Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
Politique

Bas les masques : MAJ de l’organigramme ER, version 26 de mai 2016 

Poursuivons cette œuvre de salubrité publique et de justice en dénonçant les membres pleutres de cette secte qui activent systématiquement sous pseudos et en occultant leur visage, tout en excellant dans les coups bas et les attaques traîtresses. Cette version corrige les patronymes de certains membres. Rappelons que MM. Julien Limes, Thomas Boussion, Frédéric Maucherat, Khélifi Mohamed El Amine, Kenji Chansin et Anne Lucken ont déposé des plaintes auprès du Conseil de l’Ordre des chirurgiens dentistes de Marseille qu’ils traitaient la veille d’enjuivé et de sioniste ! Il y a quelques semaines, Alain Soral a déjà déposé plainte auprès de ce même Conseil de l’ordre et a utilisé les services de Me Lahcen Drici que j’ai rencontré dans les locaux mêmes de l’Ordre. Le harcèlement judiciaire de la secte se poursuit avec la censure de ma dernière vidéo par Youtube, ainsi qu’avec la tentative de censure de mon site via mon hébergeur internet au moyen d’une requête mensongère et diffamatoire.

Politique

Bas les masques : organigramme Égalité et Réconciliation V5 de septembre 2015 

Poursuivons cette œuvre de salubrité publique et de justice en dénonçant les membres pleutres de cette secte qui activent systématiquement sous pseudos et en occultant leur visage, tout en excellant dans les coups bas et les attaques traîtresses. Cette version corrige les patronymes de certains membres. Rappelons que MM. Julien Limes, Thomas Boussion, Frédéric Maucherat, Khélifi Mohamed El Amine, Kenji Chansin et Anne Lucken ont déposé des plaintes auprès du Conseil de l’Ordre des chirurgiens dentistes de Marseille qu’ils traitaient la veille d’enjuivé et de sioniste ! Il y a quelques semaines, Alain Soral a déjà déposé plainte auprès de ce même Conseil de l’ordre et a utilisé les services de Me Lahcen Drici que j’ai rencontré dans les locaux mêmes de l’Ordre. Le harcèlement judiciaire de la secte se poursuit avec la censure de ma dernière vidéo par Youtube, ainsi qu’avec la tentative de censure de mon site via mon hébergeur internet au moyen d’une requête mensongère et diffamatoire.