échelle civilisationnelle durant des milliers d’années, à s’entretuer, voler et dépouiller tout ce qui pouvait l’être. Ensuite en rançonnant littéralement les peuples vaincus de leur culture, leur savoir, leur technologie, en se les faisant sienne. Une fois parvenu au sommet de l’Humanité l’Occident ne s’est pas arrêté pour autant. Jusqu’au-boutisme il a poussé sa vacuité humaine et civilisationnelle jusqu’à rendre parfaitement vide le cœur des sociétés humaines à savoir le système monétaire, en mettant au point l’argent papier moderne et sa création ex nihilo. Désormais l’Occident pouvait réaliser le plus gros hold-up jamais perpétré sur Terre, le vol de l’humanité dans son intégralité. Autant d’intelligence au service de rien, si ce n’est de la destruction et de la rapine. Est-ce une preuve d’intelligence que de n’avoir pour vocation que de détruire et de s’auto proclamée la civilisation ultime ?


«Nous allons les conduire graduellement vers leur perte par des voies qu’ils ignorent»[1]


La création à partir du néant reste une capacité divine. Que l’on soit athée ou croyant, on s’accordera à dire que le hasard n’a jamais créé quelque chose à partir de rien puisqu’il s’est contenté de modifier au fur et à mesure du temps des éléments déjà existant. Seul le Créateur peut se targuer de créer ce qui lui plaît avec pour point de départ le néant absolu. Mais il était écrit dans la bible de Satan qu’il fallait accaparer ce pouvoir extraordinaire. Ainsi le 20e siècle a vu la multiplication […]

Lire cet article : http://leboucemissaire.com/au-seuil-de-lhistoire-2-2/

Lire article  1/2 : http://leboucemissaire.com/au-seuil-de-lhistoire-1-2/


LE MASQUE ABSOLU

PAGE FACEBOOK DE L’AUTEUR