JRE_Marseille_Belghoul_LLP-5Il semble que la feuille de chou, que dis-je, le torchon de Nanard, ne puisse se payer que des journaleux amateurs, crise systémique oblige ! Je vous laisse lire l’article ci-dessous afin de mieux comprendre la suite du texte. Dans les encadrés en rouge, on peut déjà dénombrer trois erreurs factuelles : primo, la salle ayant abrité la conférence n’a jamais réalisé de soirée Raï ou Rnb contrairement au sens rendu par l’adverbe choisi à dessein dans l’article pour tromper le lecteur : « fréquemment » ! Secundo, la salle n’est pas du tout située à l’Estaque distante de 4 km, mais à La Calade ; il semble à l’évidence que le journaliste ne soit pas de la région car un authentique Marseillais ne saurait commettre une erreur aussi grossière avec une imprécision de 4 km ! Pourquoi pas La Timone pendant qu’on y est ? Tertio, qualifier Soral et Dieudonné d’amis intimes est tout simplement faux, mais on n’en est pas à une approximation ou à un mensonge près. Deux amis intimes se voient très régulièrement, passent leurs vacances ensemble … Bref, je dis cela car un journaliste de La Provence veut m’interviewer mais il ne comprend pas que je ne veuille pas lui répondre ! Pauvre gars : On ne parle plus aux médias mainstream, surtout pas à celui d’un ex-délinquant condamné à de la prison et dont la fortune actuelle est sujette à une information judiciaire pour escroquerie… Je me demande bien ce que feront ces écrivaillons lorsque Nanard devra rembourser ? C’est ainsi, il va falloir vous y habituer. Vous engloutissez plus de deux milliards de subventions des contribuables ; on ne va quand même pas, après cela, perdre de notre précieux temps à vous parler. Par contre, ce qui n’est pas très déontologique est d’appeler une responsable locale des JRE en se faisant passer pour un père de famille soucieux de l’éducation de ses enfants pour enfin avouer qu’en fait de père de famille, ce n’est qu’un journaliste qui sait pourtant parfaitement que personne au sein de notre équipe ne communique avec les larbins du système. Non, ce n’est pas professionnel, d’autant qu’il était à la conférence de dimanche dernier avec F. Belghoul et qu’il a tout enregistré.
Pour le prochain dossier qui sortira dans leurs colonnes, il leur est vivement conseillé de faire preuve de plus de rigueur et d’honnêteté intellectuelle ; qu’ils sachent que toute diffamation sera poursuivie devant les tribunaux compétents, mes avocats veillant parfaitement à mes intérêts. S’ils veulent nous faire de la pub, qu’ils ne se gênent point.

 [Cliquer sur image pour l’agrandir]

Article_Provence_Soral

Fin_de_ChapitreVous pouvez commander le(s) livre(s) en cliquant sur l’image correspondante :

FMM_3edition_IndexKS_3D Couve_Bellanger_3D_1 11_Septembre_2001_MiniShoah_Hebdo