Menu de navigation des pages

Derniers articles

israhell : après le 729 du code-barres, le boycott s’organise sur smartphones

Posté le Vendredi 1 août 2014 | Commentaires fermés

Le mouvement BDS a l’air de bien fonctionner et les résultats commencent à se faire sentir ! La lutte continue. A vos smartphones ou à vos imprimantes pour dresser les listes des produits à boycotter. Il s’agit d’affaiblir l’entité sioniste scélérate en visant son talon d’Achille, l’argent ou le nerf de la guerre !

Israël : après le 729 du code-barres, le boycott s’organise sur smartphonestract_bds

Depuis le début de l’opération Bordure protectrice, les appels au boycott des produits israéliens se multiplient sur les réseaux sociaux.

La campagne Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS), lancée en 2005 par un collectif d’associations, insuffle une partie de ces pressions économiques et culturelles, qui commencent à inquiéter Israël.

Lors de la précédente intervention à Gaza, en 2008-2009, le boycott avait déjà reçu un certain écho international. A l’époque, tout tournait autour d’un chiffre : 729.

C’est encore un signe de ralliement chez beaucoup de militants pro-Palestiniens. C’est le cas, par exemple, de Mehdi, ce jeune habitant de Bobigny, qui nous avait parlé de sa vision du conflit israélo-palestinien :

« Pour boycotter les produits israéliens, il faut regarder les trois premiers chiffres du code-barres. Si c’est 729, le produit a été fabriqué en Israël. »

Ce n’est que partiellement vrai.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (15 votes)
Lire la suite

Humour : F. Haziza pour la paix, tout en mensonges

Posté le Vendredi 1 août 2014 | Commentaires fermés

Déjà, la question à se poser est : pourquoi ce très médiocre personnage dispose-t-il d’autant de tribunes : LCP, Radio J communautaire, Canard enchaîné, Huffington Post. Deuxio, comment un gars qui ne sait pas parler sans ses fiches (écrites par d’autres) peut-il produire autant d’articles ? Bref, celui-ci particulièrement est truffé de mensonges et il pèche par ses nombreuses omissions ; il y en a tellement que les répertorier serait long et fastidieux … La fin de l’article est juste chutzpaesque :

« La paix a un prix. Mais rien ne vaut la paix. Car comme le rappelle inlassablement le même Shimon Peres depuis des années: « être juif, ce n’est pas vouloir dominer les autres, mais c’est chercher la fraternité et l’égalité entre les hommes ». »

Shalom,_Salam_la_paix_maintenant!_Frédéric_Haziza_-_2014-07-31_19.12.48

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (11 votes)
Lire la suite

Bizutage scatophile à la 1ere brigade d’élite Golani de Tsahal

Posté le Jeudi 31 juillet 2014 | Commentaires fermés

bizutage_golaniJ‘ai toujours été choqué par les références systématiquement anales et scatophiles des insultes sionistes, LDJ… Mais là, ça va encore plus loin, ces gens sont vraiment dérangés, ils sont à des années-lumière de la classe héroïque des combattants des brigades de la résistance palestinienne. On ne peut que reconnaître ici le résultat de l’idéologie sabbataïste appliquée dans la vie courante. Dire que ces malades mentaux représentent l’avant-garde de l’Occident contre « la-barbarie-islamiste » (dixit le lobby sioniste) est juste hilarant si ce n’est pathétique. Après l’affaire des couches-culottes imposées aux tankistes pour ne jamais avoir à sortir de leurs forteresses en acier et avoir à affronter pied à pied les valeureux combattants de la Résistance palestinienne, on va ce coup-ci encore plus loin dans l’horreur et l’humiliation.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 2.9/5 (27 votes)
Lire la suite

Un label en Belgique pour les produits des territoires occupés par Israël

Posté le Jeudi 31 juillet 2014 | Commentaires fermés

boycott_5247Le gouvernement fédéral souhaite la mise en place d’un label pour les produits provenant des colonies se trouvant dans des territoires occupés par Israël, lit-on mardi dans De Morgen. Grâce à celui-ci, le consommateur pourra choisir consciemment s’il souhaite ou non acheter des fruits ou d’autres produits de cette origine. Mais si la décision est prise pour mieux informer le consommateur, elle risque d’être mal perçue en Israël.

Le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders (MR) a récemment déclaré en commission à la Chambre, qu’il ne s’opposait plus à la mise en place d’un tel label.

Le feu vert a donc été donné au ministre de l’Économie Johan Vande Lanotte (sp.a), qui avait déjà préparé depuis quelques temps une telle mesure, en concertation avec le secteur de la distribution.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.7/5 (41 votes)
Lire la suite

Les avocats belges de M. Nemmouche, adeptes de la quenelle

Posté le Jeudi 31 juillet 2014 | Commentaires fermés

Les_avocats_belges_de_Nemmouche_adeptes_de_la_quenelleAinsi, on peut les voir sur le site de l’observatoire de l’extrême droite, ResistanceS.be, reproduire un tel geste en compagnie de l’humoriste controversé français Dieudonné, condamné pour antisémitisme et figurant parmi leurs clients. Me Henri Laquay a figuré sur une liste du FN aux législatives en 1999 et a été l’attaché parlementaire d’un élu FN. Me Sébastien Courtoy a lui défendu l’ancien député Laurent Louis, qui fait l’objet de plusieurs plaintes pour antisémitisme et négationnisme mais aussi l’ancien membre du FN George Tonnelier et le Front national rénové.

Toujours d’après le site d’informations sudinfo.be, les deux avocats belges ont reçu en 2012 une «quenelle d’or» des mains de Dieudonné. Henri Laquay définissait la quenelle dans une interview au Soir comme «une sorte de bras d’honneur humoristique, pacifique, détendu, anti-système».

Cet avocat porte les mêmes nom et prénom que son père, ancien conseiller communal FN à Koekelberg et ex-conseiller juridique de l’ancien parti belge d’extrême droite, condamné en 1996 par le tribunal correctionnel de Bruxelles pour avoir menacé avec une arme de jeunes immigrés en rue, mais acquitté en 1997 par la cour d’appel de Bruxelles « sur réquisition conforme du parquet général », a précisé Me Laquay à l’agence Belga. « La cour d’appel a considéré que mon père avait été agressé par des jeunes et non l’inverse », a-t-il encore souligné.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.2/5 (25 votes)
Lire la suite

Comment l’Argentine s’est-elle à nouveau retrouvée au bord de la faillite ?

Posté le Jeudi 31 juillet 2014 | Commentaires fermés

Encore une fois, ça se confirme, d’ici quelques heures les Argentins vont perdre une grosse partie de leurs richesses ; l’économie mondiale va en prendre un coup, mais ce n’est pas si grave, les vacances se poursuivent, on s’amuse…

Argentine_Faillite2Mercredi soir, l’Argentine doit rembourser les créanciers qui avaient accepté une restructuration de sa dette de 2001. Les conditions idéales d’une nouvelle crise économique sont réunies.

En 2001, l’Argentine annonçait être en défaut de paiement. Cet événement allait marquer le début d’une grave crise économique dans tout le pays. Aujourd’hui, une situation identique menace de nouveau si le gouvernement argentin ne trouve pas d’accord avant mercredi soir avec les « fonds vautours » détenteurs d’une partie de sa dette. En effet, le 30 juillet est l’ultimatum fixé pour un remboursement de 93% des créanciers du pays.

Francetv info vous explique en 4 actes les événements qui font que, treize ans plus tard, le scénario est sur le point de recommencer.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (17 votes)
Lire la suite

Génocide à Gaza : bilan en images au 31 juillet (ATTENTION images très violentes)

Posté le Jeudi 31 juillet 2014 | Commentaires fermés

Ce diaporama nécessite JavaScript.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 3.2/5 (26 votes)
Lire la suite

BNP dans le rouge

Posté le Jeudi 31 juillet 2014 | Commentaires fermés

Malgré toutes ces bonnes nouvelles, ils continuent à nous faire croire que la bourse croît et que l’avenir est rose…

Après son amende américaine, BNP plonge dans le rouge

bnp-paribas-six-questions-sur-une-amende-recordSans surprise, BNP Paribas, qui a dû accepter de payer une amende historique aux États-Unis fin juin, a vu ses finances plonger dans le rouge jeudi, à l’occasion de la publication de ses chiffres trimestriels.

Fin juin, BNP Paribas a accepté de verser 6,7 milliards d’euros (8,97 milliards de dollars) aux États-Unis pour échapper à un procès. Une amende record pour la banque française qui n’avait provisionné que 798 millions d’euros. Conséquence logique : l’établissement financier va devoir étaler sa dette sur plusieurs années et sacrifier ses bénéfices. Jeudi, c’est donc sans surprise que BNP a annoncé de très mauvais chiffres pour le second trimestre de l’année : le groupe a essuyé une lourde perte de 4,3 milliards d’euros.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.9/5 (16 votes)
Lire la suite

Le titre Banco Espirito Santo s’écroule de plus de 50% à la Bourse de Lisbonne

Posté le Jeudi 31 juillet 2014 | Commentaires fermés

La plus grosse banque du Portugal en faillite, c’est très très bon pour l’euro ! En perdant 50 %, le crédit Agricoule vient de perdre près d’un demi-milliard d’euros en une matinée…

Banco Espirito SantoLisbonne – Le titre de Banco Espirito Santo (BES) s’effondrait jeudi à la Bourse de Lisbonne, plongeant en séance de plus de 50% à un nouveau plus bas historique, au lendemain de la publication de pertes record.
En pleine tourmente financière, la banque, qui avait déjà fait trembler les marchés européens en début du mois, a entraîné dans sa chute la Bourse de Lisbonne, qui plongeait de 3,23% à 10H00 GMT.
Peu après la reprise de sa cotation, à 9H18 GMT, le titre de BES dévissait de 51,01% à 0,17 euro, avant de freiner sa chute, à 35,73%, à 10H00 GMT.
En une minute, la capitalisation boursière afondu de près d’un milliard d’euros alors que les difficultés de la banque pourraient se propager à l’ensemble du secteur financier portugais.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 5.0/5 (16 votes)
Lire la suite

La Bolivie déclare israhell état terroriste mais pas l’Égypte ni le Maroc encore moins l’Algérie…

Posté le Jeudi 31 juillet 2014 | Commentaires fermés

Viva Morales et la Bolivie et honte aux traîtres et laquais des sionistes.

Bolivie_Palestine_MoralesLa Bolivie a placé Israël sur sa liste d’États terroristes pour protester contre les opérations militaires israéliennes dans la bande de Gaza. Le président bolivien Evo Morales a annoncé la décision mercredi lors d’une rencontre avec des enseignants dans la ville de Cochabamba.

« Nous déclarons (Israël) État terroriste », a-t-il déclaré, indiquant que l’offensive sur Gaza « démontre qu’Israël n’est pas un garant des principes de respect de la vie et des droits élémentaires qui régissent la coexistence pacifique et harmonieuse de notre communauté internationale ». La Bolivie a rompu ses relations diplomatiques avec Israël en 2009 après une précédente opération meurtrière à Gaza, tout comme d’autres pays de la gauche radicale latino-américaine, dont le Venezuela ou Cuba. Toutefois, jusqu’à présent La Paz avait respecté un accord conclu en 1972 permettant aux citoyens israéliens d’entrer librement en Bolivie.

VN:F [1.9.22_1171]
Note : 4.9/5 (46 votes)
Lire la suite