Voici l’intervention du virologue Marc Van Ranst à Chatham House – Royal Institute of International Affairs – dans laquelle il affirme manipuler la population en diffusant via les médias des informations fausses pour les terroriser. Pourquoi ce personnage infecte est-il encore libre et non en prison ?  Pire encore, pourquoi ce voyou a-t-il toujours un accès continu aux médias ?

Il faut savoir qu’il n’est pas le seul à agir de la sorte puisque l’Allemagne a également demandé à des scientifiques de produire des études fausses terrifiantes afin de faciliter l’imposition de restrictions lourdes sans trop de résistance populaire.