Subscribe Now

* You will receive the latest news and updates on your favorite celebrities!

Trending News

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.
À la une

Actu au Scalpel #32 – Propaganda : l’agression d’Alain Finkielkraut 

Cette vidéo a pour objectif de revenir sur l’agression d’Alain Finkielkraut commise lors de l’Acte 14 des #GiletsJaunes à Paris. La vidéo fait un peu plus de 40 minutes car elle se veut exhaustive et veut revenir sur l’emballement médiatique qui s’en est suivi au mépris de la procédure judiciaire et de tous les précédents historiques qui ont démontré à de nombreuses reprises que certaines attaques antisémites très médiatiques étaient des coups montés. D’ailleurs, nous allons très vite savoir, contrairement à ce qu’affirme Benjamin Grivaux le porte-parole du gouvernement, qu’il n’a jamais été question de l’insulte « Sale juif » ! Ce faisant, il s’est rendu coupable de diffusion de fausses nouvelles. Mais pour comprendre cette affaire il est essentiel de revenir sur le CV d’Alain Finkielkraut dont, il faut dire, la principale occupation est de s’attaquer à l’islam et aux musulmans…

Informations

Police Academy ou la faillite du renseignement français, par LBE 

L’erreur est humaine c’est de notoriété, mais il semble que les services de renseignement français soient extrêmement humains tant leurs erreurs sont devenues inquantifiables. Il est surprenant de constater à longueur d’attentats qu’ils échouent systématiquement à protéger la Nation pour des raisons uniquement imputables à mademoiselle la faute à pas de chance.

Géopolitique

Khashoggi/Ben Barka, la tradition barbare des services de renseignements 

Cette affaire de la disparition du journaliste Jamal Khashoggi rappelle la triste affaire de Mehdi Ben Barka qui a également disparu en France et qui s’est retrouvé liquéfié dans une cuve d’acide à Rabat. C’est une grande tradition des services de renseignements que d’éliminer les opposants. La seule différence entre ces deux cas c’est que pour Ben Barka la France était complice du Maroc alors que pour Khashoggi la Turquie ne l’était pas et a donc fait son travail. Du coup, quand on voit les nations occidentales faire les vierges effarouchées qui s’offusquent d’un tel traitement et d’une telle violence, on ne peut qu’en sourire…