Voici encore un passage médiatique lamentable de Karine Lacombe, chef de service en infectiologie et accessoirement salariée de Big Pharma. Un message inquiétant qui terrorise encore plus les auditeurs de BFM puisqu’elle affirme que nous allons porter le masque pendant encore un an et demi à deux ans !!! Pourtant elle se contredit en affirmant que les patient sont « beaucoup beaucoup beaucoup » mieux pris en charge à l’hôpital car on connaît mieux la maladie ! Elle valide d’ailleurs le port du masque en extérieur alors qu’aucune étude scientifique ne l’a démontré nulle part !

Encore une fois, elle nie l’efficacité de l’hydroxychloroquine, ce qui est un mensonge à lui seul et pas du tout une surprise. Elle présente également le vaccin comme le seul remède face à la crise, la panacée ! Ce qui est là aussi un mensonge car on ne sait pas si il fonctionnera, si la maladie et suffisamment immunisante, si le virus ne mutera pas…

Nous pouvons ajouter qu’au début de l’interview, réalisée à l’hôpital Saint-Antoine, elle ne déclare pas ses conflits d’intérêt comme le lui impose l’article L4113-13 du Code de santé publique !

On imagine que ce cirque sanitaire médiatique lui convient parfaitement, plus il dure, plus elle passera à la télé, elle qui était inconnue de tous il y a à peine 6 mois !



« On va s’inscrire dans la durée avec cette épidémie. Je ne suis pas du genre à faire des prédictions mais on en a probablement pour un an et demi, deux ans au total, à moins d’un miracle avec un vaccin mais je n’y crois pas profondément. »