bergoglio
Le faux pape « François Ier », le 14 janvier 2015, au Sri Lanka.

Comme ses prédécesseurs d’origine juive (cf. don Luigi Villa, « fils spirituel » de padre Pio), le pseudo-pape « François » effectue le salut satanique.

Don Luigi Villa, docteur en théologie, qui fera l’objet de six tentatives d’attentat après l’élection de l’anti-pape Paul VI (cf. mon art. Paul VI, le pédo-criminel; et également d’origine juive par sa mère), n’a eu de cesse, durant toute sa vie, de démontrer que le mal avait pénétré le cœur de l’Église. Si le Catholicisme est la religion des miracles, cette vérité fait l’objet des attaques les plus féroces conduites aujourd’hui par le démon, et dont sa représentation terrestre est la Franc-maçonnerie.

Le Vatican est bien devenu le siège de l’antéchrist, comme le prophétisait la Très Sainte Vierge à la Salette, en 1846, pour la fin des temps. Bien entendu, les faux catholiques, pour de multiples raisons et surtout par manque de courage, occultent toujours ce mal. Ces véritables « gonzesses » de la foi, ces tièdes qui passent leur vie à avoir peur, qui admirent le pitoyable Zemmour et en font la plus grande publicité, ne dénoncent jamais le pédo-satanisme, ni la Franc-maçonnerie. Ils ne dénoncent jamais, non plus, que pendant la période de l’inquisition, les protestants éventraient les prêtres sur les autels et incendiaient les églises. Aucun Musulman n’a fait cela!

Je tiens à dire à mes frères Musulmans que le Vatican ne représente plus la vraie foi catholique, celle de Padre Pio, du saint Curé d’Ars ou encore de saint Jean don Bosco, dont les corps sont parfaitement intacts, une des preuves de leur sainteté. J’encourage toutes les personnes qui ont soif de vérité à lire le dernier livre de Johan Livernette, « Le complot contre Dieu », à se renseigner sur les travaux de vrais défenseurs de la foi catholique, comme Louis-Hubert Rémy (« La vraie mission de sainte Jehanne d’Arc »), l’Abbé Vincent-Marie Zins. L’Édition saint-Remi, dont les ouvrages proposés sont de bien meilleure qualité que les fausses librairies de la tradition catholique, est la seule à mener le vrai combat de la doctrine catholique.

« En l’année 1864, Lucifer avec un grand nombre de démons seront détachés de l’enfer : ils aboliront la foi peu à peu et même dans les personnes consacrées à Dieu ; ils les aveugleront d’une telle manière, qu’à moins d’une grâce particulière ces personnes prendront l’esprit de ces mauvais anges. Plusieurs maisons religieuses perdront entièrement la foi, et perdront beaucoup d’âmes. Les mauvais livres abonderont sur la terre, et les esprits de ténèbres répandront partout un relâchement universel pour tout ce qui regarde le service de Dieu ; ils auront un très grand pouvoir sur la nature ; il y aura des églises pour servir ces esprits. Des personnes seront transportées d’un lieu à un autre par ces esprits mauvais, et même des prêtres, parce qu’ils ne se seront pas conduits par le bon esprit de l’Évangile, qui est un esprit d’humilité, de charité et de zèle pour la gloire de Dieu. On fera ressusciter des morts et des justes. Il y aura en tous lieux des prodiges extraordinaires parce que la vraie foi s’est éteinte et que la fausse lumière éclaire le monde. »
Apparition de la Sainte Vierge à la Salette, 1846.