Les digues de la censure des GAFAM sont en train de s’écrouler aux USA. Le célèbre humoriste Bill Maher s’offusque de la censure de tout ce qui concerne l’ivermectine de la part des Google/Facebook/Twitter/Appel et Microsoft alors qu’ils n’ont absolument aucune compétence et qu’il s’agit d’un médicament ; seuls les scientifiques et les médecins peuvent en débattre ! L’humoriste rappelle que c’est justement à Google de permettre aux citoyens de se renseigner en mettant à leur disposition toutes les informations disponibles pour ou contre l’ivermectine.