Les résultats de la deuxième étude du professeur Didier Raoult de l’IUH Méditerranée Infections ont été publiés en pré-print si bien qu’en libre accès, tout le monde peut les consulter. Il s’agit d’une étude portant sur 80 patients qui ont accepté le traitement à l’hydroxychloroquine associée à l’azithromycine. Les résultats sont spectaculaires puisque seules deux personnes n’ont pas réagi au traitement, un patient de 86 ans décédé et un autre de 74 ans toujours en soins intensifs..

83 % des patients étaient négatifs à cinq jours ce qui les rend non contagieux. À 12 jours, 100 % des patients étaient négatifs au dépistage du virus. Un grand nombre de témoignages de patients qui ont été traités et qui sont rentrés chez eux se multiplient sur Internet. L’âge des patients allait de 18 à 88 ans,  57 % présentaient des comorbidités.

En parallèle, on constate sur le site du gouvernement que la mortalité dans la région PACA est beaucoup plus faible que dans le reste des régions qui ont le même nombre de contaminés. Est-ce le résultat de la stratégie du professeur Raoult, l’avenir nous le dira.

Il faut ajouter que l’essai Discovery en cours au niveau européen sur 3200 patients ne propose comme traitement que l’hydroxychloroquine (sans l’azithromycine) pour les malades graves. Il est donc impossible de comparer les résultats dans le futur.

Au même moment, on constate que les salariés de Big Pharma se retrouvent en force dans l’équipe qui conseille le gouvernement comme tout le monde peut le constater avec la présence hier, lors de la conférence de presse du premier ministre, de Madame la professeure Karine Lacombe . Cette dernière travaille actuellement pour le laboratoire Abbvie qui commercialise le médicament Kaletra, actuellement testé dans l’essai Discovery ! Bien sûr, personne n’en parle et ça ne choque aucun membre du gouvernement ni les médias. Rappelons qu’il est totalement illégal à un professionnel de santé de faire des communications publiques sans déclarer ses conflits d’intérêts.


Vendredi soir, le professeur marseillais Didier Raoult, patron de l’IHU Méditerranée infection, a dévoilé les résultats d’une deuxième étude sur le traitement du Covid-19.

Pour l’infectiologue, cette étude « démontre l’efficacité et la pertinence » de la prise d’hydroxychloroquine, associée à l’azithromycine.

Après avoir fait polémique avec sa première étude – concluante mais réalisée « seulement » sur 24 patients à Marseille – le professeur Didier Raoult a dévoilé vendredi soir sur son compte Twitter les résultats d’une deuxième étude portant cette fois sur 80 patients. Ce travail visait une nouvelle fois à démontrer « l’efficacité et la pertinence » de la prise d’hydroxychloroquine, associée à l’azithromycine – un antibiotique recommandé pour soigner les infections respiratoires – dans la lutte contre le Covid-19.

Sur 80 personnes hospitalisées entre le 3 et le 21 mars et recevant une combinaison d’hydroxychloroquine (3 x 200 mg par jour) et d’azithromycine, les équipes de l’IHU du professeur Raoult ont constaté « une amélioration clinique chez tous les patients, sauf un patient de 86 ans décédé, et un patient de 74 ans toujours en soins intensifs ».

Par ailleurs, concernant la charge virale, l’étude a montré qu’au jour 7, « 83% des patients étaient négatifs ». Un taux qui grimpe à 93% au jour 8 pour atteindre 100% au jour 12. L’âge médian des 80 patients était de 52 ans (entre 18 et 88 ans) et 57,5% de ces patients présentaient une comorbidité (hypertension, diabète, maladie respiratoire chronique…). Aucun effet secondaire important n’a été constaté chez les patients, indique l’étude.


Didier Raoult

@raoult_didier

Nos deux articles publiés ce soir permettent de continuer à démontrer :
1. L’efficacité de notre protocole, sur 80 patients.
2. La pertinence de l’association de l’hydroxychloroquine et de l’azithromycine, grâce à des recherches réalisées dans notre laboratoire de confinement P3. https://twitter.com/raoult_didier/status/1243619270581465089 

Didier Raoult

@raoult_didier

Nouveaux résultats de l’IHU Méditerranée Infection : 80 patients traités par une association hydroxychloroquine/azithromycine.https://www.mediterranee-infection.com/wp-content/uploads/2020/03/COVID-IHU-2-1.pdf 


Photo d’illustration : Didier Raoult et ses équipes ont dévoilé vendredi soir les résultats d’une deuxième étude sur le traitement du covid-19.

Yahoo Actualités

28 mars 2020