itw-christelle-marsigny-ramadan-llp


Voici en exclusivité l’interview de Christelle, la seconde plaignante, dans l’affaire Tariq Ramadan, qui répond aux déclarations et approximations du nouvel avocat du prédicateur suisse, Me Emmanuel Marsigny. Ce dernier a décidé d’occuper l’espace médiatique, contrairement à son prédécesseur, en faisant un passage remarqué et en direct dans l’émission C à vous sur la Cinq. Le but principal de son intervention était de dénoncer une diffusion de « fausses informations » dans les médias en demandant à ces derniers ainsi qu’à la justice d’y mettre un terme. Pour ce faire, il s’appuiera sur différentes affirmations remettant en cause les témoignages et les documents fournis par la seconde plaignante, Christelle, allant jusqu’à accuser les plaignantes d’une manière générale d’avoir menti. Nous avons donc décidé d’interviewer cette dernière et de lui demander de nous éclairer sur ces affirmations.


1- Bonjour ! Je présume que vous devez vivre des moments difficiles avec toute la pression médiatique autour de votre affaire et c’est pourquoi, si vous le permettez, je commencerai d’abord par m’enquérir de votre état de santé. Comment allez-vous, tant sur le plan physique que moral ?

Bonjour M. Laïbi, merci de cette délicate attention. ça va, je tiens le coup…

Physiquement j’ai pas mal maigri environ 15 kg et moralement je gère au coup par coup… mais rien ne me fera reculer… que peut-on faire contre quelqu’un qui n’a même pas peur de mourir pour faire éclater la vérité ?!

Lorsque je suis fatiguée je me réfugie dans des coins, dans la nature, auprès des animaux et auprès de Dieu dans la prière… loin de toute cette boue… dans le beau et le pur pour me ressourcer !

2- Le 15 mars dernier, Me Emmanuel Marsigny a fait une sortie remarquée sur la Cinq, sur le plateau de l’émission « C à vous« . Il demande au procureur de faire cesser la diffusion d’informations fausses concernant son client. Qu’avez-vous à dire ?

Lorsque je l’ai entendu dire que « les informations étaient colportées sans aucun recul par les journalistes » alors que ceux que j’ai pu rencontrer ont eu accès à mes documents et ce pour des questions de déontologie journalistique. Journalistes qui, eux, ont rencontré et discuté avec les plaignantes, ce que lui n’a jamais fait, il ne sait donc rien de nous mais nous juge, diffame et calomnie… il est même allé jusqu’à « ricaner » sur le plateau, non mais sérieusement, où est le fairplay dans tout ça ! On ne ricane pas quand on parle de viols !

Lorsque je l’ai entendu dire que les infos des journalistes étaient « de fausses informations, parcellaires et tronquées », ma première réaction fut de me dire en mon for intérieur : inversion accusatoire grotesque ! Il parle de la Free Tariq Ramadan Campaign ? C’est l’hôpital qui se moque de la charité ? Les seuls qui colportent sur internet des informations fausses, tronquées, parcellaires et sans aucun recul, car dans l’émotionnel, sont plutôt du côté qu’il défend. Exemple : le coup du billet d’avion.

En fait je pense que ce que souhaitent ces gens c’est faire taire tout court les journalistes, donc les empêcher de travailler, mettre fin à la liberté de la presse, faire taire la vérité et la parole des victimes comme Ramadan le faisait depuis toutes ces années pour que le monde n’entende que son unique son de cloche. Les plaignantes condamnées à se terrer dans un trou de souris. Aujourd’hui elles ne cherchent qu’a surnager en portant leurs douleurs au milieu des centaines de calomnies qui les inondent sur la toile web 24h/24 dans le but de les affaiblir. Ces gens veulent peut être faire taire pour ne plus laisser en circulation que les vidéos et textes de « diffamations et mensonges » du clan et fans de Ramadan qui inondent internet avec parfois des sous-entendus pour pousser à la haine communautaire ou raciale et aux troubles à l’ordre public en titillant des cordes sensibles qui n’ont absolument rien à voir avec une affaire de mœurs !

Mais ils doivent une fois pour toutes réaliser que nous ne nous tairons plus jamais, que la mise sous silence par les mensonges, harcèlements et intimidations ne sera plus jamais possible car ne fonctionne plus. Ces temps sont révolus et ils vont devoir s’y faire !

3- Tout le monde a pu relever que Me Marsigny a totalement occulté l’histoire du faux alibi concernant l’agression du 9 octobre 2009, objet de votre plainte ! Qu’en pensez-vous ?

londres-madrid-Ramadan-billetIl n’a pas fait qu’occulter cela ; un très bon article sur ce sujet vient d’ailleurs de sortir dans le dernier Journal du dimanche prouvant qu’il est bien arrivé en fin de matinée à Lyon comme je l’ai toujours dit, je viens à l’instant de le consulter. Me Marsigny tente de taire ou dissimuler ce qui mettrait dans l’embarras son client, en cela ça me paraît normal de sa part, c’est son job, mais je ne peux m’empêcher de penser à sa déclaration à propos des informations parcellaires et tronquées qu’il reproche aux autres… et de sourire doucement. J’aimerais maintenant qu’il nous explique pourquoi Tariq Ramadan a menti à son premier avocat et à la justice ? Pourquoi il a gardé cette fake réservation et pas la réelle depuis toutes ces années si ce n’est pas pour se forger un alibi au cas où parce qu’il sait pertinemment ce qu’il a fait ce jour là ! Et vu que cette fake réservation avait été faite bien avant les faits comment il va pouvoir expliquer qu’il n’y avait donc pas préméditation de la part de son client ? J’ai d’autres questions encore plus accablantes que je garde pour le procès.


En effet, il est inscrit en toutes lettres dans mon dossier médical qui me suivra à vie : AGRESSION SEXUELLE !


4- Me Marsigny a fait plusieurs déclarations, nous aimerions avoir votre avis à ce propos. Il a notamment affirmé qu’il n’y avait aucun certificat médical dans votre dossier ; qu’en est-il au juste ?

Je me suis dit : oh mon Dieu il se tire une balle dans le pied, plus c’est gros plus ça passe !

En effet, il est inscrit en toutes lettres dans mon dossier médical qui me suivra à vie : AGRESSION SEXUELLE ! On ne parle même pas des prescriptions médicales multiples sur plusieurs semaines par différents médecins… et c’est lui qui parle d’infos fausses, tronquées et parcellaires ! Je suis même allée au centre de dépistage de MST et ai reçu des médicaments en rapport etc. C’est dans le dossier ! Le service médico-légal a même constaté des séquelles encore à ce jour ! Faut être complètement irresponsable pour dire qu’il n’y a aucune trace médicale.

5- Qu’en est-il de votre port de la « béquille » en 2009, dont Me Marsigny semble mettre en doute la véracité ?

Pourtant même son client a reconnu que j’avais des béquilles devant la police ; il devrait consulter son client ou le dossier. C’est pas sérieux tout ça… Il y a même la copie d’une de mes cartes d’invalidité fournie à la PJ dans le dossier et la MDPH a un dossier complet sur mon état de santé. Il remet donc en cause les compétences d’une administration française spécialisée et celles de multiples spécialistes médicaux ? Les administrations, la justice, la police, les spécialistes notamment médicaux de divers lieux et sur plusieurs années seraient tous des menteurs, sauf son client ? Ce n’est pas raisonnable et crédible, enfin !

Ce n’est pas très malin de raconter n’importe quoi à propos de mon état de santé surtout que la violence de ce que j’ai vécu avec monsieur Ramadan n’a fait qu’aggraver ce problème de santé sur de nombreuses années avec séquelles irréversibles. J’ai bien peur que ce boomerang revienne à son envoyeur avec plus de force et de vitesse que lors de l’envoi !

6- Me Marsigny finira son intervention en refusant de condamner clairement la campagne de cyber harcèlement dont les plaignantes sont victimes mais pas que, puisque nous sommes également en tant que média, la cible d’une campagne de mensonges, calomnies et insultes d’une rare violence et même de menaces. Il parle d’un comportement « compréhensible » et « humain » ! Qu’en pensez-vous ?

Je pense qu’il ne va pas cracher sur ceux qui le payent, le soutiennent et commanditent ses campagnes sur internet comme l’ont très bien expliqué les journalistes de L’Express il y a quelques jours. La main qui paye est au dessus de celle qui reçoit.

Continuer le harcèlement sur les « présumées » victimes est une méthode pour tenter de nous affaiblir moralement et donc physiquement ou décourager certaines femmes de témoigner ou porter plainte. Une sorte de tentative d’obstruction à la justice dissimulée. Ils semblent avoir peur que d’autres sortent du bois ? Ils savent donc qu’il y en a d’autres ?

Continuer ou encourager le harcèlement sur les journalistes officiels ou indépendants est une tentative pour les faire taire par épuisement. Bref des méthodes despotiques dignes d’un régime totalitaire dictatorial et totalement illégales. En France nous sommes en démocratie, pas en dictature et nous y sommes attachés, la liberté de la presse en fait partie !

En 1 mois, j’en suis à mon 4e Twitter par exemple, tous dénoncés en masse pour me faire taire sans motifs valables, notamment pour me punir de ma confrontation avec Tariq Ramadan et pour faire taire mon comité de soutien qui relayait ma cagnotte… M’empêcher d’avoir les moyens de ma défense pour espérer gagner face à moi, quelle belle moralité et éthique qui montre que Tariq Ramadan n’a vraiment rien à se reprocher n’est-ce pas ? Et bien qu’a cela ne tienne, j’ai donc ouvert en plus un blog https://jesuischristelle.wordpress.com/ et une page Facebook… et je ne vais pas en rester là…

Courber l’échine, me soumettre, me taire, m’isoler ? J’ai déjà perdu presque 10 ans de ma vie ; attenter à ma vie, ils n’auront plus une seule seconde de ma vie ! J’ai décidé de revivre, d’être « doubout pikan » (droite et fière) comme on dit aux Antilles !

Je constate juste que même sous les verrous les méthodes de Tariq Ramadan sont toujours appliquées par ceux derrière la Free Tariq Ramadan Campaign, ces mêmes qui font les innocents et disent ne rien savoir de ses méthodes d’intimidations et du reste.

En tout cas cela m’apparaît grave pour un juriste car il apporte publiquement, volontairement ou non, une excuse, une caution morale aux haters alors que leurs actes sont totalement illégaux ! J’ai d’ailleurs pu constater de cette « caution morale » a eu des répercutions pendant plusieurs jours sur mes comptes sociaux avec les mêmes questions quasi à la virgule près posées en boucle sur mes comptes, sans parler des classiques calomnies et insultes… On sait bien qui les a envoyées, qui a donné les directives.

7- Beaucoup vous accusent de collusion avec Mme Caroline Fourest. Qu’avez-vous à leur répondre ?

Je n’ai jamais revu madame Fourest depuis ce jour de 2009. Je n’avais jamais plus eu aucun contact avec elle jusqu’à ma plainte, jusqu’à ses demandes d’interviews pour Marianne. Je n’ai d’ailleurs plus de nouvelles d’elle à ce jour, elle a sa vie, j’ai la mienne.

Essayer d’aider une personne en détresse, assister une personne en danger c’est de la collusion maintenant ! Aider son prochain, l’assistance à personne en danger est blâmable ? La blague ! Mais dans quel cerveau malade, aux valeurs inversées est-ce concevable ? Là est la vraie question à se poser.

Certains ne le savent pas, et ce n’est pas le camp adverse qui va leur avouer ce fait, mais peut être considéré comme un contact/appel juste un smiley échangé par SMS par exemple.

Ma question à ces gens qui délirent avec leur histoire de collusion est : vous, qui critiquez celle qui a tenté de m’aider, m’a écoutée, considérée, s’est inquiétée pour moi avec cœur et humanité alors que mon corps n’était toujours pas remis de ses traumas physiques… où étiez vous ?

Au même endroit où vous êtes aujourd’hui à me « cracher » et « taper » dessus, à soutenir Tariq Ramadan avec aveuglement, sans m’apporter aide, respect et soutien, bien au contraire !

Elle a tendu la main et a aidé une musulmane sans avoir de préjugés, a respecté chacune de mes décisions sans voir si elles étaient à son avantage, vous qui la traitez d’islamophobe et d’opportuniste… et ou était donc cette fameuse « oumma » qui aurait dû être là pour moi à sa place ? Alors aucune leçon à recevoir de vous !

Madame Fourest a fait ce que vous n’avez jamais fait, vous qui agitez cette niaiserie de collusion et même si je ne partage pas toutes ses idées, elle aura mon respect à jamais car j’ai vu dans ses yeux plus d’humanité, de compassion et de respect, d’absence de jugement, ce jour de 2009 que je n’en ai jamais vu chez les fans de Tariq Ramadan.

Mention spéciale de remerciement pour Vanessa de Beur FM dont j’écoutais l’émission et à qui j’avais raconté mon histoire comme elle écoute bien des personnes en détresse via son émission « Confidences ». Un soir où elle n’arrivait pas à me recontacter après un message laissé sur son répondeur dont je n’ai aucun souvenir tant j’étais dans un état second, elle a téléphoné frénétiquement aux pompiers et à la police pour qu’ils débarquent chez moi en pleine nuit puisque je ne décrochais plus. Sans elle, je ne serais plus de ce monde depuis des années… je serais morte suicidée comme d’autres (R.i.P.). Merci Vanessa tu m’as sauvé la vie comme tu l’as déjà fait pour d’autres auditrices, je le sais… je t’aime… Si pour elle aussi c’est ça la collusion, avoir sauvé la vie d’une femme à des centaines de kilomètres en se démenant toute la nuit pour appeler les secours, alors je ne comprends plus rien à la morale de ce monde.

8- Une seconde cagnotte de 150.000 € vient d’être lancée après celle de 100.000 € ! Comment prenez-vous une telle initiative ? Qu’en est-il de vos soutiens, avez-vous les moyens financiers pour assurer correctement votre défense ?

Je n’aurais qu’un mot à dire : je comprends les mots peu valorisants que Tariq Ramadan utilisait pour qualifier ses fans lorsque je lui avais dit que j’allais les prévenir de qui il était vraiment et je finis par croire que sur ce point il avait raison, vu leurs actes. Ça me désole !

On est dans un monde étrange où l’on voit un bourgeois qui vit dans l’aisance, un présumé violeur en série violent, empocher des milliers d’euros de la poche de gens de la classe populaire qui préfèrent venir en aide à un nanti qu’à leurs sœurs musulmanes dans le désarroi qu’ils auraient dû aider, protéger et soutenir depuis toujours… pendant ce temps les plaignantes pauvres peinent a réunir quelques centaines d’euros pour avoir une défense correcte pour obtenir justice et retrouver ainsi leur dignité !

Un monde de valeurs inversées… c’est satanique ! C’est ça l’islam ? En tout cas c’est ce que certains montrent à la face du monde !

À quand la levée de fonds pour Lelandais car après tout lui aussi n’est pas encore condamné ? Les non-musulmans n’auraient pas cette indécence… Ces soit-disant musulmans, eux, si ! Délirant ! C’est là que l’on voit les dégâts moraux opérés sur certains depuis des dizaines d’années par leur « nouveau prophète » ainsi que la force de la désinformation massive de la Free Tariq Ramadan Campaign qui, à mon humble avis, manipule ces gens parfois à l’esprit simple pour des intérêts personnels en faisant vibrer des cordes sensibles.

Pour moi la fin ne justifie pas les moyens mais cette morale n’est pas celle de tout le monde et on peut le remarquer malheureusement tous les jours.

Je tiens aussi à remercier Me Morain pour son soutien, son travail, sa confiance, sa force, son professionnalisme et son courage… le premier à m’avoir redonné confiance en moi en acceptant au pied levé de se joindre à mes côtés dans cette dure lutte qu’est celle de porter plainte contre Tariq Ramadan lorsque j’étais à la recherche d’un avocat.

Merci à ma sœur qui m’a sortie de la rue ou j’avais sombré à cause de ce qui m’était arrivé ce jour de 2009 et après des mois de harcèlement et menaces.

Merci à toutes ces femmes/personnes venues témoigner anonymement ou non en quelques semaines pour ma plainte et qui ont formé ce dossier préliminaire de 600 pages de preuves. J’ai personnellement fourni plusieurs centaines de méga-octets de documents. Un dossier qui ne cesse de s’épaissir depuis qu’il est en détention provisoire grâce à de nouveaux témoignages et plaintes.

Merci… à vous toutes et tous qui me soutenez sur Internet et avez fait un don à la hauteur de vos possibilités pour m’aider à régler mes frais de justice… merci… milles fois…

Merci à vous.


Vous pouvez aider la plaignante en réalisant un don ici.


La prestation de Me Marsigny sur la Cinq :