Le problème c’est que ce soit les internautes qui demandent le retrait de ces saletés et non la police et la justice ! Le monde occidental vit ses dernières heures…

Des internautes demandent le retrait de la vente d’articles pour bébés vendus en ligne par un site américain. Parmi les articles vendus sur Cafepress, des bodys portant l’inscription « Baise moi comme une star du porno ». 

Des vêtements de très mauvais goût. Des militants australiens réclament le retrait de la vente en ligne d’articles pour bébés accusés de promouvoir la pédophilie, raconte The Independent. Le site internet américain Cafepress commercialise en effet des bodys et couvertures pour tout-petits comprenant des inscription telles que « I love sex » (j’aime le sexe), »Fuck me like a pornstar » (Baise-moi comme une star du porno ») ou Porno star in training (acteur porno en formation.

Collective Shout, une association militant pour le droit des femmes, dénonce également les messages pro-viols inscrits sur les vêtements pour adultes vendus sur le même site. « L’humour pro-viol banalise les crimes de violence commis contre les femmes et réduit un problème mondial qui affecte des millions de femmes chaque jour » a expliqué une de ses membres au quotidien britannique.

Fin_de_Chapitre

Vous pouvez commander le(s) livre(s) en cliquant sur l’image correspondante :

FMM_3edition_Index Couve_Bellanger_3D_1 Shoah_Hebdo