Dominique_Albertini_Willy_Le_DevinLe numéro de Libé du 23 juillet dernier contient 5 pages de trop, 5 pages entières qui dénotent le vide intellectuel et le marasme de toute une vie d’un journalisme asservi (ils se sont mis à deux pour pondre ce torchon…) ! Comment peuvent-ils, sur 5 pages entières, ne jamais entrer dans le vif du sujet et aller au fond des choses ? À les lire, on aurait tout  faux sur absolument tout et ils auraient tout  juste en ce qui les concerne ! À aucun moment ils ne se disent qu’il n’est pas normal pour un quotidien, dit de gauche (sic), d’appartenir à Rothschild, l’incarnation du capital apatride criminel (tant que le salaire tombe régulièrement je suppose) ? À aucun moment ils ne se demandent pourquoi ils n’arrivent plus à vendre leur torchon et qu’ils n’arrivent à survivre et subsister que grâce aux subventions de l’état dirigé par un pouvoir complice ? L’article regorge de toute la sémantique virulente dérivant de la novlangue institutionnelle : nauséabond, haine, dangereux, relents antisémites, révisionniste,… et à aucun moment ils n’ont estimé nécessaire de diversifier leur vocabulaire ! Se rendent-ils seulement compte, Dominique Albertini et Willy Le Devin, que l’abus en toute chose est nocif ? Ils ne se demandent pas non plus pourquoi le PS au pouvoir soutient-il un gouvernement sioniste d’ultra-extrême droite et pourquoi ils n’usent pas de la même sémantique violente et du même lexique politique à l’égard de Netanyahu et sa bande de criminels de guerre ?
La médiocrité couplée à la pleutrerie, ont assassiné la France et ce n’est pas joli à voir, ni à lire. Pauvres ratés, vos gesticulations ne servent plus à rien, si ce n’est aggraver votre cas désespéré.

Liberation_LIBE_20140723_Paris-1

Fin_de_Chapitre

Vous pouvez commander le(s) livre(s) en cliquant sur l’image correspondante :

FMM_3edition_IndexKS_3D Couve_Bellanger_3D_1 11_Septembre_2001_MiniShoah_Hebdo