Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
N.O.M

Après le meurtre de la députée Jo Cox, la presse britannique dénonce la « brutalité » de la campagne du Brexit 

Voilà comment est géré le nouvel ordre mondial : il suffit de faire tuer quelqu’un à l’approche d’une échéance électorale afin de pousser les peuples à voter bien comme il faut et ne pas sortir des clous. Cela fait 2 siècles que ça dure et ce n’est pas terminé. Une petite attaque, un attentat, un Pearl Harbor, un 11/9,… et tout entre dans l’ordre malgré le désordre ambiant. La gestion par la terreur, ou plus exactement le chantage à la terreur, fonctionne très bien mais jusqu’à quand ?

À la une

Le vent a tourné, par Lotfi Hadjiat 

Les complotistes ne cessent de se lamenter sur les machinations criminelles à grande échelle de puissances financières occultes mondialistes, comme si ces gangsters enragés en col blanc étaient les meilleurs au noble jeu d’échecs. Certes, il y a complot, le millénaire complot de Satan-le-mondialiste contre l’humanité, mais la créature satanique n’est pas la meilleure aux échecs ; le Créateur joue mieux aux échecs que toutes les créatures réunies. Et il semblerait que le vent messianique de la rupture radicale avec la vermine mondialiste se soit enfin levé.