En somme, rien de plus que le coût d’une petite escapade islamique dans un des palaces parisiens,  autour d’une table de poker et de quelques prostituées de luxe, baignant dans le champagne et les effluves engourdissants. La routine des traîtres du Golfe, quoi !

Gaza_massacres54164Les Émirats arabes unis, riche pays pétrolier du Golfe, ont annoncé avoir porté à 52 millions de dollars (38 millions d’euros) leur aide humanitaire aux Palestiniens de la bande de Gaza qui subissent depuis quatre jours des centaines de raids de l’armée israélienne.
Outre une aide de 25 millions de dollars (18 millions d’euros), annoncée hier au nom du chef de l’Etat, cheikh Khalifa Ben Zayed al-Nahyane, le croissant rouge émirati a pour sa part apporté une aide de 100 millions de dirhams (27,2 millions de dollars, 20 millions d’euros) aux habitants de la bande de Gaza, a rapporté l’agence officielle Wam tard hier soir.
« Soutenir la résistance du peuple palestinien frère »
Le Croissant rouge émirati, qui supervisera l’acheminement de l’aide humanitaire, a été également chargé d’installer et d’équiper un hôpital de campagne dans la bande de Gaza pour « secourir les victimes de l’agression israélienne ». Cette assistance est destinée à « soutenir la résistance du peuple palestinien frère, cible d’une agression israélienne contre la bande de Gaza », selon Wam.
L’offensive israélienne lancée dans la nuit de lundi à mardi en représailles à des tirs de roquettes depuis la bande de Gaza a fait au moins 100 morts et plus de 500 blessés en quatre jours. Ce nouveau cycle de violences est le plus grave depuis l’opération « Pilier de Défense » en novembre 2012, dont l’objectif était également de faire cesser les tirs de roquettes depuis l’enclave palestinienne.

Fin_de_Chapitre

Vous pouvez commander le(s) livre(s) en cliquant sur l’image correspondante :

FMM_3edition_Index 11_Septembre_2001_MiniShoah_Hebdo