Non seulement Monsieur Tariq Ramadan se paye les services d’un islamophobe pathologique et d’une avocate juive, ce qui a été reproché avec virulence à la plaignante, Madame Henda Ayari, utilisant en cela une logique qui défie l’entendement, mais mieux encore, le prédicateur helvète a les moyens de se payer l’avocat certainement le plus cher d’Europe ! Selon cet article, ce sont de riches familles qataris qui ont mit la main à la poche. Le Qatar n’a-t-il pas payé et financé le divorce de Nicolas Sarközy, pourquoi pas les frasques de frère Tariq !