C’est tout de même comique de lire ça sur Internet. Au début on croit avoir sous les yeux un article du Gorafi ou des Belges de Nordpresse mais lorsqu’on comprend qu’ils sont sérieux, on est pris de panique car on comprend alors que nous sommes dirigés et gouvernés par des fous !


Petit rappel utile du nombre de victimes graves chez les #GiletsJaunes :



Michelle Bachelet, la Haut-commissaire aux droits de l’Homme de l’ONU, a ajouté qu’au moins 20 personnes ont été tuées mardi et mercredi…

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a « fermement » appelé ce vendredi le président vénézuélien Nicolas Maduro à « s’interdire toute forme de répression de l’opposition ». « Nous appelons fermement Monsieur Maduro à s’interdire toute forme de répression de l’opposition, tout usage de la violence contre des manifestants pacifiques », a déclaré Jean-Yves Le Drian lors de ses vœux à la presse.

Le chef de la diplomatie française a ajouté que Paris apportait son « plein soutien » au Parlement et son président, Juan Guaido, qui s’est autoproclamé « président » par intérim du pays en proie à une crise politique majeure.

« Nous entendons apporter notre plein soutien à l’Assemblée nationale vénézuélienne et son président en tant qu’institutions démocratiquement élues et qui à cet égard (doivent) jouer totalement (leur) rôle », a déclaré Jean-Yves Le Drian. Le ministre a également appelé « à bref délai à la tenue d’élection présidentielle dans des conditions qui en garantissent le caractère démocratique ».

Au moins 20 personnes tuées

Juan Guaido, qui a été très rapidement reconnu par les États-Unis et peu après par plusieurs pays d’Amérique latine et le Canada, s’oppose à Nicolas Maduro, qui a reçu jeudi le soutien déterminant des chefs de l’armée…

Photo d’illustration : le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian. — CHAMUSSY/SIPA

20 minutes / AFP