À l’heure où la France annonce l’arrivée prévue sur deux ans de 24 000 réfugiés, l’Algérie déclare avoir officiellement recueilli 24 000 réfugiés syriens sur son territoire depuis 2011, les enfants ont même rejoint les bancs des écoles. Décidément, plus on est pauvre et plus on est généreux… La différence notable concernant ces deux pays, c’est que contrairement à la France l’Algérie n’a aucune responsabilité dans la destruction de la nation syrienne. Ce qui n’est absolument pas le cas de la France. Bien au contraire. Donc chers amis Français qui hurlez contre ce déferlement de réfugiés en provenance du Moyen-Orient, adressez vos remarques, vociférations haineuses et autres doléances a l’attention de MM. Sarkozy, Fabius, Lévy et Hollande.