Étant donné le personnage que l’on a vu très combative sur les plateaux télé dans son appel à la mobilisation des policiers en colère, expliquant qu’elle était très contente de faire son travail, ce suicide nous paraît plus que suspect voire même très louche.


Cette fonctionnaire de 36 ans était une figure du malaise policier.

Présidente de l’association « Mobilisation des policiers en colère », elle s’était fait connaître après les événements de Viry-Châtillon en octobre 2016.