pp140304schmidt


Le sataniste Helmut Schmidt est mort aujourd’hui : la démocratie pleure une âme qui doit déjà être en train d’errer pour l’éternité en enfer. Le chancelier allemand s’est éteint à l’âge de 96 ans, encore un qui avait une jeunesse éternelle.

Dans mon livre « Pédosatanisme et Franc-maçonnerie, l’autel des élites », il est en photo dans le club élitiste américain du Bohemian Club, où les droits d’adhésion sont de 25.000 dollars par an.

Extrait de mon livre pp. 35-39 sur le Bohemian Club que fréquentait Helmut Schmidt :

« En juillet 2000, en Californie, le journaliste texan Alex Jones apporte la preuve de l’existence d’une élite politique et financière satanique quand, avec une caméra cachée, se faisant passer pour un membre de l’équipe de Bush, il infiltre le rassemblement du Bohemian Club, dans une grande propriété de onze kilomètres carrés, au 20601 Bohemian Avenue, à vingt kilomètres au sud-est de Monte-Rio.

Il y filme des mises en scène nocturnes, « imitant » des crimes rituels ponctués de cris, au pied d’un dieu représenté par une chouette géante. S’agit-il de vrais ou de faux sacrifices humains ? La réponse se trouve certainement dans la discrétion du lieu, sa fréquentation très élitiste et des frais d’adhésion annuels s’élevant à 25 000 dollars, pour un univers digne d’Aleister Crowley. Une période d’attente d’au moins trois années est nécessaire pour une première participation. L’écrivain allemand Frank Hills ajoute que, parmi ses membres, l’histoire du Bohemian Club recense des personnalités telles que les hommes d’État américains George W. Bush et son père George Herbert Walker Bush ; Dick Cheney ; Karl Rove ; Donald Rumsfeld ; Bill Clinton ; Ronald Reagan ; Jimmy Carter ; Gerard Ford ; Richard Nixon ; Henry Kissinger ; Dwight D. Eisenhower et Harry Truman ; le ministre des Affaires étrangères américain Colin Powell ; le premier-ministre britannique John Major ; le magnat de la Finance David Rockefeller ; le président de la Banque mondiale, James Wolfensohn ; le président de la Banque centrale américaine, Paul Volcker ; le juge et responsable de l’« enquête » sur la mort du président John F. Kennedy, Earl Warren. Frank Hills publie également une photographie du chancelier allemand des années 1970, Helmut Schmidt, y prononçant un discours. L’élite mondiale se réunit ainsi depuis 1873. Le prince Philip d’Angleterre, également mentionné comme membre du Bohemian Club par Frank Hills, a fondé en 1961 la World Wildlife Foundation, association mondialiste de protection de la faune chapeautée par la secte de Théosophie de la Lucifer Trust avec le premier directeur de l’U.N.E.S.C.O., Julian Sorell Huxley et le prince Bernhard de Hollande. »


BohemianGroveCeremony
Le Dieu Chouette de l’autre côté du lac où le sataniste Helmut Schmidt prononce son discours.