JRECette action, vu son ampleur, et sa force de frappe, est sous l’édredon des medias depuis février. Y participent surtout les quartiers populaires : « les petits gens » montrent un courage exemplaire. Les autres… il n’est jamais trop tard.

Malgré de nombreuses et diverses tentatives d’étouffement, la JRE poursuit sa route. Elle a été mise en œuvre le 22 mai dernier en Californie (USA) par l’American Family Association (AFA) pour protéger les enfants de la « Journée Harvey Milk ».

« Derrière le dos des parents, des enfants âgés d’à peine 5 ans seront mobilisés pour participer à des activités de commémoration qui honorent un prédateur sexuel aujourd’hui connu  » a déclaré le président de l’AFA, Tim Wildmon :

L’American Family Association (AFA), Association des Familles Américaines demande pourquoi un prédateur sexuel reconnu a-t-il été célébré dans les écoles de Californie la semaine dernière.

Jeudi dernier (22 mai, ndt), s’est tenue la « Journée Harvey Milk », où l’on a poussé des enfants à respecter un homme qui s’en prenait à des jeunes hommes et des adolescents. La journée de commémoration de l’ancien conseiller municipal (de San Francisco, ndt) qui s’est battu pour obtenir la reconnaissance de l’homosexualité, a été observée dans les écoles publiques californiennes de la maternelle au lycée.

Harvey Milk est célèbre pour avoir été été le premier politicien ouvertement gay à gagner des élections municipales, mais son histoire sordide va bien au delà du politique.

« Derrière le dos des parents, des enfants âgés d’à peine 5 ans seront mobilisés pour participer à des activités de commémoration qui honorent un prédateur sexuel aujourd’hui connu  » a déclaré le président de l’AFA, Tim Wildmon.

« Ce n’est pas un secret que Harvey Milk avait pour proies des mineurs impressionnables, en particulier les jeunes garçons, pour satisfaire ses fantasmes sexuels », dit Wildmon. « Peu importe les convictions de chacun sur les pratiques sexuelles entre adultes, pour l’État de Californie dispenser aux enfants un enseignement visant à honorer un homme dont ils auraient très bien pu être la victime, est une définition tordue de l’éducation à tous les niveaux ».

Basée sur une loi de 2009 adoptée à Sacramento par les démocrates et signée par le gouverneur (républicain, ndt) de Californie Arnold Schwarzenegger, la journée Harvey Milk est prétendument une « journée symbolique » pour toutes les écoles publiques de la Californie.

Comme il n’y a pas eu de mot, ou de consentement des parents pour la « Journée Harvey Milk », la seule façon pour les parents de protéger leur progéniture contre des idées qui peuvent être en désaccord avec les valeurs qu’ils inculquent à leurs enfants, est de les garder à la maison. Les organisateurs ont créé une page pour informer les parents en Californie afin de prendre des mesures. Ceux qui n’ont pas d’enfants à l’école publique peuvent toujours agir par le biais de cette même page. http://savecalifornia.com/

Le service postal américain a récemment dévoilé un nouveau timbre « Harvey Milk », qui a été officiellement présenté pour être mis en circulation ce vendredi lors d’une cérémonie à la Maison Blanche .

Selon la biographie de Harvey Milk, « Le Maire de Castro Street », écrite par son camarade militant homosexuel et ami, Randy Shilts, « Harvey a toujours eu un penchant pour les jeunes à l’abandon et victimes de la drogue. » Shilts ajoute que H. Milk avait une relation avec un garçon de 16 ans « qui a était à la recherche d’une sorte de figure paternelle…. A 33 ans, Harvey Milk a démarré une nouvelle vie, même s’il ne pouvait guère imaginer la direction vers laquelle son nouvel amant allait l’embarquer « .

Harvey Milk est le premier homme politique ouvertement gay à apparaître sur un timbre postal aux États-Unis. Il a officié comme conseiller municipal à San Francisco dans les années 1970 et a été assassiné par son confrère député Dan White en 1978.

Harvey Milk , comme Alfred Kinsey, a droit à son éloge hollywoodien :

Qui est Harvey Milk (Wikipedia) ? Il était surnommé Glimpy dans son enfance et sa jeune adolescence. Harvey Bernard Milk est né à Woodmere, État de New York, sur Long Island le 22 mai 1930, fils de William et Minerva Karns Milk. Issu d’une famille juive, d’origine lituanienne, il est le petit-fils de Morris Milk qui avait aidé à l’édification de la première synagogue de la région. [Rien d’autre qu’un bon frankiste dégénéré victime du messianisme mortifère sabbataïste].

Fin_de_Chapitre

Vous pouvez commander le(s) livre(s) en cliquant sur l’image correspondante :

papa_porte_pantalon