Une rumeur prophétique, gagnant sans cesse en popularité à mesure que l’outil internet se démocratise, laisse accroire que l’on va éradiquer dans un futur plus ou moins proche la population mondiale, la faisant passer de 7 milliards (selon la doxa officielle) à 500 millions d’êtres humains. La base de cette croyance se trouve gravée dans la roche : la Georgia Guidestones.