On peut également en déduire que la silicone possède la propriété physiologique évidente d’altérer, ou ralentir, les fonctions neuronales. Par contre ce qui est statistiquement possible et effrayant c’est que l’abrutissement national donne le bac à une dinde pareille ainsi qu’à des milliers d’autres, hélas !!! Incapables qu’ils sont d’expliquer aux élèves que la terre tourne sur elle même etc. après 12 années d’école quasi quotidiennement ! Vivement la fin de ce cirque…

« Les Marseillais à Rio » : pensant qu’il existe deux lunes, Kim se ridiculise

Kim, la nouvelle Nabilla ? - © Les Marseillais à Rio

VIDÉO — Mercredi soir, les téléspectateurs des « Marseillais à Rio » sur W9 ont eu droit à un grand moment de télévision et d’inculture. Kim, une des candidates, a découvert en direct qu’il n’y avait pas deux lunes mais bien une seule. Ne connaissant visiblement pas le principe du décalage horaire, la jeune femme est persuadée que les Français ne peuvent pas voir la même lune que les Brésiliens.

« Je regarde la lune et je me dis : quand il va faire nuit, en France, ils voient aussi la même lune que nous ? » s’est interrogée Kim, une bimbo qui fait, pour le coup, plus fort que Nabilla en termes de propos troublants. Intriguée, la demoiselle se confie à son camarade Micha : « Tu savais qu’on avait la même lune pour tout le monde ou pas ? Moi, je pensais qu’il y en avait au moins deux. T’imagines si en France ils ont la même lune que nous… Si on voit la lune, comment en France ils l’ont aussi ? ».

Micha tente alors de lui expliquer qu’il existe un décalage horaire entre la France et le Brésil, et qu’il y a bien une seule lune. Ce qui laisse la jeune femme dubitative. Elle finit par conclure : « c’est statistiquement impossible ». Kim, qui ne savait déjà pas placer Rio sur une carte, n’est donc assurément pas très cultivée. Pourtant, la jeune femme a eu son Bac. Aie aie aie !

Fin_de_Chapitre

Vous pouvez commander le(s) livre(s) en cliquant sur l’image correspondante :

FMM_3edition_IndexKS_3D Couve_Bellanger_3D_1 11_Septembre_2001_MiniShoah_Hebdo