Menu de navigation des pages

Nouvelle version du site EFL bientôt disponible

Posté le Dimanche 12 octobre 2014 | Commentaires fermés

Éditions Fiat Lux

Lire la suite

Kemi Seba : « LE 11 SEPTEMBRE EST POUR MOI UNE FETE »

Posté le Vendredi 29 août 2014 | Commentaires fermés

NOFI - -LE 11 SEPTEMBRE EST POUR MOI UNE FETE- 2014-08-29 00-23-57

Lire la suite

Malek Bennabi : « Lecteur musulman, mon frère et mon ennemi »

Posté le Lundi 25 août 2014 | Commentaires fermés

Texte du génial penseur constantinois dont l’œuvre a malheureusement été oubliée, voire mise au pilori par une Algérie oublieuse de ses racines et séduite par le chant des sirènes démocrateuses et progressistes. Il avait clairement 30 ans d’avance mais il n’est jamais trop tard pour faire le bien.


Malek_Bennabi_LLP

« Je tiens à te présenter moi-même cette publication .Je veux te parler, te dire de graves choses, les plus graves peut-être qui t’aient jamais été dites.

Dans une précédente publication, une pudeur m’avait retenu. Je ne voulais pas te dire certaines choses pour te les laisser à entendre. Mais je veux ici te les faire entendre clairement car la mauvaise foi et l’ignorance des voleurs de prestige ont encore prise sur ta conscience. Tu représentes à leurs yeux une parcelle de pouvoir qu’ils veulent garder.

Aussi dois-je d’abord dénoncer ton impuissance à éventer leurs pièges, à sentir tes erreurs. Je veux t’apprendre à leur poser des questions, à te poser des questions, pour éviter leurs pièges et tes propres erreurs.

Commençons par le commencement. Ce commencement est dans la confusion, dans ton impuissance à voir clair. Tu sens bien ton mal, mais comment le nommes-tu ? Au lieu de te recueillir sur le mal, de poser des interrogations, de te demander : pourquoi donc suis-je colonisé ? Tu as simplement prêté l’oreille aux voix de la foire. Et comme les voleurs de prestige, comme le malheureux troupeau qu’ils exploitent, tu t’es écrié à ton tour « A bas le colonialisme » puis tu as prêté encore l’oreille aux vociférations de la foire. Et tu as voulu, à ton tour, nommer ton mal… Ne me prête pas l’oreille, mais l’attention pour comprendre les choses. Fais un effort d’imagination pour comprendre les choses. Fais un effort d’imagination pour me suivre, à pas de géant.

Lire la suite

Kemi Seba : « Je ne suis que la voix de ceux qui veulent que l’Afrique durcisse le ton. »

Posté le Vendredi 22 août 2014 | Commentaires fermés

C‘est bientôt la rentrée sociale, la rentrée tout court avec entre autres nouveautés, son lot de créations littéraires. C’est ce à quoi s’applique Kemi Seba en annonçant la sortie prochaine de son dernier ouvrage Black Nihilism qui, à n’en point douter, véhiculera l’idéologie panafricaniste virile si chère à Kemi et auquel nous souhaitons le même succès que Supra-Négritude. Son passage à Marseille étant prévu le 3-4 octobre, nous aurons tout le temps de revenir sur cet événement marquant.


AFROKANLIFE : Kemi, bonjour ! 1 an après le succès de Supra Negritude, tu ressors un autre livre, Black Nihilism. Qu’est-ce qui t’a motivé à écrire aussi rapidement?

Kemi Seba : Pour tout vous dire, plusieurs facteurs m’ont poussé à produire un nouvel ouvrage deux ans après la rédaction du précédent (Supra Négritude était sorti en 2013, mais avait été rédigé dès décembre 2012).

La première raison est qu’il s’est passé énormément de choses dans mon combat, depuis mon retour en Afrique. Passer de l’activisme afrodiasporique au travail de propagation du panafricanisme sur le continent africain a été similaire à mes yeux, à un passage pour un footballeur, de matchs joués en ligue 1 belge (compétition pour équipes moyennes professionnelles de football) à ceux effectués en Ligue des champions. J’ai vécu en 2 ans ce que je n’avais pas connu en 12 ans d’activisme précédemment. J’ai passé un cap dans ce combat, ce dernier s’est internationalisé, mon audience s’est densément démultipliée. La vie va vite, et je me devais de conter ce qui s’était passé, faire des mises à jour face à certaines questions politiques fondamentales.

Lire la suite

Le Livre Penseur : PMA – GPA, la controverse juridique

Posté le Samedi 12 juillet 2014 | Commentaires fermés

Dans la série de présentation de livres des studios Fiat Lux, voici un livre qui parle de la PMA – GPA écrit par Aude Mirkovic. Rappelons au lecteur que l’on n’a pas le droit en France de vendre un rein, foie ou une cornée mais on a le droit d’acheter un être humain à l’étranger ! À lire absolument.

Lire la suite

L’académicien Pierre Loti antisémite carabiné et impénitent

Posté le Jeudi 10 juillet 2014 | Commentaires fermés

Je me demande bien ce que pourra faire le Crif contre des textes aussi violents de Pierre Loti vendus dans les librairies de France et de Navarre ? C’est une hoooooooooooonte…

Article extrait de « L’Observatoire des Religions »

Loti_Pierre_juifsL’écrivain (P. Loti) arrive dans la Vieille Ville en mars 1894. C’est une vedette du monde littéraire de l’époque. Et il déploie dans ces pages son talent pour décrire les émotions violentes et contradictoires que lui inspirent les lieux saints, sans oublier de fustiger les « voyageurs Cook » et autres touristes (le tourisme a déjà généré le discours anti-touristique) dont il prétend se distinguer.

Quand il arrive au Mur des Lamentations, Loti laisse voir ses préjugés judéophobiques de manière particulièrement odieuse. Ces paragraphes sulfureux auraient mérité au moins un mot d’avertissement dans la savante présentation que Jean-Claude Bourlès fait du livre. Ils sont révélateurs de l’antisémitisme chrétien de l’époque, et méritent à ce titre d’être lus et médités…

« C’est vendredi soir, le moment traditionnel où, chaque semaine, les juifs vont pleurer, en un lieu spécial concédé par les Turcs, sur les ruines de ce temple de Salomon, qui « ne sera jamais rebâti ». Et nous voulons passer, avant la nuit, par cette place des Lamentations. Après les terrains vides, nous atteignons maintenant d’étroites ruelles, jonchées d’immondices, et enfin une sorte d’enclos, rempli du remuement d’une foule étrange qui gémit à voix basse et cadencée. Déjà commence le vague crépuscule. Le fond de cette place, entourée de sombres murs, est fermé, écrasé par une formidable construction salomonienne, un fragment de l’enceinte du Temple, tout en blocs monstrueux et pareils. Et des hommes en longues robes de velours, agités d’une sorte de dandinement général, comme les ours des cages, nous apparaissent là vus de dos, faisant face à ce débris gigantesque, heurtant du front ces pierres et murmurant une sorte de mélopée tremblotante. L’un d’eux, qui doit être quelque chantre ou rabbin, semble mener confusément ce chœur lamentable. Mais on le suit peu ; chacun, tenant en main sa bible hébraïque, exhale à sa guise ses propres plaintes ».

Lire la suite

Le livre « L’Émir Abdelkader et la maçonnerie » enfin disponible aux éditions Fiat Lux

Posté le Mercredi 2 juillet 2014 | Commentaires fermés

Depuis le 2 juillet, le livre tant recherché sur l’affaire qui a défrayé la chronique et source de tant de spéculations hasardeuses sur l’appartenance ou non de l’Émir à la maçonnerie dégénérée, est enfin disponible ! L’Émir n’a jamais été franc-maçon contrairement aux affirmations mensongères des adeptes de la secte. Ce livre est là pour le prouver de façon magistrale. Sont disponibles également les autres ouvrages du Dr Hamza Benaïssa : Les fondements idéologiques de l’anthropologie moderne, Vision du monde et état politique, Tradition et modernité, L’opium de l’humanité… Une œuvre magistrale de ce très grand guénonien traditionaliste, élève de feu Malek Bennabi, ce qui en dit long sur sa formation doctrinale.

Livres_Dr_Benaïssa_EFL_LLP

Lire la suite

12345