Encore  une fois, le Pr Odile Launey, Médecin à l’hôpital Cochin à Paris, ne rate pas une occasion pour piétiner le Code de santé publique et notamment l’article L4113-13 qui l’oblige à déclarer ses liens d’intérêt avec l’industrie pharmaco-chimique. Il suffit d’aller sur le site Edimark pour trouver de nombreux liens d’intérêt déclarés notamment avec Pfizer, Janssen, GSK, MSD, Sanofi… ! Curieusement, nous ne trouvons aucun lien d’intérêt déclaré sur le site transparence.gouv.fr !

Bien entendu, le discours d’Odile Launey n’a rien de scientifique et relève de la propagande la plus grossière puisque selon lui il n’y a pas du tout d’effets secondaires graves liés à cette vaccination malgré les 982 morts relevées par la pharmacovigilance officielle et comme publié sur le site de l’ANSM. Donc, pour le professeur Odile Launey, 982 décès ne constituent rien de grave ni de préoccupant alors les vaccins sont en circulation depuis à peine 6 mois et qu’ils sont à la phase 3 de l’essai ! C’est une première historique, du jamais vu dans l’histoire de la médecine.