caius-veiovis-satanismeIl démembre sa victime avec une machette et enterre ses restes

Après 4 jours de procès, Caius Veiovis a été déclaré coupable par les jurés du tribunal de Springfield, aux Etats-Unis, pour l’assassinat de trois hommes.
Il a démembré une de ses victimes avec une machette et a enterré ses restes dans la propriété d’un complice.
Caius Veiovis porte des cornes implantées sous le front et a un tatouage « 666 », le nombre de Satan.
Lorsque le verdict a été énoncé, il a crié au jury : « Je vous retrouverai tous en enfer ! »

Fin_de_Chapitre

Vous pouvez commander le(s) livre(s) en cliquant sur l’image correspondante :

FMM_3edition_Index Couve_Bellanger_3D_1 Shoah_Hebdo