ABCD : Incontestable victoire des JRE

Un gouvernement subversif peut-il reconnaître sa défaite ? Est-il utile de répondre… Vu sur twitter :
« Quand le gouvernement veut enterrer un problème, il crée une mallette ».En six mois, de janvier à juin 2014, cinq JRE… Au total, 250 420 retraits (52 827 Belghoul_ABCD_Genderpour juin). Résultat : le gouvernement a remplacé l’ABCD par la « mallette pédagogique ». Oui, il y a remplacement… mais remplacement d’un programme ABCD obligatoire par une mallette pédagogique en ligne facultative. On remplace une expérimentation réelle par un dispositif virtuel. Autant dire que le gouvernement n’a rien mis à la place !

Le programme ABCD imposait le genre. La mallette soumet « l’égalité » à l’appréciation des profs. 20 ans à l’Education Nationale, dans les banlieues parisiennes, me font dire que les enseignants, souffrant déjà d’un manque cruel de reconnaissance, seront des milliers à zapper la mallette sur le net dans une école en perte de vitesse.

Quoiqu’il en soit, le genre a disparu de tous les textes officiels : plus de « lutte prioritaire contre les stéréotypes de genre », plus de « déconstruction de la complémentarité homme-femme ». Rappelons que l’un des piliers non-négociable de la JRE fut la défense de la complémentarité homme-femme au point que la FAPEC aura son ABCD de la complémentarité.

En février dernier, la JRE, on s’en souvient, capture d’écran à l’appui, avait combattu la Ligne Azur aussitôt retirée du net. Elle réapparaissait quelques jours plus tard, nettoyée. Idem pour les sites de Madame Belkacem et consorts… Le plan « audacieux » du gouvernement a repoussé la campagne d’affichage dans les établissements scolaires qui relayait vers ce dispositif.

Le syndicat Sud Education, pro-genre, qui représente une poignée d’enseignants, déplore que des rendez-vous avec les associations LGBT soient annulés. De surcroît, Peillon est jeté aux oubliettes lors du remaniement ministériel.

Pourquoi ce recul ? Pour une raison très simple… Les élections municipales, puis les européennes révèlent qu’avec la JRE très suivie dans les quartiers populaires, le PS a perdu le vote musulman. CQFD.

Une capitulation définitive du pouvoir ? Définitive certainement pas. Ils reviendront à la charge. Mais ils ont reculé. Chaque centimètre pris sur le puissant adversaire, chaque reculade est une victoire. Belkacem ne reviendra pas de sitôt dans les classes de nos enfants accompagnée de militants LGBT, de caméras des JT, pour la promo de son plan subversif.

L’ABCD est bel et bien enterré. Et c’est bel et bien une victoire remportée par les quartiers populaires et la convergence tant redoutée des catholiques et des musulmans conduite par la JRE.

Le retrait des enfants de l’école l’emporte sur la négociation. Pour une raison simple : la voie de la négociation préalable, sans combattre, est la voie de la lâcheté.

Le retrait des enfants de l’école l’emporte sur la manifestation. Pour une raison simple : la foule joyeuse ou triste, anonyme, sans visage, et sans nom, est méprisée du pouvoir.

Le retrait des enfants de l’école l’emporte sur la pétition. Pour une raison simple : le papier se jette d’un geste à la poubelle.

Le retrait des enfants de l’école l’emporte sur la consultation nationale. Pour la raison simple déjà énoncée à propos de la pétition…

Suivez mon regard : refuser aux quartiers populaires leur victoire c’est tout à la fois bafouer la vérité et manquer de charité.

Par sa cohérence, et par la force qui en découle :

  • La JRE a révélé au grand jour les plans cachés du pouvoir ;
  • La JRE a révélé au grand jour le caractère subversif du pouvoir ;
  • La JRE a révélé au grand jour les mensonges du pouvoir ;
  • La JRE a révélé au grand jour les alliés insoupçonnés du pouvoir ;
  • La JRE a révélé au grand jour le talon d’Achille du pouvoir ;

Fiasco intégral pour le PS. Depuis plus de trente ans, il gouvernait par la perfidie les banlieues. Fin de règne.

Farida Belghoul

Vous pouvez commander le(s) livre(s) en cliquant sur l’image correspondante :

papa_porte_pantalon