Joseph Staline avait dit un jour, et il savait de quoi il parlait : « Ce n’est pas les gens qui votent qui comptent, ce sont les gens qui comptent les votes » ! Continuez donc à voter bande de clowns naïfs ; encore 1000 ans, 10.000 ans d’élections démocrateuses bien libres et surveillées par d’autres voyous pour les valider. Ce n’est pas demain la veille que les choses vont changer.