10570472_10204387769632793_1375585872452742815_nTémoignage assez édifiant sur T. Ramadan et les rumeurs nombreuses qui circulent sur son compte ! Il est question d’une ex-conquête, Majda Laroussi, de ce dernier qui dénonce l’hypocrisie de l’imam suisse au sujet de ses relations sexuelles extra-conjugales, en totale contradiction avec son discours religieux. Cette personne affirme produire ses preuves prochainement sur un site internet et dans un livre. Les faits révélés sont gravissimes pour celui qui se prévaut d’une haute culture religieuse, puisqu’il est accusé de ne pas prier (ce qui ne serait pas si extraordinaire en ces temps de perdition, puisque de son côté, David Boubaker, propriétaire de la mosquée de Paris,  ne prie pas lui non plus !). Elle l’accuse par ailleurs d’avoir eu des relations sexuelles nombreuses avec des femmes rencontrées sur le net ou lors de conférences… T. Ramadan a réagi sur son Facebook en publiant un post sur cette affaire (cf. à droite). Cette dame a également posté sur son mur un courrier qu’elle aurait reçu d’un avocat de T. Ramadan (voir ci-dessous) l’informant qu’une plainte avait été déposée contre elle en Belgique pour diffamation. Il va de soi que l’on suivra cette affaire de très près dans le Dossier T. Ramadan. Il est également indispensable de rappeler que les histoires d’alcôve des uns et des autres ne nous intéressent aucunement, sauf bien sûr lorsque les faits concernent des leaders religieux et des imams, censés répandre la Parole de Dieu sur terre. Ces élites, arborant la plupart du temps, un visage angélique, doivent, de par la confiance placée en eux par le petit peuple laborieux, se prémunir de toute concupiscence et fuir comme la peste les comportements licencieux sataniques DSKaesques. On comprend mieux maintenant le pourquoi de  sa greffe capillaire dont certains se demandaient pourquoi on en avait parlé il y a quelques temps ! Ils ont aujourd’hui un début de réponse dans cette affaire Laroussi.

Ramadan_Greffe_Cheveux
Ramadan_Greffe_Cheveux

D’aucuns, les cocus du ramadanisme, crieront au complot et à la jalousie et brandiront je ne sais quel autre argument sentimentaliste creux. Souvent, ces derniers ont les mêmes comportements libidineux que leurs idoles. Quant à nous, nous restons attachés aux faits, rien qu’aux faits. S’il est innocent, la justice le prouvera et le dira. Le fait reste que logiquement, Majda Laroussi devrait avoir en sa possession des centaines de SMS, courriels et autres preuves factuelles, à elle de prouver ses accusations. Patience et longueur de temps Font plus que force ni que rage…